13/11/2013

Affaire Moïse : l'APF en guerre pour l'accessibilité des logements

"L’union fait la force et celle de l’APF (association des paralysés de France) et des Enfants de Don Quichotte espère faire débloquer la situation dramatique vécue par Moïse, cet adolescent polyhandicapé qui vit avec sa famille dans un logement inadapté."

Pour lire l'article de la Dépêche du midi, cliquez ici

La question du logement adapté est également problématique sur le département de la Vendée : le recensement des bailleurs publics (société HLM) est obsolète, comme l'illustre la situation de la famille de Karina, locataire d'un appartement réputé adapté par Vendée Habitat.

DSCN7112.JPG

 Cette fillette de 10 ans vit avec sa famille dans un logement totalement inadapté : encadrements de portes étroits dans lesquels la petite fille se cogne à chaque passage, une cabine de douche de 12 cm de haut avec parois en verre si étroites qu'elle représente un risque quotidien de blessure, de chute, et ne permet pas l'utilisation des matériels techniques nécessaires.

L'APF est intervenue dans le cadre du CDCPH (Conseil Départemental Consultatif des personnes Handicapées) et auprès du Conseil Général de Vendée pour qu'une vraie politique du logement adapté voit jour en Vendée. Mais à ce jour rien de concret n'est encore engagé...

Les commentaires sont fermés.