06/08/2013

Logement : les paroles choquantes de l'ancien ministre du logement

Ben on peut se réjouir qu'il ne soit plus Ministre celui-là... Interview du 5 août

"Si j'avais une mesure aujourd'hui : déréglementer, dénormer le logement. Je vous donne un exemple très concret : la norme handicap doit nous coûter autour de 10 à 15% en coûts de construction supplémentaires." L'ancien ministre du Logement Benoist Apparu a estimé, lundi 5 août, que les normes de construction en France alourdissaient les montants des loyers, sur le plateau de BFMTV.

"Si vous voulez faire baisser les prix de production, notamment en Ile-de-France, il faut vraiment, radicalement baisser un certain nombre de normes", a lancé le député UMP de la Marne. "Ce pays est en train de 'crever' entre guillemets, de l'explosion des normes", a insisté l'élu. "Je le dis d'autant plus qu'en tant qu'ancien ministre du Logement, j'ai été le premier à en avoir fait et je le regrette",

L'association des paralysés de France accuse Benoist Apparu de "chercher à faire le buzz" en ciblant les handicapés : "Tirer à vue ainsi, c'est faire preuve de malhonnêteté" : article du LAB  ici

Vu sur la page Facebook de Jean-Marie Barbier, notre ancien Président de l'APF :


"Il n'y en a pas un pour relever l'autre.

Lors de la Conférence Nationale dui Handicap de 2008, Monsieur le Ministre et moi étions à la même table ronde. Ses conseillers sont venus me voir et me demander d'être gentil avec lui et de ne pas l'enerver sous peine le voir ignorer l'accessibilité. Il m'avait, juste avant de monter sur scène, annoncer qu'il avait décidé de venir au secours de l'ALGI, on connait la suite, on connait les positions de l'actuelle Ministre ..."

Commentaires

c'est franchement une honte d'entendre ça! je n'ai même pas de mots..!! Je suis outrée!!!!

Écrit par : mathilde | 06/08/2013

il sera bien content de les trouver ces normes quand il sera dans un fauteuil roulant...

Écrit par : roland | 06/08/2013

Et bien cela se voit qu'il n'a pas un proche à handicape! il faut vivre la situation pour bien le comprendre! cela ne se définit pas par des chiffres!

Écrit par : monte escalier | 23/08/2013

Ce qui est affligeant c'est l'absence de pensée personnelle, Monsieur Apparu comme d'autres ne sait que penser et dire pour exister politiquement , alors il se fait refiler sans précaution ni réflexion personnelle les "éléments de langage" des lobbys de tout poil.
Où est le souffle des républicains du XIX ème siècle ou début vingtième.
Qu'aurait dit Clemenceau par exemple, notre Vendéen.

Écrit par : baron noir | 26/08/2013

Une simple phrase comme cela peut pourrir vraiment une réputation!! il faut bien penser avant de dire n'importe quoi! de plus c'est un sujet vraiment sensible du moment!

Écrit par : vente en viager | 12/09/2013

Les commentaires sont fermés.