05/08/2013

Scolarisation : 7 associations vendéennes s'unissent pour faire bouger les institutions

Pour que le principe n°5 de la Déclaration des Droits de l'enfant devienne réalité en Vendée, 7 associations : l'APF, l'UNAFAM, Ensemble sur l'Ile de Noirmoutier, AAD Makaton, 2LPE Yon, Autistes sans Frontières et la FCPE sollicient le Directeur Académique des Services de l'Education Nationale, le Délégué Territorial de l'Agence Régionale de Santé et le Directeur de la MDPH.

Nous demandons la création d'un groupe de travail pour avancer de manière globale et concertée sur la question de la scolarisation et l'accompagnement des enfants et des jeunes en situation de handicap sur le département.

Voir un courrier ici

DSCN7989.JPG

Commentaires

Avec autant d'élus, de techniciens, de fonctionnaires qualifiés, etc..., comment ce fait-il qu'il y ait autant de lacunes dans le système éducatif ? Et pourquoi faut-il que des associations comme l'APF montent constamment au créneau pour tout simplement remettre le bon sens là où il y a des non-sens ? L'argent public ne sert pas à exclure ! Heureusement que de généreux donateurs aident les associations à lutter contre toutes ces injustices, à rétablir l'Etat de Droit. Que d'énergie gaspillée, que de temps perdu, que de vies gâchées. Et ceci est valable pour tout ce que dénonce l'APF. Les articles sont éloquents !! Bravo à touts les militants.

Écrit par : Candide | 07/08/2013

Les commentaires sont fermés.