26/02/2014

Accessibilité de la Mairie de Fontenay le Comte : réaction du Maire Hugues Fourage

hugues_fourage.jpgLe Député Maire Hugues Fourage réagit à notre petit article "La ville de Fontenay-le Comte gagnera-t-elle le bêtisier de l'accessibilité 2015 ?" (voir ici), et nous adresse ce droit de réponse :

"Très engagé dans la défense du service public et son accès à tous, j’ai à cœur de défendre l’action de la Ville de Fontenay-le-Comte en la matière. Je ne peux donc laisser votre article du 18 février sans réponse, même si personne, encore moins l’auteur des photos, n’a daigné le porter à ma connaissance.

Je respecte le principe du réquisitoire à charge, preuves à l’appui, je le respecte d’autant plus quand il n’omet aucune des pièces du dossier. Car la première affiche qu’il faut lire quand on arrive devant l’Hôtel de Ville précise que « pour toutes démarches administratives (actes d’état civil, document d’urbanisme, etc.), rendez-vous au 4 quai Victor-Hugo ». L’Hôtel de Ville n’est pas un lieu d’accueil du public. C’est un lieu auquel on accède sur rendez-vous (rendez-vous avec le Maire, réunions en salle de rez-de-jardin, mariages, baptêmes civils).

Il n’est donc pas prévu d’installer un ascenseur, cette dépense sera plus utile dans un bâtiment municipal recevant réellement du public. A titre d’exemple ont été équipés en ascenseur : la Maison de l’enfance Pierre-Brissot, le service sport-culture rue des Loges, le théâtre municipal… Avant 2012, seule la salle de rez-de-jardin de l’Hôtel de Ville était accessible. Depuis, le rez-de-chaussée a été rendu accessible par la réfection du parvis avec suppression du perron et création d'une rampe en pierres, la mise en place d'une porte automatique, la création d'un portillon automatique accessible depuis le domaine public, la création d'une rampe d'accès à la salle d’Honneur (Conseil municipal), ainsi qu'une pente douce vers le jardin. Cela représente 175 000€ d’investissement et plusieurs heures de travail avec l’Architecte des bâtiments de France pour les intégrer à ce bâtiment du XIXe siècle.

Satisfecit quant à ces réalisations ? Point. Ces réalisations ont pourtant permis de rendre accessible le bureau du Maire par l’aménagement d’une salle de réunion. Tout un symbole pour notre démocratie. Mais également la salle des Mariages, la plus belle salle de notre Hôtel de Ville, un symbole fort également après l’adoption du mariage pour tous.

Quant à l’accueil de la Mairie au 4 quai Victor-Hugo, auquel il est préconisé de se rendre, il a été entièrement refait en 2012 pour répondre aux mêmes normes d’accessibilité : création d'un passage protégé et reprise des trottoirs d’accès, refonte complète du hall de la mairie avec hall d'accès et portes automatiques, adaptation des sanitaires et du guichet. Cela représente un investissement de 240 000€.

Concernant la voirie (les investissements 2008-2014 en matière de voirie ont représenté plus de 10% du budget total, un effort exceptionnel), à chaque aménagement, la Ville veille à créer des trottoirs de 1,40 m de large ainsi que des passages piétons avec des surbaissés et des bandes podo-tactiles et contrastantes.

Enfin, nous avons fait ensemble une réunion d’information et de sensibilisation des commerçants quant aux questions d’accessibilité le 1er juillet dernier. Je me permets de vous rappeler que la Municipalité subventionne les commerces sur cette mise aux normes. A Fontenay-le-Comte, seul Secteur sauvegardé de Vendée, l’accessibilité des bâtiments anciens pose de réelles difficultés architecturales et implique le respect de toutes les lois (accessibilité et préservation du patrimoine historique).

Nous respectons et appliquons toutes les lois avec réalisme et détermination. Je peux en répondre à avec fierté après le mandat qui vient de s’écouler.

Hugues FOURAGE"

Commentaires

Un hôtel de ville qui ne reçoit du public que sur rendez-vous, c'est une esquive temporaire Mr le Maire. Venir naturellement en ce lieu, non sans peine, pour être envoyé ailleurs, c'est plutôt cavalier. Et aucun élu ni personnel de Mairie en situation de handicap moteur ne montera au Secrétariat, comme l'indique l'affichette au bas de l'escalier. Quant aux travaux, sommes dépensées et subventions allouées, on nous le ressert comme si nous n'étions qu'un coût pour les finances publiques. En tout cas, votre réponse et l'attention que vous portez à nos revendications vous honorent. Bon, allez M'sieur l'Maire, on n'vous ne fera peut-être pas l'affront de la 1ère marche du podium, sans s'eut été mieux...

Écrit par : Daniel Sellier | 26/02/2014

Allez, aujourd'hui c'est analyse de texte !

"personne n'a daigné me prévenir du vilain article que vous avez publié sur ma mairie" : pas la peine puisque vous lisez le blog m'sieur le l'maire ! (saine lecture !)

"réquisitoire à charge" : tout de suite les grands mots.... on est juste que de modestes handicapés impertinents qui essaient de manier un peu l'humour !

"l'hotel de ville n'est pas un lieu d'accueil du public. on y accède sur rendez-vous pour voir le maire, pour les baptêmes, les mariages" : ok, on est bien d'accord : c'est un lieu qui accueille du public !
Et puis si je viens, même avec mon fauteuil de compet', pour prendre un rendez-vous avec le maire, ça va pas être facile d'aller au 1er étage par l'escalier !

"on n'a pas prévu de mettre un ascenseur : cette dépense sera plus utile ailleurs" : faut pas déconner non plus : y manquerait plus qu'ils veuillent pouvoir aller partout ces handicapés...

Le maire est déçu que personne ne le félicite d'avoir fait une rampe et d'avoir automatisé sa porte : pfffffffff... Ca aurait du être fait depuis 1975, alors l'avoir fait en 2013 c'est bien, mais pas de quoi faire péter le champagne...

Puis viennent tous les chiffres histoire de rappeler à quel point ça coûte cher les handicapés... Petit rappel m'sieur le l'maire : ça profite à tous l'accessibilité : les personnes âgées qui ont du mal à marcher, qui ont des cannes, des déambulateurs, les maman avec des landaus, les papas skieurs qui se sont cassé la jambe... Ca pourrait même bien vus être utile un jour.

Pour conclure notre Maire dit "Nous respectons et appliquons toutes les lois avec réalisme et détermination. Je peux en répondre à avec fierté"
Et bien nous, les oubliés, les discriminés, les humiliés, nous continuerons à exiger que les lois soient appliquées, parce que ce n'est pas vrai aujourd'hui.
Nous continuerons à dénoncer avec moquerie les imbécilités du style "L'hotel de ville n'est pas un lieu public, sauf pour y rencontrer les élus, se marier, se baptiser, alors on a décidé de mettre l'accueil au premier étage, juste en haut de l'escalier".

Écrit par : Prof | 27/02/2014

POURQUOI mentir monsieur le Maire,
je vous ai écrit Monsieur Le Maire, j'attends d'ailleurs des réponses à mes questions. je vous ai invité à allez "jeter un œil " sur le blog de l'APF ! vous avez suivi mes conseils monsieur le maire......bravo !
POURQUOI monter sur vos grands chevaux, acceptez la vérité ! parlons par exemple de votre porte automatique je ne suis pas sûre qu'une personne à mobilité réduite en fauteuil sorte seule de votre mairie monsieur le Maire !
et puis puisque ça coûte si cher monsieur le Député et bien mettez-y vos indemnités parlementaires, vous deviez en mettre une partie au service des commerçants fontenaisiens qui voulaient se mettre aux normes, mais dans les faits, aucun des dizaines de commerçants que j'ai questionné n'en n'ont entendu parlé ! vous l'aviez pourtant annoncé à l'AG de l'APF en 2012, mais bon devant cette bande d'impotant on peut dire des "choses" et les oublier dès qu'on a franchi la porte, trop facile monsieur le Député Maire.
il vous restera encore vos revenus de maire, de président de communauté de communes et de votre mission parlementaire et croyez moi c'est beaucoup beaucoup encore par rapport à l'allocation d'adulte handicapé de sept cent et quelques euros !

Écrit par : gremamie | 27/02/2014

Si un jour le maire de Fontenay le Comte doit être en situation de handicap, il fera comment pour aller voir sa chargée de l'accueil ?
Quelle imbécilité !

Écrit par : hugues | 27/02/2014

Les commentaires sont fermés.