Discrimination en Vendée : exemple de situation traitée par la HALDE

HALDE.jpgNous vous l'annoncions au premier semestre : une nouvelle rubrique HALDE (Haute Autorité de Lutte contre la Discrimination et pour l'Egalité) est créée sur notre blog. Vous y retrouverez régulièrement des exemples de situations pour lesquelles le correspondant local , Daniel TRAN, a été saisi. Ces exemples permettent de mieux comprendre dans quel cadre la HALDE peut être interpellée, et de quelle manière elle peut intervenir pour régler des situations de discrimination. En effet, l'objectif de la HALDE n'est pas de porter en justice l'ensemble des situations qui lui sont soumises : l'objectif du correspondant est avant tout de trouver une solution au service de l'intérêt de la personne qui l'interpelle, et de faire évoluer les mentalités.

Pour rappel, le handicap est le 2ème motif de discrimination pour lequel la HALDE est saisie.

Alexandre, sourd et muet de naissance est agent d’entretien dans une collectivité de Vendée. Il est marié avec une jeune femme malentendante. Ils ont un joyeux petit garçon qui fait leur bonheur mais Alexandre rencontre de plus en plus de problèmes relationnels au sein de son service. Peu à peu des incompréhensions, des crispations se sont faites jours notamment avec sa hiérarchie.

Grace à l’amour de se parents et à leur constant accompagnement Alexandre dès son plus jeune âge a appris à lire sur les lèvres de ses interlocuteurs ainsi que le langage des signes. Ses relations au sein de sa famille sont normales et faciles car chacun est « outillé »afin de pouvoir naturellement communiquer.

Il en va tout autrement au sein de son service avec les autres membres de l’équipe comme avec sa hiérarchie car si Alexandre peut comprendre ce que disent les personnes à condition qu’elles soient bien en face de lui il ne peut pas ou très mal communiquer son ressenti. Il aurait besoin d’un interprète maîtrisant le langage des signes qui puisse alors traduire précisément ses propos. Les interprètes sont trop peu nombreux et leurs interventions ont un prix.

Des menaces s’expriment, Alexandre a peur d’un licenciement, il tombe malade, victime d’une dépression certainement provoquée par ce mal vivre. A son retour il a fallu adapter ses horaires et son rythme de travail afin qu’il retrouve peu à peu sa pleine capacité de travail : il a fallu discuter avec la hiérarchie… sans interprète… nouvelles interprétations, nouvelles crispations, nouvelle déprime en vue !

A la demande d’Alexandre et de sa famille le correspondant de la HALDE les a reçu, a régulièrement communiqué avec la famille et est intervenu à plusieurs reprises auprès de l’employeur et de sa hiérarchie afin de rapprocher les points de vue dans une démarche de conciliation et de bons offices. Peu à peu la confiance de part et d’autre s’est rétablie, au dernier entretien d’évaluation Alexandre a été reconnu comme un parfait employé.

La HALDE rappelle aussi le droit dans une démarche d’acceptation de la différence, de promotion de l’égalité réelle et contribue à l’éducation citoyenne.

Vous pensez être victime d'une discrimination ? Vous pouvez contacter Daniel TRAN, correspondant en Vendée :

Daniel TRAN
Préfecture de la Vendée
29 rue Delille
85 000 La Roche-sur-Yon
Permanence le vendredi de 13h30 à 16h30, sur rendez-vous au 02 51 36 72 13

daniel.tran@halde.fr

Les commentaires sont fermés.