• Scolarisation des enfants handicapés : un droit mis à mal...

    honte.jpgLa pénurie de moyens nuit à la scolarisation et à l'accueil des enfants handicapés.

    Deux mois après la rentrée scolaire, des enfants vendéens n'ont toujours pas leur AVS (Auxiliaire de Vie Scolaire), ce qui nuit à leur intégration et leurs apprentissages, parfois à leur scolarisation. Malgré des alertes auprès de l'Inspection d'Académie de Vendée, pour certaines familles, rien ne bouge !

    Pire : la cellule "Aide Handicap Ecole" ne parvient plus à débloquer les situations : il n'y a plus de budget, donc plus de recrutement d'AVS ! Et pourtant, Aide Handicap Ecole est née de la volonté même du Ministère en 2007 pour permettre aux familles d'obtenir des informations et réponses concrètes à leur situation !

    Cette situation se répète sur de nombreux départements. Il semblerait que le Cabinet du Ministre soit informé de cette situation innadmissible, mais pour le moment, rien ne bouge.

    Et tant pis pour les besoins de l'enfant, tant pis pour les notifications d'AVS délivrées par la CDAPH (Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées) ! Certaines notifications dont nous avons connaissance datent pourtant du 1er juin : 3 mois pour recruter au 2 septembre semblent un délai raisonnable non ? (on nous a en effet expliqué que c'est un problème de calendrier pour les recrutements...) Et bien non, au 4 novembre, après les vacances, des familles ne verront toujours pas les droits de leurs enfants respectés.

    Plus que jamais, nous invitons les familles qui subissent cette situation innacceptable de mépris du droit fondamental à l'éducation pour leur enfant, à déposer des requêtes en référé liberté auprès du Tribunal administratif. Cette procédure simple ne nécessite pas de recours à un avocat, et notre Délégation Départementale, soutenue par le service juridique de l'APF, vous accompagne dans cette démarche, notament pour la rédaction de la requête.

    Pour nous contacter : 02 51 37 03 47 ou dd.85@apf.asso.fr

  • CP : Handicap et construction de bâtiments neufs : Halte aux tentatives de dérogations à l’accessibilité !

    stop.jpgAlors que le Sénat se penche sur l'examen de la proposition de loi de Blanc ayant pour but d'améliorer « le fonctionnement des Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) et portant diverses dispositions relatives à la politique du handicap », l'Association des Paralysés de France (APF) réaffirme sa vive opposition à toute tentative de dérogations à l'accessibilité du cadre bâti neuf !

    Des sénateurs, sous la pression des lobbies, envisagent d'adopter des « mesures de substitution » à l'obligation d'accessibilité pour les bâtiments neufs. L'APF s'insurge contre cette énième tentative de remise en cause de l'accessibilité des bâtiments neufs. Pourquoi un tel acharnement alors qu'aucune incapacité technique ne peut être opposée à la mise en accessibilité de constructions neuves et que la « loi handicap » de 2005 stipule clairement l'objectif de mise en accessibilité de la cité d'ici 2015 ?

    Pour télécharger le communiqué de presse complet, cliquez ici.

  • ARS : 5 territoires de santé en région Pays de la Loire

    ARS.jpgPar arrêté en date du 5 octobre, Marie-Sophie DESAULLE, Directice de l'ARS, vient de décider que "les territoires de santé en Pays de la Loire ont pour délimitation géographique celles des cinq départements de la région".

    C’est sur cette base que les besoins de santé et les réponses apportées à la population seront débattues, au sein d’une Conférence de territoire de 50 membres représentant la démocratie sanitaire.

    Dans ce cadre, des projets territoriaux de santé seront élaborés en cohérence avec la stratégie régionale. Ces territoires constitueront l’unité territoriale opposable aux établissements de santé, ainsi qu’aux autres titulaires d’autorisation d’activités de soins.

    L’arrêté prévoit également que sur des thèmes comme les problématiques du littoral ou celles concernant la démographie des professionnels de santé, des conférences inter-territoires regroupant des membres des conférences de Loire Atlantique et Vendée d’une part, et des territoires de Maine et Loire, Mayenne et Sarthe d’autre part, pourront se réunir pour définir des projets en commun.

    Pour en savoir plus, cliquez ici.

  • Collecte de textile aux Herbiers

    collecte textile.JPG

    Le dernier mercredi de chaque mois, 30 bénévoles collectent du textile au bénéfice de la Délégation Départementale.

    Vous avez des textiles dont vous ne voulez plus ? Une équipe de fidèles bénévoles de l'APF vous accueille à l'espace Herbauges aux Herbiers pour récupérer vos sacs d'habits, chaque dernier mercredi du mois.

    Un très grand merci à Jean-Pierre, Rémy, Jean-Paul, Joël, Michel, Joël, Gérard, Jean-Claude et tous les autres !

  • Ardi Vrenezi : son quotidien au Kosovo

    Nous vous avons parlé à plusieurs reprises sur ce blog d'Ardi, jeune garçon polyhandicapé qui était pris en charge dans un établissement spécialisé à Metz, et qui a été expulsé dans des conditions inacceptables.

    Alors que le "comité de soutien local d'Ardi Vrenezi" tient actuellement une permanence à côté de l'Assemblée Nationale pour interpeller les députés sur la situation d'Ardi, un journaliste de l'APF a réalisé un reportage vidéo filmé la semaine dernière au domicile d'Ardi et de sa famille. Ce film rend compte de l'aggravation de l'état de santé d'Ardi et revient sur les conditions d'expulsion de la famille.

    Pour découvrir la vidéo, cliquez sur l'image:

    ardy film.jpg

  • ALMA : Allo Maltraitance

    alma.jpgALMA est un réseau de proximité qui fait appel à des bénévoles (professionnels actifs, retraités, étudiants), tous formés à l’écoute et aux différents aspects des maltraitances.

    Pour apporter une réponse efficace et pertinente, toutes les situations sont analysées, conseillées et suivies dans la confidentialité. ALMA développe aussi des actions d’information, de sensibilisation et de formation auprès des professionnels dans un but de prévention.

    Un numéro national permet de contacter ALMA : 3977

    Si vous êtes victime ou témoin de maltraitance (physique, psychologique, financière) vous pouvez également contacter ALMA Vendée les Mardi et Jeudi de 9h30 à 12h30 au

    02 51 24 14 20
    Fax : 02 51 24 14 20
    E-mail : alma.vendee@wanadoo.fr