28/01/2014

Portrait bénévole : Bruno GUIGNARD

2014-01-29_photo_bruno_guignard.jpg

Comment êtes-vous venu à l’APF ?

Depuis que je suis tout petit, par mes parents qui ont été adhérents à l’APF.

J’ai participé à des camps de vacances, à des sorties à la Beaujoire pour les matchs de foot, à un week-end à Magny Cour pour assister au Grand Prix de France de Formule 1.

Et naturellement, je suis devenu adhérent puis bénévole.

Qu’est-ce que vous y faites ?

Je suis impliqué dans le cadre de l’activité « Souriez, vous êtes sensibilisés ! ».

J’y témoigne sur le handicap pour une meilleure compréhension, pour une meilleure approche.

L’objectif étant que les gens ne soient plus effrayés par le handicap.

C’est, par exemple, expliquer les problèmes d’accessibilité, les problèmes de prise en charge.

Et aussi, devant les futurs professionnels du médico social, donner des pistes, des conseils, des astuces et des tuyaux…

Enfin, je me suis mobilisé quelques fois sur des manifestations organisées par l’APF, comme en septembre dernier, devant la Préfecture, sur les questions de scolarisation des enfants en situation de handicap.

Qu’en retirez-vous ?

En sortant d’une action de sensibilisation, je suis généralement très satisfait.

La diversité des publics rencontrés et certaines des questions posées (dont je n’aurais parfois jamais eu l’idée) sont très enrichissantes.

Pour moi, c’est enfin très important de se mobiliser, notamment sur les questions liées à la scolarisation des enfants en situation de handicap, car en 25 ans, les choses ne semblent pas avoir beaucoup évolué, et c’est grave !

 logo-APF-benevolat-pt.jpg

15:34 Publié dans Bénévolat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.