20/05/2013

"Doit-on choisir entre être des simplets ou des emmerdeurs ?"

Hommage à toi mon cher Yonnais colérique !


"Oh le méchant, comme il méchant !"


On veut bien nous accorder légalité (des droits, des chances) à condition qu'on soit patients, gentils et qu'on ne la ramène pas trop.
Au fond, il y a le "bon" handicapé", jovial et simplet, patient et immensément reconnaissant qu'on ne lui jette pas des pierres. Et l'autre, militant, qui compte sa faible monnaie d'AAH et trouve que c'est pas assez, revendique que les institutions comme la MDPH fonctionnent aux services des usagers, qui s'étonne que les lois sur la construction par exemple ne soient pas respectées depuis près de 40 ans : un vilain petit canard boiteux quoi !

On avait déjà dans l'imaginaire sociétal le choix entre être des héros ou des mendiants maintenant on devrait choisir entre être des simplets (lou ravi) ou des emmerdeurs.

Sale Gosse

Commentaires

J'adore ce petit texte, s'pèce de sale gosse va !

Écrit par : un digné | 21/05/2013

Les commentaires sont fermés.