Billet d'humeur n°124 de notre Yonnais en colère... "Indignez-vous disait Stéphanie Hessel"

Bonjour Messieurs Dames,

"Afin de répondre pleinement aux besoins spécifiques de l'enfance, la communauté internationale adopte, à l'unanimité, lors de l'Assemblée générale des Nations Unies du 20 novembre 1959, la Déclaration des droits de l'enfant. Le texte commence par le rappel des grands thèmes qui ont présidé à la rédaction de la Charte des Nations Unies et de la Déclaration des droits de l'homme. Référence est faite ensuite à la Déclaration de Genève. Le texte énonce 10 principes".

Est-il besoin de tous les énoncer ces principes ? Non ! Mais vous pouvez les lire en cliquant ici.

Je t'en donnerai moi de la "Liberté, Egalité, Fraternité". Je pense ici à Stéphane Hessel en écrivant ces quelques mots... Lui qui a œuvré et résisté toute sa vie pour que les droits fondamentaux de chaque être humain soient respectés. Il doit se retourner dans sa tombe le pauvre homme.

A la semaine prochaine

Mot n° 124 : "l'espoir"

Commentaires

  • cher yonnais en colère, je suis entièrement d'acore avec toi. si ont ne donne pas le choix a l'enfant d'aller a l'école ou de vivre tout simplement ou est le sens du mot liberté. si ont enlevait le mot liberté de la constitution de la France il n'y aurais aucun sens de vivre en France.

Les commentaires sont fermés.