27/09/2012

Billet d'humeur n°84 de notre Yonnais en colère... "Yaka-Faut qu'on" ou "le champs des possibles"

Pour ce billet d'humeur, notre Yonnais en Colère réagit (avec beaucoup d'humour comme d'hab') au témoignage d'Hugues (à relire ici)

Ben quoi ! Le changement d'endroit de la place de stationnement rue des Primevères n'est qu'une question de bon sens... Enfin ! Me direz-vous... C'est vrai que si tout était décidé comme ça, on irait plus vite.

Je nuance toutefois la réponse de Monsieur Patrick You, Adjoint aux Déplacements, quand il dit : "on la changera de place...", car il n'est rien proposé. Elle sera déplacée où c'te place ?

C'est ce que les Z'handicapés comme Hugues attendent Monsieur You, pas une réponse évasive, pas constructive pour un sou et qui peut sous-entendre : "ben y'en a déjà une de place, de quoi vous plaignez-vous ?!"

C'est vrai que si tout était décidé comme ça, on entrerait aussi dans une anarchie bordelissisme, tellement chacun irait de son souhait propre ! Alors STOP à la seule concertation ! Elle n'est plus suffisante... Alors OUI à la co-construction et au bon sens !

Alors STOP aux Yaka (vrais) faux cons ! Alors OUI au champs des possibles !

Allez juste pour rire : c'est pour une question de bon sens que "l'homme inventa d'abord l'escalier... puis la politesse"

84.JPG

A la semaine prochaine

Mot n° 84 : "avez"

Commentaires

Cher Yonnais en colère, J’adore vos billets d’humeur que je m’empresse de lire chaque jeudi. Cependant, suite à votre billet de ce jour, il me semble utile de vous faire remarquer qu’il existe depuis de nombreuses années, une instance participative à la Roche sur Yon qui s’appelle le Conseil de quartier.
A ce jour, je n’ai pas vu beaucoup de personnes en situation de handicap moteur au sein de cette instance. C’est bien dommage… je pense que vous y auriez toute votre place pour faire entendre votre voix et avoir des échanges directs avec les élu. Cela va aussi dans le sens de la société inclusive que souhaite l’APF.
Les conseillers de quartier sont consultés, émettent des avis et font des propositions sur les aménagements et améliorations sur les projets de la Ville. Par exemple, pour 2011-2014, il sont consultés pour le développement des liaisons douces, ils sont impliqués dans le programme de rénovation urbaine des Quartiers Saint André d’Ornay / Val d’Ornay / Forges et Quartier Pyramides / Jean Yole, ils apportent leur contribution à l'Agenda 21. Toutes ces missions concernent le cadre de vie et, l'accessibilité universelle y a toute sa place.
Pour être conseiller de quartier, il suffit de contacter votre correspondant de quartier (1 par territoire, vous obtiendrez leurs coordonnées auprès de votre Maison de Quartier , de la Maire ou Mairies annexes), il (elle)vous expliquera le rôle et les missions du Conseiller de quartier. Les candidatures sont présentées au Maire et validées par le Conseil Municipal. Les prochaines « mandatures » se feront en 2014, ça laisse le temps d’y réfléchir.
Pour rencontrer vos conseillers de quartier : idem, prenez contact avec le correspondant pour savoir qui sont les conseillers sur votre quartier, je pense qu’ils seront ravis de vous associer à leur travail !

Écrit par : une conseillère de quartier | 27/09/2012

Les commentaires sont fermés.