12/07/2012

Billet d'humeur n°73 de notre Yonnais en colère

Salut les gens !

Aâh mes pauvres Z'amis, s'il n'y avait que les commerçants et les automobilistes qui n'en faisaient qu'à leur tête sans se soucier des autres ! Voilà un exemple parfait d'une autre tranche de la population qui n'en a strictement rien à s'couer : des artisans et leurs échafaudages... Vous m'direz qu'il faut bien qu'ils travaillent, et je ne vous contredirai pas sur ce point. Après tout, leurs conditions de travail sont rarement idéales...

73.1.JPG

Mais il faut voir les dégâts qu'ils font sur les trottoirs :

73.2.JPG

Allez rouler là-dessus après leur départ et vous m'en direz des nouvelles. Là encore ! Que fait la Ville ? D'autant qu'elle est sensée faire payer les réparations de voirie par les responsables des dégradations... Alors ? Qu'en est-il ?...

A la semaine prochaine

Mot n° 73 : "pas"

Les commentaires sont fermés.