Semaine de l'accès aux loisirs : évènement départemental en mai 2013

La Direction Départementale de la cohésion sociale et le Conseil Général de Vendée co-organisent un évènement départemental : la "semaine de l'accès aux loisirs des personnes en situation de handicap".

Du 21 au 26 mai les personnes en situation de handicap pourront découvrir des activités sportives auprès des 40 clubs volontaires.

Le 24 mai un colloque sera organisé sur la journée.

La question du loisir vous intéresse ? Réservez dès maintenant ces dates !

loisirs.jpg

Commentaires

  • j'en ai marre de ces "animations" pour handicapés triés sur le volet et mis en scène devant les médias.
    L'arbre cache la forêt.
    il faut dénoncer ces trucs qui n'amusent que ceux qui les organisent
    nous sommes typiquement dans la bienfaisance : je vous donne ce que je crois bon pour vous et non ce dont vous avez réellement besoin.
    Les PSH n'ont pas besoin de ski nautique ni de planches à voile mais d'une AAH décente, de PCH ajustée à leur besoin, d'accessibilité dans les villes et leurs commerces, etc. etc.
    On met en scène l'accessoire pour masquer qu'on ne veut pas nous donner l'essentiel.

  • Bonjour,
    Je suis tout à fait d'accord avec vous l'Ami ! La vraie question est : quel est le véritable intérêt pour le conseil général et le préfet de donner autant d'importance au sujet des loisirs alors que les demandes des personnes en situation de handicap sont toutes autres : ressources avec une AAH digne, emploi, accessibilité, compensation du handicap avec des prestations dignes de ce nom, lutte contre les discriminations.

    Pourquoi pas un colloque sur l'emploi pour mobiliser les entreprises et enfin faire respecter l'emploi minimum des travailleurs handicapés ?
    Ou sur la MDPH pour qu'enfin ça avance ?
    Ou sur tous ces sujets sur lesquels on a vraiment envie que l'état et le département se mobilisent ?

  • Bonsoir!

    Voilà un président de conseil général qui n'a pas peur d'y aller et de prendre des initiatives (c'est pas des animations qui coûtent et qui ne vont pas au coeur des vrais problèmes) :
    http://www.leparisien.fr/societe/l-essonne-invente-le-service-public-de-l-aide-sexuelle-21-03-2013-2658585.php

    J'ai bien envie de partir dans l'Essonne moi!!

    Jean-Claude

Les commentaires sont fermés.