• TV Vendée : La Grande Emission reçoit l'APF

    tv vendee grande emission.jpgCe mercredi 29 février, l'APF était à l'honneur dans la Grande Emission de TV Vendée : PACTE 2012, Baromètre de l'accessibilité et Bêtisier de l'accessibilité ont été abordés par Stéphane Courgeon, l'animateur. Il recevait Thierry Craipeau, le Représentant Départemental et Stéphanie Ottou, la Directrice de la Délégation de Vendée.

    Pour visionner l'émission, cliquez ici.

  • Article de Faire Face : "Handicap et droit à la scolarité : le combat d'une famille vendéenne"

    APF Faire Face.jpgEn Vendée, Rémi, 10 ans, n'est scolarisé qu'à temps partiel depuis six mois, faute d'un accompagnement individuel auquel il a pourtant droit. Le 21 février, la justice a néanmoins rendu un non-lieu dans l'affaire qui oppose sa famille à l'Éducation nationale.

    Après des mois de bataille avec l'inspection académique de Vendée pour faire respecter le droit de leur fils, Rémi, à une scolarité digne, la famille Bourrasseau est sonnée : la justice n'a pas même daigné les entendre. Leur enfant de 10 ans, victime d'une attaque cérébrale il y a deux ans, ne peut plus suivre, seul, ses cours de CM2. L'an dernier, une auxiliaire de vie scolaire (AVS) lui a donc été attribuée, à hauteur de 12 heures par semaine. Mais le jour de la rentrée, l'AVS n'est pas là.

    « Nous avons sollicité, en vain, l'Inspection académique pour savoir où en était le recrutement. Au bout d'un mois, nous avons contacté la délégation APF de Vendée pour nous aider », raconte Michel Bourrasseau, le père de Rémi. Rien n'y a fait : la mise en demeure de l'Inspection académique, les appels à la cellule Aide Handicap, au Défenseur des droits, aux médiateurs de l'Éducation nationale... Depuis six mois, les parents de Rémi assurent donc chaque après-midi, à tour de rôle, les cours à la maison.

    Lire la suite sur Faire Face, ici

  • Jeudi 1er mars : tous mobilisés pour défendre le droit de Rémi d'aller à l'école !

    Nous vous relations les derniers évènements concernant la prise en compte calamiteuse du petit Rémi par les services de l'Education Nationale dans ce blog : ici.

    L'audience au Tribunal a en effet été annulée suite à un courrier rédigé par l'Inspecteur d'Académie de Vendée : il indique qu'il autorise le recrutement d'un AVS à compter du 1er mars, 20h par semaine pour assurer l'accompagnement de 2 enfants (dont Rémi) à hauteur de 26h par semaine (...)

    poing noir et blanc.jpgNous avons donc décidé une action coup de poing si toutefois les engagements de l'administration n'étaient pas tenus... (Ca fait 6 mois que cette mascarade dure, donc il faut s'attendre à tout)

    Concrètement, ce jeudi 1er mars, l'AVS DOIT être auprès de Rémi en classe.

    Si ce n'est pas le cas, et ce dès 9h le matin, faisons entendre notre colère devant l'Inspection d'Académie à 14h, pour soutenir cette famille totalement désespérée face à tant de mépris des services de l'état, premiers à ne pas respecter la loi.

    Donc retenez dès aujourd'hui votre jeudi après-midi pour venir devant l'Inspection d'Académie de Vendée :

    Rendez-vous jeudi 1er mars à 14h

    Cité administrative Travot - BP 777
    rue du 93ème régiment d'infanterie
    85020 La Roche sur yon cedex

    Regarder bien ce blog : si l'AVS est en place jeudi matin, l'action sera annulée. Nous vous donnerons les dernières nouvelles dès 11h.

    A jeudi !

  • Accessibilité des locaux professionnels : pour une fonction publique exemplaire

    access locaux pro.jpgUn nouveau guide est disponible sur l'accessibilité : il traite de l'accessibilité des locaux de travail.

    Pour le consulter, cliquez ici.

  • Naissance du "Groupe Jeunes" : la presse en parle

    Ca bouge à la Délégation ! Sous l'impulsion de Sabrina, rejointe par Claire et Véronique, un "groupe jeunes" se lance dans l'aventure APFienne ! Hugues Bourrieau, Chargé de mission, accompagne ce projet dynamique pour en faciliter la concrétisation.

    L'idée de départ est simple : retrouvons-nous, sortons et amusons-nous !

    Le groupe jeune démarre officiellement ses activités cette semaine : une première sortie est organisée samedi, et d'autres sont à venir. Les jeunes qui voudront rejoindre le groupe pourront rencontrer les membres afin de faire connaissance, et envisager une organisation commune. Car l'idée est bien de faire ensemble, que chacun soit acteur : il ne s'agit pas de proposer des activités "prêtes à l'emploi / à consommer" !

    2012-02-21 OF groupe jeunes.JPG

     

    2012-02-23 PY groupe jeune.GIF

    Journal du Pays Yonnais du 23 février 2012

  • Billet d'humeur hors série n°4 de notre Yonnais en colère

    hugues.jpgBonjour,

    Nous sommes le 24 février 2012, et il y a exactement 1 an, le 24 février 2011, j'écrivais mon premier billet d'humeur. Depuis, chaque semaine, sans le moindre signe d'épuisement, j'ai fait rire, j'ai irrité, j'ai provoqué l'ire de mes cibles, j'ai fâché tout rouge, ... dans le mode acide et humoristique !

    Depuis, chaque semaine, sans le moindre signe d'épuisement, j'ai dénoncé l'inaccessibilité, j'ai parlé de sexe, j'ai soutenu Ardi, j'ai apporté mon soutien moral aux familles en souffrance, j'ai chargé un animateur TV, j'ai bousculé nos décideurs quels qu'ils soient, ... bref ! Je me suis défoulé pour la bonne cause ! Et ce n'est pas fini, croyez-moi !

    Un peu moins de 3 ans avant l'échéance de 2015 fixée par la loi du 11 février 2005, et toujours des belles paroles, des beaux discours. Tous domaines confondus... A noter quand même la signature du Pacte 2012 par le Député Préel ! Wouaaah ! Trop fort ! Enfin un qui s'mouille... Alors oui !

    J'ai aussi écouté avec une grande attention l'émission Croq News du 15 février dernier et je voulais y réagir. Si la tendance est plutôt à l'apaisement avec la Ville de La Roche sur Yon, c'est plutôt positif ! Mais restons concentrés et gardons la tête froide et les pieds sur terre ! Car les décideurs et élus commencent réellement à considérer l'APF comme un "expert ès handicap" incontournable. Ne soyons pas seulement incontournables, sachons rester intouchables et ainsi conserver notre force pro active !

    Je terminerai par une note positive. Un joyeux anniversaire à Dame Valin, sans qui je ne me serais pas lancé dans cette aventure... et merci à vous (par avance) de comprendre que mes piques ne s'adressent pas à votre personne, mais aux incohérences et absurdités que je continuerai de rapporter sans relâche.

    Enfin merci à l'APF, son Conseil départemental et l'ensemble de ses acteurs militants. Avec une mention particulière pour la Directrice de la Délégation, pour son combat à nos côtés depuis bientôt 3 ans et la qualité de ce blog...

    A la semaine prochaine "!"