15/03/2012

Billet d'humeur n°56 de notre Yonnais en colère

hugues.jpgAh ! Les législatives... Quand elles nous tiennent !

C'est dingue quand même... Un Député Maire genre "très colère" il y a encore quelques jours de devoir se prêter à la "mascarade" de s'installer dans un fauteuil roulant et de circuler ainsi dans les rues de sa ville... Et puis là ! Il reçoit une délégation de l'APF et tout baigne ! Fabuleux vous ne trouvez pas ?!

Moi, si ! J'avoue que ça m'amène à certaines observations et conclusions. Celles-ci bien entendu n'engagent que moi...

D'abord, je me dis qu'il devrait y avoir plus souvent des élections en France. Parce que ce sont des périodes riches de promesses et de déclarations d'intention qui nous rappellent que, finalement, nos décideurs servent (peut-être) à quelque chose.

Ensuite, je me dis, en écho à ce que j'ai déjà dit dans un récent billet, que plus que jamais il nous faut rester prudents... Parce que les promesses, on nous en fait régulièrement depuis 1975, et ce ne sont pas elles qui se concrétisent d'elles-mêmes en actes. Ce sont les protestations que nous (les Z'handicapés) exprimons lorsqu'elles ne sont pas tenues, qui font fléchir ces animaux qui nous gouvernent.

56.JPGEnfin, je me dis que ça aurait été sympa de voir Monsieur Guédon se prêter au jeu de la mise en situation. Parce que, quoi qu'il en pense, quoi qu'il en dise, la ville des Sables d'Olonne a une population vieillissante qui rencontrera à plus ou moins long terme d'énormes difficultés de mobilité. Mais ne stigmatisons pas ! Ne focalisons pas sur cette cité balnéaire ! Parce que bien d'autres encore ont de réels progrès à faire...

Quant au Pacte, Monsieur Guédon est à ma connaissance le deuxième Parlementaire vendéen à l'avoir signé. Là aussi ça m'a mis sur le c... euh le séant ! A qui le tour maintenant ?! Si ce n'est qu'un problème d'accessibilité du site Internet dédié, je veux bien me porter volontaire pour les aider à signer électroniquement ! Sauf si leurs permanences sont inaccessibles bien sûr !

A la semaine prochaine

Mot n° 56 : "comme"

Les commentaires sont fermés.