Rémi n'est toujours pas scolarisé : il sait maintenant que le Père Noël n'existe pas...

père noel existe pas.jpgLe 13 décembre dernier, nous partagions avec vous le rêve de Rémi, son voeu au Père Noël :

"S'il te plaît Père Noël, offre moi le droit d'avoir mon AVS et d'aller à l'école toute la journée"

Nous questionnions alors l'Inspecteur d'Académie de Vendée :

"Monsieur l'Inspecteur d'Académie, qu'allez-vous offrir à Rémi pour Noël : le droit d'une rentrée en janvier avec son AVS, ou le droit de continuer d'en rêver ? Quels voeux allez-vous formuler à ses parents : ceux d'une année 2012 plus douce où les besoins de leur enfant ne seront pas niés par vos services, où ceux d'une année tourmentée où ils devront saisir le tribunal administratif pour vous contraindre à respecter les droits de leur enfant ?"

"On a toujours le choix" Joseph O'Connor

Et bien Rémi et ses parents ont désormais la réponse, la triste réponse... Ils débutent l'année 2012 d'une manière bien tourmentée. En l'absence de réaction à la mise en demeure de l'Inspecteur d'Académie le 17 novembre dernier, ils ont été contraints, avec le soutient de l'APF, de saisir le Tribunal Administratif, via une requête en référé suspension.

L'APF, malgré plusieurs contacts avec l'Inspection d'Académie sur cette question, déplore cette situation. Nous vous indiquerons la date d'audience afin que chacun puisse venir soutenir Rémi et ses parents.

bravo 10 sur 10.jpgCela est d'autant plus révoltant que tout le monde a été saisi de cette situation : Le Préfet, la Cellule Aide Handicap, Le Défenseur des droits en charge de la défense des droits des enfants, le médiateur de l'Inspection d'Académie. Que du beau monde censé pouvoir agir. Beau résultat.

Les commentaires sont fermés.