16/03/2013

La bénévole du Mois : Témoignage de Bernard

2013-02-09 Bernard voyage scolaire Angleterre.JPGNous vous proposons le troisième portrait de cette nouvelle rubrique "Le bénévole du mois". Bernard répond à nos questions.

Bernard, comment êtes-vous venu à l’APF ?
Je suis arrivé à l’APF en même temps que Jeanne, ma femme.
Notre souhait à tous les deux était de nous engager dans une activité en lien avec le social.
C’est donc en lisant une annonce pour APF Evasion dans une brochure à l’hôpital que nous nous sommes décidés.
En 2008, j’ai participé avec Jeanne à un premier séjour APF Evasion…

Quel est votre rôle lors de ces séjours de vacances, et au sein de la Délégation de Vendée ?
J'ai participé à de nombreux séjours en France comme à l’étranger, en tant qu’accompagnateur au début, puis en tant que directeur par la suite.
Pour la Délégation de Vendée, je participe aux opérations de collecte de fonds telles que la Fête du sourire et les paquets cadeaux à Joué Club.
Plus récemment, courant février, j’ai accompagné Loïc, jeune lycéen de Challans, en situation de handicap, lors d’un voyage scolaire en Angleterre.
Ma satisfaction suite à ce voyage, c'est d'avoir permis à Loïc de partir.

Que retirez-vous de votre engagement bénévole ?
Sur les séjours APF Evasion, c’est une école de vie.
Vivre la joie, le sourire des vacanciers, c’est une leçon de vie, de courage, malgré les difficultés et les souffrances qu’ils peuvent vivre quotidiennement.
C’est vraiment une expérience de vie formidable, malgré la fatigue et les difficultés générées par cet engagement fort.
Vivre ça a changé ma perception des choses !

09:14 Publié dans Bénévolat | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |

Commentaires

Ça fait du bien de voir "un chic type bien" qui parle simplement d'un engagement fort. Au lieu de se dorer la pilule en solo, il fait de ses vacances un acte militant. Grâce à lui des jeunes handicapés ont des vacances. Il fait du militantisme debout, pour moi ça veut dire beaucoup. Y encore des chevaliers Jedi dans notre pauv'monde.

Écrit par : un ami | 16/03/2013

Les commentaires sont fermés.