Accessibilité : Nous attendons des Parlementaires Vendéens qu'ils agissent !

Réunis en Séminaire de travail ces jeudi et vendredi, les Conseillers Départementaux ont bouleversé leur programme dès qu'ils ont pris connaissance de ce scandaleux projet d'Ordonnance relative à l'accessibilité présentée hier par le gouvernement : voir ici les abérations proposées par le gouvernement et l'analyse de l'APF

Dès cet après-midi ils ont adressé un courrier à chacun des 8 Parlementaires vendéens pour susciter leur mobilisation et leur intervention auprès du Gouvernement pour faire modifier cette ordonnance laxiste, scandaleuse et inacceptable : voir un exemple de courrier ici

Pour les Conseillers Départementaux, "cette ordonnance nous confronte à un niveau de mépris des personnes en situation de handicap encore jamais atteint !"

La "grande concertation" qui nous a mobilisés durant 140 h et derrière laquelle se cache Ségolène Neuville (voir ici) n'est qu'une mascarade puisque l'ordonnance fait apparaître des mesure jamais discutées et des mesures hallucinantes comme autoriser un commerce à ne pas être accessible dès lors que l'arrêt de bus/tram/métro le plus proche ne l'est pas !!! Quel mépris !

Espérons que les élus Vendéens se sentent un minimum concernés par le sort réservé à leur concitoyens, leurs électeurs si cette Ordonnance devait passer en l'état, et qu'ils agissent !

Commentaires

  • Lobbies vs handicapés cinq zéro. Belle victoire ! Mais "à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire" parait-il. Shame on you ! Quarante ans de lutte pour arriver a ça ! Une ordonnance qui détricote toutes les lois et obligations, absous les méchants, marginalise et exclu durablement les PSH. Il y a vraiment pas de quoi être fier. On nous pousse à la révolte. Je n'aime guère l'expression "handicapées en colère" car nous sommes des gens paisibles et heureux malgré notre (mauvais) sort, mais ce coup-ci la moutarde me monte au nez et ça pique fort. On ne peut en rester là.
    Un programme qui commence par des priorités oui mais dans le but de tout faire.

  • je suis impatient de voir s'ils se sentent concernés ou pas...

Les commentaires sont fermés.