28/01/2010

« Le guide de l’expertise médicale amiable en 10 points » : Donner aux victimes d’accidents les moyens de se défendre !

guide expertise médicale.jpg"Le guide de l'expertise médicale amiable en 10 points", réalisé par l'Association des Paralysés de France en partenariat avec le Médiateur de la République est désormais disponible. Ce guide a pour ambition d'aider les victimes d'accident à faire valoir leurs droits lors de l'expertise médicale amiable et de les informer sur leur droit à réparation. En effet, les victimes étant très souvent démunies face à un système d'indemnisation complexe et les assureurs étant des professionnels du droit à l'indemnisation, il en résulte bien souvent une sous-évaluation des sommes perçues au titre de la réparation du dommage subi par rapport à ce qu'elle aurait pu obtenir devant les tribunaux. Un guide d'utilité publique donc !

Pour télécharger le guide complet, cliquez ici.

La Délégation Départementale reste à votre écoute pour vous accompagner dans vos démarches. N'hésitez pas à nous contacter au 02 51 37 03 47, ou par mail en cliquant ici.

Pour lire le communiqué de presse de l'APF, cliquez ici.

Une formation pour être chauffeur accompagnateur

Être formé pour toujours mieux accompagner les personnes en situation de handicap, en toute sécurité

voiture jaune.jpgLa Délégation Départementale possède depuis quelques mois un véhicule adapté permettant le transport des personnes à mobilité réduite qui se déplacent en fauteuil roulant, manuel ou électrique. Ce véhicule sophistiqué est relativement simple d’utilisation, mais encore faut-il en connaître toutes les fonctions !

Parallèlement, l’APF qui veut garantir la sécurité de tous, a rédigé, sur la base des textes règlementaires applicables, un document reprenant l’ensemble des règles à respecter pour les chauffeurs.

C’est pourquoi notre Délégation Départementale propose une formation à l’ensemble des bénévoles qui souhaitent pouvoir accompagner des personnes en situation de handicap lors de déplacements. Elle consiste en une présentation du véhicule et de son fonctionnement avec mise en situation, une connaissance du matériel de sécurité, une présentation des différentes réglementations en matière de transport de personnes à mobilité réduite.Une partie sur l'accompagnement de la personne sera également proposée pour permettre à chacun d'être à l'aise dans ce qu'il fait.

Cette formation vous est proposée (gratuitement) le samedi 10 avril, et est indispensable pour pouvoir être chauffeur/accompagnateur au sein de la Délégation.

N'hésitez pas à contacter Hugues BOURIEAU au 02 51 37 03 47, h.bourieau@orange.fr avant le 17 mars, pour tout savoir sur cette journée et vous inscrire.

Retraite Tierce personne bénévole

Des dispositifs permettent aux tierces personnes bénévoles de bénéficier de droits personnels à une pension de vieillesse, que ces personnes aient dû cesser leur activité professionnelle ou qu'elles n'aient jamais travaillé.

retraite.jpgNotre Délégation Départementale a été questionnée sur les dispositifs relatifs à la retraite des tierces personnes (ou aidants familiaux) bénévoles. C'est pourquoi nous vous proposons cette information extraite du blog juridique de l'APF (http://vos-droits.apf.asso.fr/)

L'assurance vieillesse obligatoire gratuite est réservée aux tierces personnes bénévoles ayant la charge à leur domicile d'un enfant ou d'une personne handicapée adulte dont l'incapacité est d'au moins 80% et qui satisfont à certaines conditions de ressources. Dans ce cadre, les cotisations d'assurance vieillesse, assises sur un montant forfaitaire, sont à la charge exclusive de l'organisme d'allocations familiales.

Les tierces personnes bénévoles qui ne remplissent pas les conditions pour bénéficier de l'assurance vieillesse obligatoire relèvent de l'assurance vieillesse volontaire. La demande doit être adressée dans un délai de deux ans à compter du début de leur activité au service de la personne en situation de handicap. Dans ce cadre, les tierces personnes doivent s'acquitter du paiement des cotisations.

Il est également possible d'acquérir, passé ce délai de deux ans, pour la ou les périodes durant lesquelles les tierces personnes bénévoles ont rempli ces fonctions, des droits à l'assurance vieillesse. Les personnes qui justifient avoir rempli bénévolement les fonctions de tierce personne auprès de leur conjoint ou d'un membre de leur famille en situation de handicap peuvent en effet être admises, à racheter des cotisations afin d'acquérir des droits à l'assurance vieillesse pour la ou les périodes durant lesquelles elles ont rempli ces fonctions. Dans ce cadre, l'acquisition de droits à l'assurance vieillesse, se fait moyennant le versement par la tierce personne des cotisations afférentes à ces périodes.

Pour consulter la note juridique complète, cliquez ici.

27/01/2010

MDPH-CDAPH-Fond de compensation ??

perplexe.jpgFace aux questions que vous êtes nombreux à vous poser, il nous semble intéressant de vous proposer des fiches pratiques sur :

- la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH)

- la Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH)

- le fond de compensation

23:05 Publié dans MDPH | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

PCH

logos handicap.jpgPrestation de Compensation du Handicap (PCH) : nouveaux barêmes

Retrouver ici les Tarifs et montants applicables aux différents éléments de la prestation de compensation au 1er janvier 2010.

22:44 Publié dans MDPH | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Non mise à disposition d'auxiliaires de vie scolaire (AVS)

Notre délégation a été informée de familles qui se débattent seules pour faire respecter leurs droits et ceux de leurs enfants : malgré une décision de la CDAPH, l'accompagnenemt par une AVS n'est pas effectif... Il nous semble important que chaque famille soit informée de ses droits, et vous proposons des informations sur la marche à suivre (source : blog du service juridique de l'APF :  http://vos-droits.apf.asso.fr )

école.jpgL’inspection d’académie ne met pas à votre disposition, malgré la décision en ce sens de la CDAPH, une auxiliaire de vie scolaire (AVS) pour votre enfant accueilli en milieu scolaire ordinaire.

 

La situation :

Les enfants et adolescents présentant un handicap ou un trouble de santé invalidant doivent être scolarisés en milieu ordinaire, si nécessaire au sein de dispositifs adaptés, lorsque ce mode de scolarisation répond aux besoins des élèves. Les parents sont étroitement associés à la décision d'orientation et peuvent se faire aider par une personne de leur choix. La décision est prise par la commission des droits et de l’autonomie des personnes en situation de handicap (CDAPH) des MDPH, en accord avec les parents ou le représentant légal.

La CDPAH peut ainsi décider d’attribuer à l’enfant, pour l’aider dans sa scolarisation, un certain nombre d’heures d’assistance par un auxiliaire de vie scolaire (AVS).

Les assistants d'éducation ainsi affectés aux missions d'aide à l'accueil et à l'intégration scolaires des enfants handicapés doivent être recrutés par l'inspecteur d'académie, directeur des services départementaux de l'éducation nationale.

 

Le problème rencontré :

Les cas de non mise à disposition par l’inspection d’académie, malgré la décision en ce sens de la CDAPH, d’auxiliaires de vie scolaire pour les enfants qui sont accueillis en milieu scolaire ordinaire se multiplient.

 

Que faire si vous êtes confrontés à ce problème ?

Afin de permettre le respect des droits des enfants en situation de handicap en obtenant que l’Etat remplisse ses obligations et mette en place les moyens financiers et humains nécessaires à la scolarisation en milieu scolaire ordinaire des enfants, adolescents et adultes en situation de handicap, nous vous proposons une trame de requête en référé liberté que vous pourrez utiliser dans cette situation : cliquez ici.

Le référé liberté est une procédure contentieuse administrative spécifique permettant d’obtenir du juge des référés toutes mesures nécessaires en cas d’atteinte grave et manifestement illégale à une des libertés fondamentales. L’intérêt majeur de cette procédure est qu’elle ne nécessite par l’intervention d’un avocat et que le juge prononce des mesures dans un délai de 48h afin de faire cesser l’atteinte à la liberté en cause.

Nous attirons cependant votre attention sur deux éléments :

  • d’une part ce « recours type » doit être adapté à chaque situation particulière (des points à compléter sont notamment indiqués en gras et italique)
  • d’autre part toutes actions en justice dilatoire, c'est-à-dire abusive, peut entrainer le versement de l’intégralité des frais de la procédure et des dommages et intérêts à la charge de son auteur (mais si vous avez une décision de la CDAPH, vous ne risquez a priori pas d’être condamné pour procédure abusive).

 

Suite au dépôt du référé, le juge administratif doit rendre une ordonnance de décision dans les 48 heures :

  • si le juge administratif accepte la demande de référé, la décision ne pourra consister en une mise à disposition d’une AVS mais seulement en une condamnation de l’Etat qui devra verser une astreinte tant qu’aucune AVS ne sera mise à disposition. L’Etat sera donc « financièrement incité » à agir rapidement.

 

  • en cas de rejet par le juge administratif du référé, un recours en cassation sera possible devant la section du contentieux du Conseil d'Etat dans le délai de 15 jours (artcile L523-1 du Code de justice administrative).

Le recours à un avocat est alors obligatoire.

Bien entendu notre Délégation Départementale est à votre écoute pour vous accompagner dans ces démarches.

Succès des Paquets cadeaux !

Ce jeudi 21 janvier, une quarantaine de personnes se sont retrouvées au Magasin Joué Club de La Roche sur Yon, pour fêter le succès de l'opération "Paquets Cadeaux"

Joué club 011-1.JPG
Thierry CRAIPEAU, notre Représentant Départemental s'est félicité du partenariat fidèle avec Joue Club et a chaleureusement remercié son responsable, Monsieur GAUDRU, pour son accueil et sa fidélité depuis plusieurs années.

Les paquets cadeau en 2009 c'est 92 bénévoles mobilisés et enthousiastes, pendant près de 7 semaines, 285 heures de présence, 2 partenaires fidèles (JOUE CLUB et France BENEVOLAT), un nouveau qui nous rejoint sur cette action (LA PROTECTION CIVILE), et le soutien du Lycée Saint Joseph.

Grâce à la mobilisation de nombreux bénévoles, cette édition 2009  a permis à la Délégation de récolter 3190 € , soit une augmentation de 50% par rapport à l’édition 2008.

Grâce à la générosité du public, ces fonds vont  permettre de financer une formation de chauffeurs-accompagnateurs qui pourront utiliser le nouveau véhicule adapté de la délégation, la mise en place d’un groupe d’échanges sur la sclérose en plaques ,l’achat d’un vidéo projecteur pour rendre accessible nos réunions et débats aux personnes ayant des difficultés d'élocution ou d'audition, et d'autres qui ne demandent qu'à être concrétisés !

Nous nous félicitons aussi que, grâce à cet évènement, de belles amitiés soient nées entre des bénévoles qui ne se connaissaient pas.

Bravo à tous, et rendez-vous dans quelques mois pour l'édition 2010 !

 

 

26/01/2010

"Bouge les lignes !", la nouvelle signature de l'APF

apf bouge.jpgAprès « Dépasser le handicap » et « On est tous faits pour aimer la vie ! », l’APF se dote aujourd’hui d’une nouvelle signature : « Bouge les lignes ! ». Dix années se sont écoulées depuis la dernière signature, dix années durant lesquelles l’APF s’est beaucoup transformée : mise en place d’une démocratie participative interne (élections de représentants des adhérents, porteurs des messages APF auprès des décideurs locaux), projet associatif « Acteur & Citoyen ! » adopté en 2006, ou encore multiplication de prises de positions et  d’actions de revendications (loi handicap de 2005, manifestation Ni pauvre, ni soumis, campagne Accéder7exister).

Avec cette nouvelle signature, l’APF veut montrer son positionnement, tout en incitant le public à la rejoindre dans ses revendications. « Bouge les lignes ! » désigne l’action de l’APF - tant sur le plan politique que professionnel -  qui, aujourd’hui plus encore qu’hier, cherche à faire évoluer les mentalités, les comportements, les discours, les droits et la vie quotidienne des personnes en situation de handicap.

Découvrez ici l'animation « l’APF bouge les lignes ! »

22:48 Publié dans Infos | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

25/01/2010

Fasciathérapie

fascia caillou.jpg14 personnes se sont retrouvées ce jeudi 21 janvier pour découvrir la Fasciathérapie et les bienfaits qu'elle peut avoir sur nous.

Un très grand merci à Madame Carole DRAPEAU-BOUGUYON, kinésithérapeute, ostéopathe et fasciathérapeute qui a partagé avec beaucoup de générosité et de simplicité son expérience de thérapeute, mais aussi de femme atteinte de sclérose en plaques.

Des échanges très riches ont ponctués cette rencontre, et plusieurs personnes ont manifesté l'envie d'expérimenter cette méthode.

Une prochaine rencontre sera organisée pour découvrir la gymnastique sensorielle : nous ne manquerons pas de vous tenir informés !

21/01/2010

APF Entreprises : un site internet pour faciliter la prise de contact !

apf entreprises.jpgAPF Entreprises vient d’ouvrir son site internet national. Il présente une cartographie des offres de services très diversifiées des établissements de travail APF, met en avant les atouts, les points forts du groupe APF Entreprises, situe APF Entreprises dans le champ du secteur du travail adapté et au sein de l’APF.
Destiné prioritairement aux donneurs d’ordre professionnels, qu’ils soient du secteur industriel ou tertiaire, groupes ou PME, le site permet à l’utilisateur de trouver aisément le ou les établissements de l’APF à même de fournir le produit ou la prestation qu’il recherche.

APF Entreprises fédère les 23 entreprises adaptées (EA) et les 25 établissements et services d’aide par le travail (ESAT) de l’APF.

Pour lire le communiqué de presse, cliquez ici.
Plus d’infos : www.apf-entreprises.fr

08:45 Publié dans Emploi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

19/01/2010

Votre Représentant à votre écoute

Thierry CRAIPEAU à la rencontre des adhérents

Vous souhaitez rencontrer votre Représentant Départemental ? Thierry CRAIPEAU se tient à la disposition de chaque adhérent qui le souhaite pour une rencontre individuelle ou collective.

Vous avez aussi la possibilité de rencontrer l'ensemble des Conseillers en participant au Conseil Départemental Ouvert.

Pour prendre rendez-vous, contactez la Délégation Départementale au 02 51 37 03 47, ou par mail : dd.85@apf.asso.fr

Formation des professionnels des accueils périscolaires

Ce vendredi, la Délégation a proposé une formation sur le handicap moteur et l'accueil des enfants en situation de handicap moteur, à une quinzaine de professionnels d'accueils périscolaires (centres de loisir et garderies)

formation.jpgEvolution de la notion de handicap, de la classification de l'OMS, prise de conscience de sa propre approche, principes de prise en charge, savoir accueillir l'enfant et ses parents, échanger, aider, la démarche projet, etc... Autant de thèmes abordés dans une démarche participative, permettant ainsi aux professionnels de faire référence à leur propre expérience.

Des parents, adhérents de l'APF, étaient également présents, et ont pu partager leurs savoir, savoir-faire, savoir-être.

Cette expérience est très prometteuse, et en ce début d'année, nous formulons le souhait que chaque famille qui le désire puisse inscrire son enfant dans le centre périscolaire de son choix, et qu'un accueil de qualité permette à cet enfant de se développer et s'épanouir.

Vous êtes professionnel et vous aussi vous désirez bénéficier d'une formation sur le thème de votre choix ? Contacter la Délégation Départementale au 02 51 37 03 47.

Vous êtes parent d'un enfant en situation de handicap, et vous rencontrez des difficultés pour inscrire votre enfant dans un centre périscolaire ? Contactez-nous.

17/01/2010

Le Guide Vacances 2010 est disponible

Pour la 9e année consécutive, le magazine Faire Face, édité par l'Association des Paralysés de France, publie un "Guide Vacances" destiné aux personnes en situation de handicap et à leur famille.

vacances guide 2010.jpgA base d'infos pratiques pour partir zen, ce guide paraît dès janvier pour permettre aux personnes en situation de handicap une meilleure préparation de leurs vacances !

Le Guide Vacances 2010 est disponible au prix de 5,50 euros (frais de port compris) ou à consulter directement à la délégation départementale APF.

Pour toute commande, envoyez votre demande accompagnée d'un chèque à :
Association des Paralysés de France
Direction de la Communication
17 bd Auguste Blanqui
75013 Paris

18:00 Publié dans Infos | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

site de la SNCF dédié à l’accessibilité

SNCF infos.gifCe site a pour objet de vous informer sur les actions menées par la SNCF pour améliorer l'accessibilité des gares, des trains et des services. Vous pouvez naviguer dans les rubriques mises à votre disposition et notamment découvrir le service Accès Plus de la SNCF. Plus d'informations sur le site   http://www.accessibilite.sncf.com/mvh/sections/public/

12/01/2010

2009, année noire du handicap ; en 2010, c’est notre colère qui est noire !

année noire.jpgEn ce début d'année 2010, l'Association des Paralysés de France (APF) déclare l'année 2009 « Année noire du handicap » et qualifie les orientations actuelles de régressions sociales.

2010 sonne la mi-échéance de la loi handicap du 11 février 2005, mais plutôt qu'un anniversaire, c'est la perte de l'esprit de cette loi que les personnes en situation de handicap risquent de célébrer.

L'année 2009 a en effet été marquée par toute une série de remises en cause, report, amendement, recours ou annonce gouvernementale revenant progressivement sur les principes fondateurs de cette loi.

L'APF, qui se bat depuis des années pour la participation et la citoyenneté des personnes en situation de handicap et de leur famille dans tous les domaines de la société, refuse toute tentative, de la part du gouvernement, de réduire les droits des personnes en situation de handicap.

2009 a été l'année noire du handicap ; en 2010, c'est la colère des personnes en situation de handicap et de leurs proches qui est noire !

Retour sur les évènements marquants de l'année passée et les raisons de la colère !

Retrouver les raisons de la colère, téléchargez le communiqué de presse en cliquant ici.
Pour télécharger l'ecard (carte de voeux virtuelle), cliquez ici.

année noire carte.jpg

16:29 Publié dans Infos | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

08/01/2010

Fasciathérapie

Je profite de cette opportunité que nous propose notre blog, pour vous présenter à tous mon coup de coeur : la fasciathérapie selon la méthode Danis Bois.

fascia.jpgJ'ai connu cette méthode en tant que kinésithérapeute ostéopathe, et je me suis formée à la fasciathérapie dans le prolongement de mon parcours professionnel. J'ai une sclérose en plaques avec laquelle j'ai dû composer depuis de nombreuses années. Je vais vous donner dans cet article non pas mon regard de professionnel qui m'a permis et me permet encore d'être critique, mais mon regard de patiente à la recherche de mieux-être et de soulagement tant physique que psychique.

Lorsque j'ai connu cette méthode, mon diagnostic était déjà posé ce qui, à ce moment là, était le plus lourd à porter. J’avais simplement des petits signes physiques qui ne se voyaient pas, et surtout une sensation de fatigue constante.

Quand j'ai découvert la fasciathérapie, j'ai commencé par constater que la personne qui me prenait en charge« voyait des choses » à travers mon corps, ou plutôt, ressentait ce qui m’était propre. Cela m'a beaucoup interpellée et m’a ouvert vers de nouvelles perspectives. Alors j’ai débuté une prise en charge et ai commencé la formation en tant que thérapeute.
J'ai ainsi compris que ce que j'apprenais de mon corps modifiait mes pensées et réciproquement. Pour vous illustrer cela je vais simplement vous rappeler à ce que vous avez tous remarqué : les jours où votre corps va bien, votre tête va bien, et quand vos idées sont claires, votre corps va beaucoup mieux...

À l'époque, je remarquais surtout que les malpositions qui causaient des douleurs étaient corrigées de façon très douce et non intrusive avec une grande efficacité. Ce qui est très agréable, c'est que cette main du thérapeute est à l'écoute permanente de votre ressenti, ce qui vous donne l'impression qu'elle est toujours à l'endroit où vous avez envie qu'elle soit, là où vous en avez besoin. Cela étonne au départ, mais se comprend aisément quand on sait que la fasciathérapie est « l'écoute du sensible ». Le praticien est toujours en empathie avec le patient.
Quand je ressors d'une séance j'ai l'impression d'avoir gagné une énergie et une vitalité remarquables.

Au fil des années, j'ai toujours ressenti ces corrections physiques dont j'avais tant besoin, mais j'ai également porté mon attention sur les autres changements que cela entraîne.
Lorsque je reviens d’une séance, je ressens l'envie de faire, d’entreprendre et d'agir… la vitalité revient, mes idées sont claires et je n'entrevois plus le doute qui empêche de faire. Après une séance je suis dans les meilleures conditions pour prendre des décisions, que ce soit dans le domaine privé ou dans celui du choix des thérapeutiques qui me sont offertes. En effet, la maladie contraint en permanence à faire des choix.

Cette méthode m'a donné une forme d'autonomie en me donnant les moyens et les techniques qui me permettent de soulager mes douleurs, de me rapproprier les parties de mon corps qui font qu'à un moment donné, je me sens comme éclatée, dispersée, plus en accord avec moi-même, comme perdue...
Dans ces moments-là la maladie donne l'impression de s'aggraver, ce qui n'est pas toujours le cas quand on se rend compte qu'en étant traité, en pratiquant la gymnastique sensorielle et l'introspection (des outils de la méthode), tout se calme et reprend son cours, les douleurs disparaissent, les idées redeviennent claires. Et là, on a l'impression que l'extraordinaire a eu lieu, en fait on se rend compte que cet extraordinaire c’est une partie de nous qu’on peut convoquer quand on veut si on le souhaite.

Après une dizaine d'années maintenant au contact de cette méthode, je dirais qu'elle n'empêche pas la maladie mais qu'elle permet de vivre mieux au quotidien .Que sans elle, je ne serais pas là où je suis aujourd'hui. Elle permet d’être mieux physiquement, de trouver son identité, de retrouver la capacité à faire des projets, à redonner ou à maintenir sa confiance...c’est un renouvellement de soi. »

Carole Bouguyon, adhérente de l'APF

Prise en charge de la douleur

kiné.jpgSur le site APF sur la Sclérose en plaque, retrouvez un article sur la prise en charge par la kinésithérapie des patients présentant des douleurs neuropathiques.

Pour rejoindre le site APF SEP, cliquez ici
Pour télécharger l'article, cliquez ici.



Collecte de téléphones mobiles

La Délégation Départementale récupère votre ancien portable

téléphones.jpgComme 1 français sur 2 vous avez un vieux téléphone portable rangé dans vos placards dont vous ne savez que faire ?
Grâce à lui, vous pouvez aider les personnes en situation de handicap !

1500 portables collectés = 1 emploi crée pour une personne handicapée dans une entreprise adaptée APF
1 portable collecté = 1€ de ressource nette pour la délégation APF Vendée = des actions pour les personnes handicapées du département

Et puis faire recycler son portable, c'est agir pour préserver l'environnement.

Alors n'hésitez plus ! Rapportez-nous vos anciens téléphones, ainsi que les recharges et batteries. Vous pouvez également sensibiliser votre entourage familial, amical, professionnel et collecter beaucoup de portables : sur simple appel à la délégation, nous nous chargerons de venir les récupérer.
Délégation de Vendée : 02 51 37 03 47
40 rue de Wagram, Résidence les Terrasses
LA ROCHE SUR YON

dd.85@apf.asso.fr

Par avance, merci à tous !

07/01/2010

PAVE : Plan de Mise en Accessibilité Voirie et Espaces publics

PAVE.jpgDans les dispositifs prévus dans la loi du 11 février 2005 figure le PAVE (Plan de Mise en Accessibilité de la Voirie et des Espaces publics)
Ce plan est un document qui constitue un outil de programmation pour rendre accessibles la voirie et les espaces publics. Il précise les conditions et les délais de réalisation des équipements et des aménagements prévus.

Toutes les communes de France doivent réaliser un PAVE.
La CCA ou la CIA sont informées de l'élaboration du PAVE ; elles peuvent également être sollicitées pour contribuer à son élaboration.

Un guide publié par le Ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de la Mer est à la disposition de tous, et surtout des municipalités qui peuvent l'utiliser comme support méthodologique.
Pour télécharger ce guide, cliquez ici

05/01/2010

Accessibilité et Hôtellerie

branly - La Roche sur Yon (85).jpgDeux étudiants en BTS Hôtellerie-Restauration du Lycée E. Branly (La Roche sur Yon) ont décidé, dans le cadre de leur formation de présenter un dossier traitant de la question de l'accessibilité des personnes en situation de handicap dans l'hôtellerie.
Pour mener à bien leur travail, ils ont pris contact avec notre Délégation Départementale pour obtenir des informations, et ont pu échanger avec des adhérents. Cela leur a permis de dépasser une simple présentation règlementaire de ce que doit être l'accessibilité, en donnant une "couleur" très humaine à leur propos.

Ces deux étudiants viennent de nous informer avoir obtenu l'excellente note de 18/20 suite à la présentation de leur travail. Nous ne pouvons que les féliciter pour leur initiative et leur très bon travail, et surtout, nous réjouir de voir de futurs professionnels s'intéresser aux questions de l'accessibilité et de l'accueil des personnes en situation de handicap dans l'hôtellerie.

04/01/2010

Report des pénalités financières pour les entreprises ne respectant pas les quotas d'embauche : l'APF scandalisée !

travail.jpgLe gouvernement a annoncé le report des pénalités financières pour les entreprises ne respectant pas les obligations en matière d'emploi des personnes en situation de handicap. Prévues au 1er janvier 2010, elles ne s'appliqueront qu'au 1er juillet de cette année.
L'Association des Paralysés de France est scandalisée par ce report et tient a rappeler que les entreprises concernées avaient 5 ans pour se préparer à cette échéance.

Jean-Marie Barbier parle d'une "rupture de contrat" avec le gouvernement, le président de la République s'étant engagé en juin 2008 à mettre en place un pacte national pour l'emploi des personnes en situation de handicap.

Vous pouvez retrouver les réactions de Jean-Marie Barbier à ce sujet, en cliquant sur les liens suivants :

* France Info
* Europe 1
* Le journal de 18h de France Inter du 30 décembre
* Jean-Marie Barbier a également été interviewé par LCI pour les journaux d'information du matin du 30 décembre.

09:19 Publié dans Infos | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |