12/07/2012

Billet Hors Série n°5 de notre Yonnais en colère : "Education Nationale, quand tu nous tiens..."

Nathalie est en situation de handicap. Nathalie ne veut pas être une charge pour la société. Nathalie veut seulement, simplement travailler. (en référence à ça...)

L'Education Nationale laisse Nathalie faire son chemin semé d'embuches pendant 6 ans. L'Education Nationale passe Nathalie de contrat précaire en contrat précaire pendant 6 ans. Sans avantages sociaux auxquels a droit la grande majorité des collègues de Nathalie. L'Education Nationale va même jusqu'à culpabiliser Nathalie : Si le poste de Nathalie (ou semblant de poste vu comment l'Education Nationale la considère) est maintenu, ce sont quelques enfants en situation de handicap qui ne pourront pas bénéficier d'auxiliaires de vie scolaire à la rentrée de septembre prochain...

L'Education Nationale, non contente de bloquer les enfants en situation de handicap dans leur parcours, fait montre de la plus grande indécence en congédiant ses agents en situation de handicap ! L'Education Nationale se complait dans cette position. En effet, l'Education Nationale "vire" ses (trop peu) d'agents en situation de handicap, et persiste et signe en ne remplissant pas son obligation d'embauche de personnes en situation de handicap. L'Education Nationale encore, qui n'est pas soumise à cette même obligation d'embauche des personnes en situation de handicap, soit 6 % de ses effectifs. L'Education Nationale : un ministère au-dessus des lois ? Quelle exemplarité ! Quelle honte oui !

L'exemplarité de Nathalie, l'Education Nationale l'ignore... L'Education Nationale s'en fout ! En plus c'est l'été, alors vous pensez bien que l'Education Nationale n'a que faire de la situation de Nathalie : c'est les vacances...

Alors il va vraiment falloir que les choses changent, évoluent.

Il me semble que François Hollande avait fait de l'Education Nationale son principal cheval de bataille lors de la campagne présidentielle ! Finies les vacances Messieurs Hollande et Peillon ! Y'a du boulot... Pour Nathalie bien entendu, mais aussi pour bien d'autres encore. Est-ce que je m'arrête moi pendant la trêve estivale ? Hein ? Courage Nathalie... L'APF est avec toi ! Moi aussi.

A la semaine prochaine

"!"

Commentaires

Tout le monde est avec Nathalie ! A la lecture de votre parcours Nathalie, je me demande si l'état n'est pas le plus grand esclavagiste connu et reconnu de tous et par tous !
Et votre Maire ?!!
Hormis s'en remettre à l'éducation nationale ? A t'il engagé d'autres réflexions ? Ne pourrait il pas mettre vos compétences au service de la commune ? Vous l'a t'il proposé ?

Écrit par : je suis fan | 12/07/2012

Devrons-nous aller manifester chez les messieurs inspecteur d'académie et préfet pour que Nathalie ait du boulot ?
Nous savons faire et nous sommes prêts puisqu'il semblerait que ces messieurs réagissent à nos manif.....

Écrit par : Muller Nadine | 02/08/2012

Les commentaires sont fermés.