MDPH : le Sénateur Philippe Darniche a l'écoute des préoccupations de l'APF

2013-03-01 DARNICHE.JPGVendredi 1er mars, Daniel Sellier, Thierry craipeau et Emmanuelle Guidou ont rencontré le Sénateur Philippe Darniche pour faire part de la détermination de l'APF a rester vigilente sur le fonctionnement des MDPH.


En effet, un projet de loi visait à faire des MDPH des services des Conseil Généraux, supprimant de fait la COMEX, donc la participation des associations à son fonctionnement (ici). Même si sous la pression des associations le gouvernement a finalement retiré le chapitre sur les MDPH de ce projet de loi (ici), l'APF reste mobilisée et vigilante tant que le texte n'est pas définitivement voté.

Nous avons insisté sur le rôle actif des associations représentatives des personnes en situation de handicap au sein des MDPH et avons indiqué notre souhait de conserver un rôle pro-actif, une voix délibérative, et non pas être réduits à de simples spectateurs. Pour nous, ce serait un retour aux anciennes institutions. Les personnes en situation de handicap doivent continuer à être représentées et défendues pas leurs assos.

Le Député Darniche dit comprendre nos préoccupations et soutient notre démarche pour que la MDPH fonctionne telle qu'actuellement avec les assos.

"Les associations doivent garder la place qui est la leur. En Vendée, cela fonctionne très bien entre élus et associations." Et d'évoquer les difficultés à avoir une compensation financière de l'Etat si le GIP disparaissait. "La compensation des dépenses transférées de l'Etat vers les collectivités est inscrite dans la Constitution. Mais dans les faits, il y a toujours 10% en moins".

Les commentaires sont fermés.