La bénévole du mois : Janine

2014-02_jeannine_martineau web petit.jpgJeannine, comment êtes-vous venue à l’APF ?

J’ai connu l’APF par les médias, il y a de cela plus de 20 ans. Elle était présentée comme une association de défense des droits des personnes en situation de handicap. Une association dynamique ! Je me souviens de mon premier jour où j’ai accompagné Sœur Jeanne. C’était par l’intermédiaire de Jacqueline. Nous étions sur un parcours à la Vallée verte à La Roche, au bord de l’eau. Ce fût un temps d’échange et de partage très agréable autour d’un pique nique avec guitare, accordéon, jeu de boules, …  Depuis je suis devenue bénévole et adhérente.

Qu’est-ce que vous faites à la Délégation Départementale de Vendée ?

Arrivée en retraite, je m’implique davantage encore. J’ai fait partie du Groupe Amitié et du groupe du secteur des Sables, en prenant parfois une journée de congés pour pouvoir y assister.

J’ai participé à des sorties promenades : Joëlettes, la Bicentenaire, … J’étais sur les stands de ventes de fleurs de la première à la dernière Fête du sourire. J’ai fait partie aussi des premiers bénévoles sur les paquets cadeaux, à l’époque Zone Bell et maintenant à Joué Club Sud Avenue à La Roche.

Plus récemment, j’ai confectionné les cercueils pour la manifestation de septembre 2013 dénonçant les difficultés de scolarisation des enfants en situation de handicap.

Ce sont principalement les questions d’accessibilité qui me mobilisent : distribution de papillons devant les écoles pour sensibiliser les parents d’élèves au respect des places de stationnement, dialogue avec les automobilistes mal stationnés sur les trottoirs, participation à la cellule de veille accessibilité, affichage des commerces (septembre 2013), …

Enfin, ponctuellement, et en fonction de mes disponibilités, j’interviens dans le cadre des actions de sensibilisation.

Que retirez-vous de votre engagement bénévole ?

Pour moi c’est le plaisir de donner du bonheur, d’offrir mon sourire à l’autre et de recevoir le sien en retour. Je retrouve à l’APF la satisfaction d’être actrice pour faire évoluer la société tant par des actes militants que dans l’accompagnement de l’autre et le partage avec lui.

Les commentaires sont fermés.