Scolarisation : rencontre avec l'ARS, la DASEN et la MDPH, point de départ d'un comité de suivi pérenne

Notre collectif vendéen d'associations mobilisées sur la question de la scolarisation des enfants en situation de handicap s’agrandit ! Nous sommes maintenant 9 associations solidaires et complémentaires : 2LPE Yon 85, AAD Makaton, APF, ASF 85, Vivre Ensemble à Noirmoutier, FCPE, PEP 85,UNAFAM et DMF

Ce mardi 1er juillet, nous avons rencontré l'Agence Régionale de Santé (ARS), la Direction Académique des Services de l’Éducation Nationale (DASEN) et la MDPH.

Cette réunion, organisée à la demande de Marie-Sophie Dessaulle, Directrice de l'ARS des Pays de la Loire, fait suite à nos nombreuses sollicitations auprès des institutions pour travailler ensemble la question de la scolarisation des élèves en situation de handicap. Nous estimons en effet qu'une coopération pérenne des institutions avec les associations sera bénéfique aux intérêts des enfants : les associations doivent être vues comme des partenaires, car elles ont l'expertise et la connaissance fine des besoins sur le terrain. Cela s'est d'ailleurs vérifié avec l'association "Vivre Ensemble à Noirmoutier" grâce à laquelle une 1/2 CLIS va enfin ouvrir à la rentrée sur l'île. Elle avait identifié et fait remonter ce besoin depuis 3 ans déjà.

Les institutions et nos associations partagent la volonté de travailler ensemble et ont décidé de se retrouver de manière régulière et pérenne, tout au long des années scolaires à venir.

La prochaine rencontre est prévue en octobre prochain, pour faire le point sur la rentrée scolaire et travailler entre autre la question de la formation/sensibilisation des enseignants.

 

1 web petit.jpg

Les Représentants des associations, avant le rendez-vous

 

Les commentaires sont fermés.