La Banque mondiale et l’OMS publient le premier Rapport mondial sur le handicap

Nouvelle image.JPGPlus d’un milliard de personnes, soit 15% de la population mondiale, vit avec un handicap, selon la Banque mondiale et l’OMS qui viennent de publier le premier Rapport mondial sur le handicap. Parmi elles, entre 110 et 190 millions ont de très grandes difficultés fonctionnelles. Et leur nombre ne cesse de croître, en raison du vieillissement de la population et de l’augmentation des problèmes de santé chroniques associés à un handicap, comme le diabète, les maladies cardiovasculaires, etc.

De plus, « le handicap touche de manière disproportionnée les populations vulnérables » : la prévalence y est plus forte dans les pays à faible revenu que dans les pays à revenu élevé, mais aussi dans le quintile le plus pauvre des populations. Et le handicap est lui-même facteur de vulnérabilité : les personnes handicapées ont des niveaux d’étude plus faibles, une participation à la vie économique plus restreinte, etc. « Cela est en partie dû au fait qu’elles rencontrent des obstacles pour accéder à des services que beaucoup d’entre nous considèrent depuis longtemps comme des acquis », soulignent les auteurs.

Les experts de l’OMS et de la Banque mondiale proposent neuf recommandations pour faciliter la mise en oeuvre de la convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées : permettre l’accès à tous les systèmes et services ordinaires, investir dans des programmes et services spécifiques pour cellesqui en ont besoin, consulter les personnes en situation de handicap ou bien encore prévoir un financement suffisant et durable des services publics.

Un article complet paraîtra dans le numéro de Faire Face de Juillet-août.

source : Faire Face

Les commentaires sont fermés.