MDPH : 3 associations demandent la réduction des délais de notification

peut mieux faire.jpgL'APF, Autisme Vendée et Autisme Enfance Vendée ont adressé un courrier à Gérard VILLETTE, Président de la MDPH et de la CDAPH pour l'alerter sur les conséquences des délais de notification des décisions de la CDAPH.

L'objectif est notamment que les décisions relatives à la scolarisation des élèves en situation de handicap puissent être concrétisées sans attendre par l'Inspection d'Académie de Vendée (orientation en CLIS, ULIS, Accompagnement par un AVSi, ou encore mise à disposition de matériel pédagogique)

Pour lire le courrier, cliquez ici.

Commentaires

  • Très intéressant ça ! Je pense que les associations devraient plus souvent s'allier notamment dans le cadre des droits communs. Quel que soit le handicap les droits sont les mêmes. Il faut les défendre. Et c'est bien que les grosses assos comme l'APF puissent mettre leur expertise au service de tous les handicaps : j'ai lu les articles concernant vos combats pour les AVS et franchement, bravo !!! On voit bien à travers ceux-là que vous n'avez pas limité votre action au handicap moteur et ça, c'est vraiment admirable et nouveau à l'APF. On sent arriver une nouvelle génération, militante, un peu... "activiste" (moi j'adore), mais surtout généreuse et altruiste. C'est super, ne changez rien et tant pis pour les "zélus" qui en prennent plein leur grade !

Les commentaires sont fermés.