La Députée Sylviane Bulteau questionne la Ministre Carlotti sur la situation Vendéenne

sylviane bulteau facebook.jpgSylviane Bulteau est une députée efficace qui s'engage pour les enfants, les jeunes et les adultes en situation de handicap.

Après être intervenue pour que nous soyons reçus par le Directeur de Cabinet de la Ministre de la famille (voir ici), la Député Bulteau vient d'alerter la Ministre Déléguée aux personnes handicapées sur la situation Vendéenne et la souffrance des familles, ce mardi 29 octobre.

Soucieuse de mieux comprendre la situation Vendéenne en matière de scolarisation et d'accompagnement des jeunes en situation de handicap, situation catastrophique que nous dénonçons, Sylviane Bulteau nous a reçus vendredi 25 octobre.

Nous avons pu lui communiquer les données vendéennes précises relatives aux manques, notamment en matière d'établissements et de services médicaux sociaux : 479 places manquent. voir ici.

Nous avons pu lui faire part de notre étonnement face à cette déclaration de la Ministre Carlotti :"Ce qui est aujourd’hui particulièrement inacceptable est la méconnaissance du nombre exact d’enfants qui restent sans solutions. Nous devons mieux connaitre les besoins pour mieux adapter les réponses. Aujourd’hui, il n’existe pas de données précises" (ici), alors même que la Ministre n'a pas daigné répondre à notre courrier du 1er août dernier et que l'obtention des données précises (qui existent !) n'est qu'une simple question de volonté... Ces données peuvent notamment être obtenues via les Agences Régionales de Santé, ou encore les MDPH, ou encore les CDCPH... 

Nous avons également informé la Députée Bulteau du taux d'équipement insuffisant en Vendée, et largement inférieur à la moyenne nationale : 7,61 places pour 1000 jeunes alors que la moyenne nationale est de 9,3... Voir l'article de Faire face ici.

La Députée Bulteau a pris la mesure de notre inquiétude et de notre colère face à cette situation, alors même qu'au niveau départemental rien ne bouge. Elle s'est engagée à faire remonter cette situation au niveau de la Ministre Déléguée aux personnes handicapée, Marie-Arlette Carlotti.

D'autant plus que la Ministre Carlotti a fait savoir que les mots d'ordre portés avec tant de conviction par notre Président Jean-Marie Barbier récemment décédé résonnent par delà son absence et qu'elle les fait siens... (lire ici). Nous attendons que l'hommage de la Ministre à Jean-Marie Barbier se concrétise par des actes.

Et il n'a fallu que 4 jours à notre députée engagée Sylviane Bulteau pour concrétiser son engagement en alertant la Ministre en personne !

Pour écouter son intervention cliquez ici (sélectionnez "Sylviane Bulteau dans la liste de droite).

Commentaires

  • Oui, on a raison de croire que chaque responsable dûment alerté d'une situation d'injustice jusque-là méconnue, fera le nécesaire pour y porter remède. Oui on a raison car il faut croire dans la responsabilité et dans la politique, c'est le fondement et l'honneur de la représentation démocratique. Même si parfois on a le sentiment de crier dans le vide...

  • Heu... j'ai pas assez ouvert mes oreilles ou elle a pas répondu la Ministre ???

  • Oui, chère nenette tu n'avais pas bien ouvert tes esgourdes car aussi bien je parlais pour l'instant de notre députée.... pour l'instant car la ministre va peut être aussi finir par se saisir du dossier de nos enfants.
    On ne peut pas désespérer de tout le monde tout le temps, ça fiche le bourdon. Or le bonheur moi je suis plutôt pour. même et surtout dans la bagarre.

  • Bravo à Madame Bulteau : voilà une députée qui entend, cherche à comprendre et agit. Si tout le monde était comme elle, les choses avanceraient.

  • Enfin une femme politique qui assure et qui est responsable ...Merci Madame Bulteau ....Je forme le vœux que d'autres représentants de l’État vous suivent .... et que la situation vendéenne change radicalement et devienne un modèle.

  • Je suis comme Saint Thomas j'attends de voir pour y croire !

Les commentaires sont fermés.