15/01/2013

Les bénévoles du mois : portrait de Marie-Thérèse et Jacky

2013-01-14 Jacky Marie-Thérèse portarait bénévoles.JPGEn lisant cet article, vous assistez à la naissance d'une nouvelle rubrique : "Le bénévole du mois" ! Et pour la première, ce n'est pas un, mais deux bénévoles que nous vous proposons de découvrir : Marie-Thérèse et Jacky qui font du bénévolat en couple !


Marie-Thérèse, Jacky, comment êtes-vous venus à l’APF ?

Jacky :

« Une fois en retraite, j’avais envie d’apporter mon aide aux travailleurs handicapés.

Dès que j’ai cessé mon activité, j’ai proposé à l’APF mes services dans le domaine de l’emploi, notamment en parrainant des personnes en situation de handicap en recherche de travail… »

Marie-Thérèse :

« Un an après Jacky, je pars en retraite avec l’angoisse de ne plus rien avoir à faire. Il m’encourage alors à contacter l’APF, et je participe pour la première fois aux paquets cadeaux. Je garde de cette expérience un bon souvenir ! Mes motivations étaient doubles : rentrer dans une association pour aider, et puis voir que Jacky était content de son engagement… »

Qu’est-ce que vous faites au sein de l'association ?

Jacky :

« Mon engagement à l’APF est multiple : parrainage emploi, participation à la Commission Accessibilité de ma commune, organisation de la Fête du sourire, collecte de portables usagés, chauffeur, sensibilisations au handicap, … Je me suis disqualifié pour les paquets cadeaux (rire). »

Marie-Thérèse :

« Les paquets cadeaux, j’adore ça ! Je participe aussi aux mises sous pli et à la confection des boîtes de collecte de portables usagés, à la Fête du sourire, aux sensibilisations au handicap, avec le souhait d’en faire une auprès des tout petits.

J’ai aussi contribué à l’organisation de la Journée des bénévoles. »

Que retirez-vous de cet engagement bénévole plutôt conséquent ?!

Jacky :

« Pour moi, c’est la satisfaction de pouvoir donner aux personnes en situation de handicap la possibilité d’accéder à une vie active, d’où la nécessité pour l’APF de trouver les moyens d’atteindre cet objectif (collecte de portables usagés, …). J’adhère aux valeurs défendues par l’APF. Et j’y trouve un bon accueil et une bonne écoute.

Mon souhait serait de voir l’APF communiquer et d’agir davantage sur la problématique de l’emploi chez les personnes en situation de handicap. »

Marie-Thérèse :

« Avec l’envie de toujours découvrir autre chose, je ressens à l’APF un bien-être, un bon accueil et une bonne humeur permanente. J’y trouve ce que je recherchais : des rapports enrichissants au contact des autres.

Enfin mon engagement à l’APF m’a permis de faire évoluer mon regard porté sur le handicap, et d’en parler plus librement autour de moi, avec mes proches, mes petits enfants, … »

10:23 Publié dans Bénévolat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.