ESAT et entreprises adaptées : les petits arrangements de Carlotti avec la réalité

 Carlotiti3.jpgNon, il n’y aura pas de créations de places en établissements et services d’aide par le travail (ÉSAT), a confirmé, mardi 28 octobre, la ministre déléguée aux personnes handicapées, devant la commission élargie de l’Assemblée nationale qui planchait sur le projet de loi de finances 2014.

« Le gouvernement choisit de valoriser l’existant plutôt que de créer des places au détriment de la qualité de prise en charge, justifie Marie-Arlette Carlotti. Les responsables des ÉSAT ayant souligné que la qualité de la prise en charge était mise en cause, nous avons décidé de l’améliorer. »

De là à comprendre que l’argent qui était consacré à la création de places (sous les gouvernements Fillon, 1 000 places ont été créées en 2012, 2011 et 2010 ; 1 400 en 2009 ; et 2000 en 2008) servira à consolider les établissements existants, il n’y a qu’un pas… qu’il ne faut pas franchir car ce ne sera malheureusement pas le cas.

Lire la suite sur Faire Face

Les commentaires sont fermés.