Les bénévoles du mois : Sandrine et Françoise

 2013-10_photo_françoise_nicou_&_sandrine_le_droit.jpgSandrine, Françoise, racontez-nous comment vous êtes arrivées à l’APF

Sandrine : Il y a 3 ou 4 ans, lors d’une conférence sur les troubles DYS, j'ai rencontré Stéphanie, la Directrice de l’APF Vendée. Très vite elle m’a accompagnée dans mes démarches pour mes fils Dylan et Kilian qui n'étaient pas scolarisés comme il fallait...

Après plusieurs mois de combats, la situation s’est enfin améliorée et j'ai rejoint les rangs de l’APF pour défendre tous les autres enfants…

Françoise : Mon fils Alexandre rencontrait d’importantes difficultés à être scolarisé dans de bonnes conditions. Je remettais plein de choses en cause et je me posais beaucoup de questions sur l’avenir d’Alexandre.. . Sandrine m’a alors parlé du rôle que pourrait jouer l’APF pour nous aider. J’ai alors pris contact avec la délégation…

 Que faites-vous à l'APF ?

Sandrine : Je participe localement à la collecte des téléphones portables usagés pour aider l'association à développer ses ressources. J’ai eu aussi l’occasion de participer à l'organisation de la Fête du sourire à Mouilleron en Pareds en compagnie d’André Milet.

Plus récemment, j’ai fabriqué des cercueils pour la manif du 27 septembre devant la Préfecture de Vendée, sur les problèmes de scolarisation des enfants en situation de handicap sur le département.

Françoise : Je suis beaucoup plus jeune que Sandrine dans mon engagement à l’APF. Durant cet été, avec elle, j’ai aussi fabriqué des cercueils !

Que retirez-vous de votre action bénévole au sein de notre Délégation Départementale ?

Sandrine : Pour moi, c’est : « dès qu’on peut, on vient ! ».

Je me sens bien avec des gens comme vous, maintenant je suis totalement APFienne ! J’y rencontre des gens formidables, des battants.

A l’APF, je reçois la force de me battre, de continuer la bataille dans tous les domaines…

Françoise : J’en retire beaucoup de satisfaction. J’y rencontre des gens extraordinaires qui donnent l’envie de continuer à s’engager.

Sandrine et Françoise, de concert :

MERCI l'APF !!!

Les commentaires sont fermés.