Nicolas Sarkozy promet la réforme de la dépendance pour 2013

 capture_decran_2012-04-05_a_16.59.53.pngC’était un moment attendu de la campagne présidentielle. Nicolas Sarkozy, le président-candidat, a présenté son programme, ce jeudi 5 avril. Il a exposé, lors d’une conférence de presse, les 32 propositions qu’il s’engage à mettre en œuvre s’il est élu. Parmi lesquelles, la réforme de la dépendance.

sarkozy pinocho.jpgUn engagement qu’il avait déjà pris... lors de la campagne de 2007. (Mais ne dit-on pas que les promesses n'engagent que ceux qui les croient ? Commentaire de la Délégation 85)

Mais, promis, il la fera en 2013, « car nous aurons alors ramené le déficit public à un seuil qui permet de l’engager », précise-t-il dans sa lettre au peuple français (photo).

Le gouvernement Fillon avait lancé un grand débat national sur la création du risque dépendance, fin 2010, avant d’ajourner le projet pour raisons budgétaires. De toute façon, Nicolas Sarkozy avait exclu les personnes handicapées de cette réforme centrée sur les personnes âgées, considérant que les problématiques étaient différentes… Mais s'était bien gardé d’ouvrir le chantier de la prestation de compensation du handicap qui ne couvre pas suffisamment les besoins des personnes en situation de handicap.

Lire la suite sur Faire Face

Les commentaires sont fermés.