26/09/2013

Une rencontre constructive entre l'APF et les commerçants pour faire avancer l'accessibilité

2013-09-26 café de la;poste dedans web.jpgTout juste 4 jours après notre opération "marche devant l'entrée, dites clairement que vous ne voulez pas de nous !", nous avons rencontré ce matin le gérant du Café de la Poste et le représentant de l'association des commerçants du centre ville.

Cette rencontre a permis aux commerçants de nous faire part de leur réelle volonté d'avancer sur la question de la mise en accessibilité des commerces, tout en nous exposant les difficultés qu'ils sont nombreux à rencontrer (manque d'information pour savoir comment faire, difficultés pour financer les travaux, période de flottement du fait de la rénovation de la voirie).

Pour le café de Poste par exemple, le projet de rénovation de voirie prévoyait que le trottoir devait être refait plus haut, ce qui aurait effacé la marche de 6 cm. Mais cela n'a finalement pas été respecté... Le Gérant nous a affirmé qu'il allait refaire son accès très prochainement et il vise même un seuil à 0 cm ! Nous ne manquerons pas d'aller inaugurer cette mise en accessibilité autour d'un bon petit café !

De notre côté, nous avons pu expliquer l'objectif de notre opération qui est mal vécue par de nombreux commerçants : interpeler sur la nécessité de mettre en accessibilité et provoquer une mise en action. Nous avons réaffirmé notre volonté de concertation avec les commerçants : nous pouvons les informer sur les démarches à réaliser, les rassurer sur les modalités de mise en accessibilité (notamment expliquer les motifs de dérogation prévus par le législateur en raison d'impossibilité technique ou de coût démesuré, le but de la loi n'étant évidemment pas de fermer des commerces).

Cette rencontre positive laisse entrevoir des actions concrètes à venir, et nous sommes tous repartis satisfaits de cet échange.

2013-09-26 café de la;poste dehors web.jpg

Commentaires

Comme quoi ! se rencontrer, se parler... Dommage que tout ça ne se soit pas fait avant ! Le message est percutant "marches à l'entée... dites clairement que vous ne voulez pas de nous !" ça fait mal ! surtout quand on sait que les grandes surfaces sont accessibles avant tout pour laisser passer les chariots "de courses"!
Maintenant à vous : commerçants de nous donner l'envie et d'accueillir tous les publics et de prouver qu'un centre ville c'est bien autre chose qu'un "sud avenue" ou des "flaneries" et à vous aussi de lire l'excellente enquête de médiaprism pour l'APF :http://dd85.blogs.apf.asso.fr/archive/2013/09/25/les-francais-et-l-accessibilite-61652.html

Écrit par : Annie | 28/09/2013

Apparemment tous les commerçants ne sont pas sensibilisés à l'accessibilité pas plus que la municipalité et la police municipale.
Si on constate que pratiquement tous les commerçants respectent la législation pour l'encombrement des trottoirs, il n'y en a qu'un dans la rue G. Clémenceau qui ne les respecte pas : Le Grand Café face au jardin de la mairie qui devant sa véranda encombre le trottoir avec ses tables chaises et parasols et ne laisse pas, en toute impunité, le passage règlementaire

Écrit par : Jeanlr85 | 19/10/2013

Les commentaires sont fermés.