Assemblée Générale de l'APF le 30 juin 2012 à Auxerre

anim-sign306X90.gif

J'ai eu la chance - je dis chance car ce fut un rendez-vous fort sympathique bien que studieux et, d'ailleurs, j'invite les adhérents qui souhaitent s'immerger un peu plus dans la grande famille APF à y participer - j'ai donc eu la chance d'être le représentant vendéen à l'Assemblée Générale le 30 juin dernier.

La matinée a été consacrée à la présentation du rapport annuel 2011. Pour rappel :

  • Le congrès qui s'est tenu à Bordeaux en mai où le projet associatif « Bouger les lignes ! Pour une société inclusive » a été adopté.
  • Suite au plaidoyer l'élaboration du Pacte 2012 qui servira à interpeller les candidats aux futures élections.
  • La forte  mobilisation des délégations pour faire reculer les projets d'abandon de l'objectif d'accessibilité de 2015, à travers la campagne « des bâtons dans les roues ».
  • Les délégations ont dû également batailler auprès des MDPH pour faire valoir le libre choix du mode de vie des personnes en situation d'handicap.
  • En 2011 l'APF via son service juridique, a mené 86 recours contentieux pour soutenir  et faire valoir les droits des personnes en situation d'handicap et de leur famille.
  • L'année riche en mobilisation militante a vu notamment la belle victoire remportée par la famille d'Ardi Vrenezi sur son retour en France, soutenue par l'APF et le réseau Éducation sans frontière (adolescent polyhandicapé injustement expulsé d'un établissement médico-social).
  • Présentation et vote du rapport financier 2011.
  • Adoption par vote de la motion « une politique du handicap pour une société inclusive dès maintenant! », motion envoyée au Président de la République ainsi qu'à son gouvernement (lire la motion ici).

Après un moment très convivial autour d'un bon repas, l'après-midi a réuni une table ronde autour de l'inclusion. Introduit par un brillant exposé de l'anthropologue, Charles Gardou, maître de conférences à l'université Lyon 2 et auteur de plusieurs ouvrages traitant du handicap, à propos de la question « Qu'est-ce qu'une société inclusive ? ».  Pour faire court (et parce que son intervention a duré plus d'une demi-heure), une société inclusive rend obligatoire la concertation et la participation de tous les individus pour que soient respectés les droits et la liberté de chacun.

Je vous invite, si vous voulez en savoir plus, à vous rapprocher des écrits de cet excellent anthropologue. Puis différentes personnes ont témoigné sur des exemples d'inclusions  dans les domaines de la scolarisation, de la culture, du sport…

La journée bien remplie de ce travail en commun a permis encore une fois de montrer avec quelle force l'APF s'engage dans la vie militante.

François Arrivé

Conseiller Départemental

 

Les commentaires sont fermés.