La sécurité routière en Vendée : oui aux "fiches actions", non à l'action dont ils se fichent

Lisez cet article de Ouest France : ça se passe de commentaire.

2013-01-09 OF sécurité routière annulée.JPG

"Ca serait drôle si ce n'était pas dramatique" a dit un jour notre Président Jean-Marie Barbier...

La Préfecture de Vendée affiche sur son site internet que sa priorité N°1 en matière de sécurité routière, ce sont les jeunes (si si, on blague pas) : voir ici.

Ca, les "fiches actions" comme ils disent, ils aiment tous, ça rassure, c'est beau, c'est clair ; ils en ont fait plein (voir ici la politique locale de sécurité routière en Vendée, en Fiches Actions). Mais que valent toutes ces belles fiches actions si l'action ils s'en fichent ?

Eduquer nos jeunes, sauver des vies, cela ne justifie-t-il pas un petit investissement de 14 € par jeune ?

Commentaires

  • On lit que ça concerne des collèges et des lycées. ok, la préfecture fait pas son boulot sur ce coup là : il suffit pas dire aux jeunes "c'est bien ce que vous faites", faut les aider à concrétiser.
    Mais que font le conseil général (collège) et le conseil régional (lycée) : ils pourraient aussi participer à financer ces 24 000 e non ?
    Et la ville de la roche, elle peut pas leur prêter gratuitement la salle ? Moi je veux bien que mes impots servent à ça plutôt qu'à payer des trous d'eau place nap', des animaux en féraille ou ce type d'anerie.

  • Et le maire lui, quand il adresse ses voeux aux Yonnais, il la paie la location de la salle ?!

Les commentaires sont fermés.