• non mise à disposition d'AVS : réunions d'information le 4 octobre

    information point bleu.jpgEn cette rentrée, de nombreuses familles ne disposent pas d'AVS pour la scolarisation de leur enfant en situation de handicap, malgré une décision en ce sens par la Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH).

    Quelles démarches effectuer ? Quel recours pour faire valoir les droits de mon enfant ?

    La Délégation Départementale organise 2 réunions publiques d'information sur ce sujet le lundi 4 octobre 2010 de 14h à 15h, et de 19h à 20h, dans les locaux de la Délégation : 40 rue de Wagram, résidence les Terrasses, Bât D, à La Roche sur Yon.

    Ces réunions sont ouvertes à tous les parents, quel que soit le handicap de leur enfant (car la procédure reste toujours la même)

    Pour une bonne organisation, merci d'annoncer votre présence en contactant la Délégation ou 02 51 37 03 47, ou par mail : dd.85@apf.asso.fr

  • Mise en accessibilité des gares : la Région va plus loin

    train région.jpgPour rendre les gares accessibles aux personnes handicapées ou à mobilité réduite, la Région financera les travaux nécessaires à hauteur de 50% contre 30% auparavant. Une décision prise lors de la session budgétaire du 30 juin et 1er juillet derniers.

    Pour lire la suite, cliquez ici.

     

  • Coup de gueule sur la stigmatisation des PSH

    coup gueule.jpgUn adhérent nous a adressé un mail qu'il nous a semblé intéressant de publier. Par une lecture critique de la presse, il souhaite dénoncer la stigmatisation faite des personnes en situation de handicap qui sont présentées comme coûtant cher à la société :

    "comme le monde ne s'arrête jamais de tourner et que l'actu arrive en permanence, voici ci-dessous recopiées les quelques lignes d'un encart sur l'accessibilité, vu dans Ouest-France 27/09/2010, en fin de journal aux pages "annonces judiciaires et légales" :

    "Rendre les bâtements accessibles : 15 milliards de travaux

    La loi du 11 février 2005 prévoit que tous les ERP devront être accessibles à tous, notamment aux personnes ayant un handicap, au 1er janvier 2015. Une étude vient d'être effectuée pour les ERP gérés par les collectivités territoriales (communes, départements, régions). Cette étude, réalisée par Accésmétrie, Dexia, la FFB et l'APAJH, recense 175.000 ERP dans les collectivités locales. Leur mise en accessibilité est évaluée à 13 milliards d'Euros HT soit 15,5 milliards TTC. Un tiers concerne la mise aux normes des établissements scolaires, des maternelles aux lycées. Il en coûtera, en moyenne, 166.000 Euros par collège et 255.000 Euros par lycée."

    Ceci est noté a cet endroit à l'adresse, je pense, des collectivités locales et des professionnels du bâtiment ; obligation pour les premiers, marché juteux pour les seconds. Cependant, la mise en accessibilité est encore stigmatisée par rapport à son coût pour la collectivité. Ce serait 15 milliards d'extincteurs, d'escaliers de secours ou de triple vitrages, ça passerait mieux que 15 milliards pour quelques z'handicapés par-ci par-là... C'est vrai que c'est un coût, mais c'est aussi pour le bien-être de tous. Et si celà avait été pensé bien avant, (du temps où les personnes en situation de handicap sont arrivées sur Terre, quand l'homme de Néandertal et l'Homo sapiens se sont mis debout, en 300.000 avant J.C. n'est-ce-pas !!), ET BIEN ON EN SERAIT PAS LA !!!"

     

    Merci à cet adhérent pour son analyse de l'article, et n'hésitez pas à réagit vous aussi en postant des commentaires !

  • AAH : la mobilisation des Parlementaires Vendéens

    assemblée nationale photo.jpgNous vous informions au mois de juillet de la démarche des Conseillers Départementaux auprès des 8 Parlementaires Vendéens, suite à l'annonce du report de l'augmentation de l'AAH (cliquez ici) .

    Après Louis GUEDON, Jean-Luc PREEL et Dominique SOUCHET, Dominique CAILLAUD et Bruno RETAILLEAU se font les porte-parole des personnes en situation de handicap aurpès du Ministre et de la secrétaire d'état.

    Pour lire le courrier de Dominique CAILLAUD, cliquez ici.

    Pour lire le courrier de Bruno RETAILLEAU, cliquez ici.

    Nous nous félicitons que sur les 8 parlementaires Vendéens, cinq nous aient répondu, et quatre ont entendu les inquiétudes des personnes en situation de handicap.

    Pour rappel, le président de la République a promis qu'il tiendrait sa promesse d'augmenter l'AAH de 25% sur 5 ans : l'annonce de report de l'augmentation sur 6 ans n'est donc plus d'actualité ! (cliquez ici)

  • AVS : le combat d'une maman désespérée

    AVS me Bounaas.jpgLors de la manifestation de ce jeudi 23 septembre sur la réforme des retraites, une maman a pris son courage à deux mains pour tenter d'alerter l'opinion sur le cauchemard que sa petite Jade de 4 ans et elle vivent depuis la rentrée scolaire.

    Seule avec sa pancarte parmi les 15 000 manifestants de la Roche sur Yon, elle a su attirer l'attention des médias !

    Lamya n'avait rien à perdre : depuis 3 semaines que l'école a repris, personne ne l'écoute, personne ne l'aide. Sa petite Jade qui devrait bénéficier d'une AVS 12 heures par semaine se retrouve seule dans sa classe : il n'y a toujours pas d'AVS pour l'accompagner. Sa maîtresse fait bien tout ce qu'elle peut, mais elle doit s'occuper de 30 petits pitchounes...

    Alors Layma s'est lancée sans trop y croire, et se retrouve aujourd'hui dans Ma Ville Solidaire, et dans l'édition du jour de Ouest France ! Seule, mais visible... car son combat est juste, son désespoir innacceptable.

    La Délégation Départementale APF a pu entrer en contact avec cette jeune maman grâce à Ma Ville Solidaire, et enclancher avec elle dès aujourd'hui les démarches pour que le droit fondamental à l'éducation soit respecté pour sa fillette. Outre une information auprès de l'Inspecteur d'Académie, une requête en référé liberté est engagée.

    Nous vous tiendrons informés !

    Pour lire notre article sur la procédure "requête en référé liberté", cliquez ici

    photo : Ma Ville Solidaire

  • MDPH : article du Sans Culotte

    Depuis la parution de notre article, la presse s'est intéressée à la démarche de la Délégation Départementale et au vécu d'usagers mécontents de la MDPH de Vendée.

    sans culotte si tu manges pas.JPGAprès Le Canard Social (article ici) et France Bleue, c'est le journal 'le Sans Culotte 85" qui a publié un article ce mois-ci :

    "Maison du handicap : "Sortez-nous de là !"

    La Maison du handicap est le passage obligé pour tous les handicapés du département. Obligés, contraints et forcés de subir «l’incompétence et l’attitude dédaigneuse» du personnel. C’est du moins ce que dénonce une centaine de témoins…"

    Source : http://www.lesansculotte85.com/

    Retrouvez l'intégralité de l'article dans le journal "Le Sans Culotte" du mois de septembre, disponible dans les kiosques.  Pour agrandir le dessin, cliquez dessus.

    Les Représentants de la Délégation Départementale APF de Vendée rencontreront Véronique BESSE, Présidente de la MDPH, le 13 octobre prochain, afin de trouver les solutions à mettre en oeuvre au service des personnes en situation de handicap.