Aujourd'hui jeudi 1er mars : RDV à 14h devant l'Inspection d'Académie de Vendée ! Rémi est toujours descolarisé !

ça suffit.jpgTrop c'est trop : l'Inspection d'Académie de Vendée se montre à la hauteur du mépris affiché pour Rémi depuis 10 mois maintenant. Ce jeudi 1er mars : TOUJOURS RIEN. Pas d'AVS. Et ce malgré l'engagement pris auprès de la justice. Rémi n'ira pas à l'école cet après-midi encore, comme tous les après-midi depuis la rentrée de septembre.

Certes, l'Inspecteur d'Académie a enfin autorisé le recrutement d'un AVS à compter de ce jour (Il était temps penserez-vous ! Mais en fait, il a su faire juste le minimum pour faire annuler la procédure devant le Tribunal Administratif : un simple petit courrier déclaratif...) mais cela ne change rien à la situation déplorable que subit Rémi depuis bien trop longtemps maintenant : l'AVS n'est toujours pas là.

Et peu importe les excuses bidon que les uns et les autres bafouilleront avec aplomb au sein des services de l'Education Nationale en Vendée.

"L'Etat a, en matière de réponse aux besoins d'accompagnement scolaire des enfants handicapés, une obligation de résultat"

(circulaire 2009-135 du Ministère adressée aux recteurs et inspecteurs d'académie).

Voilà donc comment l'état, au travers le plus haut représentant de l'Education nationale, assume sa responsabilité envers Rémi, ici, en Vendée...

L'APF et la famille de Rémi manifesteront leur indignation devant les grilles de l'Inspection d'Académie aujourd'hui, à 14h. L'Inspecteur d'Académie n'a d'ailleurs pas jugé utile de répondre (positivement comme négativement) à la demande d'audience formulée par l'APF.

La famille et les représentants de l'association seront donc reçus à 15h par le Chef de Cabinet du Préfet de Vendée qui lui, a su répondre à la demande d'audience.

Venez nous rejoindre dès 14h !

Cité administrative Travot
rue du 93ème régiment d'infanterie
85020 La Roche sur yon cedex

Commentaires

  • Dans l’impossibilité de venir, je souhaite réagir par rapport a la situation du petit Rémi . C'est inadmissible qu'il n ait pas encore d' avs. Que va t il devenir ce petit bonhomme? .
    Il a le droit d aller a l'école comme tous le monde. Je suis scandalisée de voir que rien ne change.
    Il faut arrêter de se rejeter la balle chacun doit prendre ses responsabilités.
    Nous ne devrions pas subir tout ça, et surtout les enfants.
    Je pense qu' on a déjà assez de préoccupations face a leur handicap, ce qui n est pas facile!!!!!!
    Vous l inspection académique vous êtes la pour que nos enfants travaillent dans de bonnes conditions.
    Mais la question que je me pose est : "que feraient les personnes de l inspection si leurs enfants étaient dans la même situation?"
    Voila ce que j avais a dire.
    Je soutiens a 100% Rémi et sa famille .
    A bientôt
    Sandrine Ledroit, maman de Kilian

Les commentaires sont fermés.