24/06/2014

François Hollande recevra les associations du handicap : nous voilà rassurés !

françois hollande la barbe.jpgLe président de la République (et du Pays des droits de l'Homme mais pas de tous quand même, faut pas abuser, faut être pragmatique) rencontrera les associations du secteur du handicap le 2 juillet dans le cadre de la préparation de la "Conférence nationale du handicap" qui aura lieu cet hiver.

Les représentants associatifs seront reçus à l’Élysée par François Hollande et Ségolène Neuville (notre super Secrétaire d'Etat qui pose avec des clowns le jour même de la présentation de son scandaleux projet d'ordonnance sur l'accessibilité : voir ici)

Le Président de la République invite les représenants associatifs à l'Élysée le mercredi 2 juillet en milieu d'après midi (chouette !). François Hollande échangera avec eux pendant une heure environ. (une heure c'est bien suffisant pour faire croire qu'on s'intéresse à la question. Certes, c'est moins que le temps qu'il trouve à consacrer à regarder un match de foot, mais de là à ne pas s'en satisfaire... faut pas exagérer non plus)

Au cours de ces échanges, les grandes questions du handicap seront abordées :

- l'accessibilité et la planification des agendas programmés d'accessibilité qui sont au cœur de l'actualité bien sûr (15 min pour nous convaincre qu'on a rien compris et que tout cela est pour notre bien ça va de soit),

- les ressources des personnes (15 min pour nous expliquer que vivre sous le seuil de pauvreté c'est mieux que rien et qu'on a déjà bénéficié d'une revalorisation de 25% de ce sacré avantage bande d'ingrats que nous sommes),

- mais aussi la scolarisation (15 min pour nous expliquer que tout va bien depuis que la Ministre de la réussite éducative a signé sa super Charte et que le Ministre de l'Education s'est engagé pour l'école inclusive)

- et l'emploi (15 min pour nous dire que la loi de 1987 sur l'emploi des travailleurs handicapés, tout le monde s'en fout, l'Etat et les administrations publiques en tête, mais que les choses avancent, même si c'est pas facile à cause de la crise).

Et voilà, l'heure est écoulée !

Le Président veut connaître les thèmes que les associations représentatives du handicap souhaitent voir abordés lors de la Conférence nationale qu'il présidera en décembre prochain.

Ben on aimerait bien travailler sur tout ça justement, et pas simplement "aborder des thèmes, un p'tit tour et pis s'en va"... Et s'il veut, notre "Président de la République des droits de l'Homme mais pas de tous", on peut lui faire quelques propositions, parce que le handicap, on connait un p'tit peu, et pis s'en va pas...

Source : vivre FM, commentaires : APFiens dépités

Les commentaires sont fermés.