31/07/2014

Billet d'humeur 180 de notre Yonnais en colère "900 millions !"

Vous trouverez pas que ça fait cher le kilomètre ?
Et les élus qui font pression pour que le projet voit enfin le jour !

Font-ils pression pour que la mise en accessibilité universelle aille plus vite dans le respect de la loi (tout au moins ce qu'il en reste...) ?
Non !
Ils s'en plaignent parce que c'est trop cher...

Y'a rien à y comprendre !

A ce compte-là, je veux bien être élu moi aussi.
C'est vrai, je suis pas plus c... qu'un autre !
Pas besoin d'être Normalien ou d'avoir fait l'ENA pour avoir de tels raisonnements...

Quand ils seront réellement à nos côtés et qu'ils défendront vraiment nos intérêts (qui tôt ou tard deviendront les leurs), peut-être que j'arrêterai de les tacler !
Y'a encore de l'eau à couler sous les ponts avant que ça n'arrive...
Et encore beaucoup de "900 millions" dépensés à tort et à travers !

A la semaine prochaine

Mot n° 180 : "de"

30/07/2014

Urgence 114 - N° d'urgence pour les personnes avec des difficultés à entendre ou à parler

114-AFFICHE_A4-miniature.pngLe 114, c’est l’accès au même service pour tous ! Plus besoin d’aller chercher une personne entendante pour contacter les pompiers, la gendarmerie, la police ou les urgences médicales !

C’est un gain de temps précieux qui peut sauver des vies.

En effet, la personne ayant des difficultés à entendre ou à parler, lorsqu’elle se retrouve en situation d’urgence, qu’elle soit victime ou témoin, peut désormais, 24h/24, 7j/7, alerter et communiquer par SMS ou par fax via un numéro national unique et gratuit : le 114.
Dès que les informations relatives au traitement de l’urgence sont recueillies (localisation, contexte, identité de la personne, etc.), le 114 établit le lien direct avec le service d’urgence local concerné qui interviendra, si nécessaire, dans les plus brefs délais.

Télécharger au format pdf le modèle fax d’urgence 114

Pour imprimer l'affichette, cliquez sur l'image ci-dessus

Source : www.urgence114.fr

Logements sociaux adaptés au handicap, un concept d'avenir !

img_2_7080.jpg

La première d'entre elle a vu le jour en 2011. Une trentaine est en cours en France. On les appelle " Les Maisons de Marianne". Créé par le constructeur immobilier Marianne Développement en 2009, ce label est un concept innovant d'habitat social intergénérationnel répondant à une demande croissante des collectivités et bailleurs sociaux. Lire la suite icisource : Handicap.fr

Guide pratique : "Usagers, votre santé, vos droits", disponible en ligne

logo_guide_droit_usagers.pngLancé conjointement par le ministère des affaires sociales et de la santé et le défenseur des droits, le  guide pratique « Usagers : votre santé, vos droits » est destiné à la fois aux usagers et aux professionnels de santé.

Structuré autour de 5 thématiques : l’accès aux soins, le patient acteur de sa santé, l’information sur la qualité des soins, l’information sur la fin de vie, l’exercice des droits, il se compose de 26 fiches pratiques et pédagogiques, résumant les points-clés à retenir ainsi que les contacts à prendre. Il sera complété progressivement afin de couvrir l’ensemble du champ du «parcours de santé » en intégrant les droits dans le secteur médico-social.

Disponible en version électronique permettant notamment une consultation fiche par fiche, le guide a vocation à être largement connu et diffusé :

http://www.sante.gouv.fr/usagers-votre-sante-vos-droits.html

Source : ARS Pays de Loire

29/07/2014

900 millions d'€ pour 60 km de route... ça fait rêver !

La presse en parle car ça chauffe : la Ministre Ségolène Royal s'oppose à la construction de 60 km d'autoroute de la Vendée à la Charente Maritime... et des élus locaux veulent voir ce projet aboutir.

Et pourquoi donc cela devrait-il nous faire rêver allez-vous nous demander amis blogueurs ? Ben tout simplement parce que ces 60 petits malheureux km d'autoroute représentent un coût de 900 millions d'euros !

Imaginez ce que l'état, la région et les départements concernés (dont le notre) pourraient faire avec 900 millions d'euros.

Combien de création de places d'IME, de SESSAD, d'IEM pour accueillir les enfants en situation de handicap ça représente ?

Combien de mairies, d'écoles, de collèges, d’hôpitaux pourraient être mis en accessibilité avec autant d'argent ?

Combien de personnes en situation de handicap pourraient toucher une Allocation Adulte Handicapé digne ne les maintenant pas sous le seuil de pauvreté ?

Imaginez : 60 petits kilomètres d'autoroute contre autant de choses aussi essentielles, et pour lesquelles on ne cesse de nous dire qu'il n'y a pas d'argent... Tout est question de choix...

20:11 Publié dans Infos | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |

Faire simple ! L'administration propose de se moderniser avec nos bonnes idées !

Qui n'a jamais pesté contre les administrations ? Qui n'a jamais eu le sentiment de pouvoir proposer une bonne idée pour simplifier ces démarches qui s'imposent à nous ?

Aujourd'hui chacun de nous peut contribuer à simplifier l'administration et proposer ses idées !

Cliquez ici ! 

28/07/2014

la pensée de la semaine

10514645_313539992149208_3548469334467580393_n.jpg

Lancement du kart biplace sur le circuit Philippe Alliot - article Ouest-France

Pour lire l'article, cliquez sur l'image ci-dessous

2014-07-26 Karting ouest france compressée.jpg

25/07/2014

Adaptation de la société au vieillissement : l'APF propose des amendements

 APF bouge les lignes gros.jpgAlors que le projet de loi de l’adaptation de la société au vieillissement a été renvoyé à la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale, l’APF a adressé aux membres du gouvernement et aux parlementaires son avis sur le texte et un certain nombre d’amendements.

Pour lire l'avis de l'APF, cliquez ici

Pour lire les propositions d'amendements, cliquez ici

17:02 Publié dans Infos | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

L’APF signe l’appel interassociatif « Rendez-nous la carte de résident ! »

 carte de résident, interassociatifAlors que la carte de résident était à l'origine attribuée de plein droit dès lors que certaines conditions étaient remplies, aujourd'hui dans la quasi-totalité des cas, la délivrance de cette carte n'est qu'une possibilité pour le préfet qui dispose d'un pouvoir discrétionnaire de refus.

Cette nouvelle formule replace de nombreuses personnes étrangères qui ont construit leur vie en France en grande précarité, dont des personnes en situation de handicap. En effet, la longueur des procédures peut effectivement avoir pour conséquence la suspension de certaines allocations/prestations puisque celles-ci sont conditionnées à la preuve d'un séjour régulier.

L’APF a donc signé l’appel interassociatif « Rendez-nous la carte de résident ! » et son « Manifeste pour un titre de séjour unique, valable 10 ans, délivré de plein droit ».

"Ca handi long" Coupez court aux idées reçues !

Ca Handi long est une série interactive sur la handicap en entreprise.

Le recrutement, l'évolution professionnelle, la performance au travail, le management... autant de thèmes abordés avec humour dans de petites vidéos qui visent à faire évoluer le regard porté sur les travailleurs handicapés.

Pour chaque thématique vous pouvez choisir de suivre Dorine la journaliste engagée ou Quentin, le publicitaire bourrée de préjugés.

A découvrir sans tarder ici !

ça handi long.png

 

Le CNCPH taille en pièces le projet d'ordonnance sur l'accessibilité

Compte tenu des commentaires des associations autour du projet de loi d'habilitation, on pouvait s'attendre à des critiques, voire à un avis défavorable. Mais l'avis rendu, dans sa séance du 10 juillet, par le Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH) sur le "projet d'ordonnance relative à la mise en accessibilité des établissements recevant du public, des transports publics, des bâtiments d'habitation et de la voirie pour les personnes handicapées" et sur sept décrets d'application va bien au-delà. C'est en effet à une véritable exécution en règle que s'est livré le CNCPH... Lire la suite ici, source : localtis.fr

24/07/2014

Le prix jeune et bénévole

header_title.jpg

Ce prix récompense les meilleurs témoignages d'actions de bénévolat ou de volontariat de jeunes âgés de 15 à 25 ans.

Vous avez effectué une mission bénévole ou volontaire et avez envie de partager votre enthousiasme pour l'engagement au service de l'autre ! 

Vous avez envie de donner envie ?!?!?!?! Ou juste pour le plaisir de partager ou pour celui de gagner un séjour solidaire ou sportif en France ou en Europe ?

ALORS, participez à ce concours en rédigeant un court témoignage racontant votre expérience.

N'hésitez pas y joindre des photo, dessins, BD voire vidéo...

A votre clavier et pour plus d'info : un clic ICI

Source : Agir sur mon avenir, le blog des jeunes de l'APF

21:51 Publié dans Bénévolat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Billet d'humeur 179 de notre Yonnais en colère "Question"

Les Conseils généraux seraient-ils initiateurs de discriminations organisées ? (en réaction à ça)
Si tel est le cas, qu'ils disparaissent !!
Rien de choquant puisque c'est dans l'air du temps !

Espérons que l'APF de Haute-Savoie fait quelque chose pour Laurie...
Et bravo à Camille et ses parents pour leur détermination à faire valoir leurs droits fondamentaux !

Mais combien de situations comme celles-ci ?
Combien d'enfants, de familles qui souffrent en silence de décisions prises à leur encontre par ceux qui sont sensés appliquer la loi ?
Combien d'enfants dont l'avenir est sacrifié sciemment par nos gouvernants ?

Chaque rentrée scolaire, la même rengaine !

A la semaine prochaine

Mot n° 179 : "les"

23/07/2014

Portrait bénévole : Alexis Poisbleau

2014-07_photo_alexis_compressée.jpgComment êtes-vous venu à l’APF ?

C’est en 2005 que je suis arrivé à l’APF.

Une amie déjà engagée tout comme moi dans une autre association, Clin d’œil vendéen, m’a parlé de l’APF. Et puis France Bénévolat m’a contacté pour une action APF.

J’y suis allé, et depuis je suis devenu adhérent pour contribuer au combat contre l’indifférence, car je suis moi-même en situation de handicap…

Qu’est-ce que vous y faites ?

Au début, j’avais une mission de chargé d’accueil téléphonique à la Délégation. Je le fais plus depuis que je travaille.

Aujourd’hui, je suis un peu sur tous les fronts !

Bien sûr, toujours dans la limite de mes possibilités et de mes capacités physiques…

Ça va des mises sous pli à la réalisation de reportages photos destinés à être diffusés sur le blog APF pour sensibiliser le grand public sur les problèmes d’accessibilité.

Lors des manifs, j’installe les banderoles, je prends les photos (une passion)…

J’accompagne parfois des personnes en situation de handicap pour aller à une manif ou à toutes autres actions menées par l’APF, comme les sensibilisations.

Pendant ces sensibilisations, j’encadre les mises en situation qui permettent aux publics rencontrés de mieux comprendre ce qu’est le handicap au quotidien.

J’essaie aussi de trouver des partenaires, comme la Toquenelle dans le cadre de la Fête du sourire par exemple.

Qu’en retirez-vous ?

J’ai le plaisir de me rendre utile.

Mais aussi d’apprendre des choses au contact d’autres personnes en situation de handicap, sur leur vécu au quotidien notamment. Voir du monde et pouvoir échanger, c’est aussi une grande satisfaction pour moi.

Enfin, je me rends compte que je suis capable de faire des choses que je n’aurai pas imaginé pouvoir faire avant (trouver des partenaires n’est pas simple, mais je l’ai fait).

Avec l’APF, je me surpasse, je prends de l’assurance, je prends confiance !

J’en retire une vraie satisfaction !

 

16:57 Publié dans Bénévolat | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |

"Qu'est-ce qui a changé dans la rue Clémenceau en matière d'accessibilité ?"

100_6312.JPGUne de nos adhérentes-militantes nous a très justement questionnés sur "qu'est-ce qui a changé dans la rue Clémenceau en matière d'accessibilité ?"

"Bonjour à tous,

J'ai profité d'une belle matinée ensoleillée la semaine dernière pour aller me promener en centre ville à La Roche. Chaque fois que je parcours la rue Clémenceau, je repense à ce dimanche matin où nous avions scotché des affiches jaunes fluo sur les commerces inaccessibles ! C'était une super matinée : il faisait beau, on était une bonne petite troupe, et on avait bien rigolé ! Quelques feuilles, un peu de scotch, de la bonne humeur, et quel résultat !!! Je n'en revenais pas chaque fois que je passais à la délégation et que j'entendais les dernières nouvelles, ou que je lisais le blog... Je me disais que finalement, il ne fallait pas grand chose pour faire "bouger les lignes" !

Sauf que... en me baladant dans cette fameuse rue Clémenceau la semaine dernière je me suis demandé ce qui avait changé depuis... l'année dernière ! Et oui, ça fait presque un an, et RIEN n'a changé.

Alors, qu'est-ce qu'on attend pour recommencer ?????"

Nous allons donc relancer l'association des commerçants, mais aussi le maire de la ville puisque des défauts d'accessibilité avaient été relevés sur la voirie, avec des abaissements de trottoir à 4cm, au lieu des 2 cm maxi règlementaires, et des 1,5 cm maxi actés dans la Charte de la ville...

Revoir notre action ici et notre reportage photos illustrant l'inaccessibilité des commerces  ici.

Un reportage photo est en cours sur Les Sables d'Olonne, et d'autres devraient suivre sur Fontenay-le-Comte et Challans.

Manque de structures médico-sociales en Vendée : la FCPE et SNUipp dénoncent, le Conseil Général enfonce !

Le 9 juillet dernier, la FCPE Vendée et  le SNUipp-FSU 85 ont vivement interpellé par courrier la Directrice Générale de l'Agence Régionale de Santé (ARS) des Pays de la Loire, et diffusé un communiqué de presse. Voir ici.

La Fédération des Conseils des Parents d’Élèves et le syndicat d'enseignants dénoncent le cruel manque de places en structures médico-sociales notamment en Institut Médico Educatif (IME), le non respect des droits des enfants et l’extrême violence des décisions alternatives imposées.

Ils demandent à la Directrice de l'ARS de prendre des mesures urgentes pour assurer à tous les enfants une rentrée scolaire dans une structure adaptée à leurs besoins.

Questionné par Ouest France, le Conseil Général, en la personne de Gérard Villette, Président de la commission Solidarité Famille, également Président de la MDPH, ne mâche pas ses mots ! (cliquez sur l'image pour l'agrandir). Tout cela ajouté à la mobilisation de 9 associations sur le département, de la Députée Sylviane Bulteau, et de nombreuses familles bien décidées à faire respecter les droits de leurs enfants, nous ne pouvons que penser que les choses vont avancer.

2014-07-21 OF manque place ESMS réaction CG - Copie.png

Projet d'ordonnance accessibilité : réponse de Sylviane Bulteau, députée

Le 20 juin dernier, nous avions interpellé par courrier nos 8 parlementaires, (députés et sénateurs), voir l'article ici  pour leur faire part de notre indignation face au pré-projet d'ordonnance que s'apprêtait à présenter le gouvernement et nous leur demandions d'agir pour qu'il ne soit pas adopté en l'état.

Sylviane Bulteau, Députée, est la 3ème parlementaire à répondre à notre courrier. Pour lire sa réponse, cliquez ici  (voir la réponse de Yannnick Moreau  ici  et celle de Véronique Besse ici)

A ce jour, toujours pas de réponse d'Hugues Fourage, Alain Leboeuf, Jean-Claude Merceron, Philippe Darniche, Bruno Retailleau...

"Être particulier-employeur, c’est un vrai métier "

actu_10576_vignette_2011.jpg

Emmanuel Loustalot, Directeur de la Délégation APF de l'Hérault et SAAHED, spécialiste de la question de l’emploi direct d’assistants de vie par des personnes handicapées, nous explique les spécificités du statut de particulier-employeur... Lire la suite ici 

Source : Handirect.fr

 

22/07/2014

Sylviane Bulteau, Députée active, interpelle Ségolène Neuville sur le manque de structures médico-sociales

En Vendée, de nombreuses familles sont confrontées à des difficultés pour la prise en charge médico-sociale de leurs enfants en situation de handicap. En octobre dernier, 479 enfants étaient sans réponse adaptée dans notre département ! Voir les chiffres ici

3745387850.jpgSylviane Bulteau, députée de Vendée, a bien compris l'ampleur du désastre et la détresse des enfants et de leur famille : elle se mobilise depuis plusieurs mois pour faire bouger les choses : voir ici, et ici.

Après avoir reçu des parents dont le petit garçon n'a pas de place en IME, elle a interpellé la nouvelle secrétaire d'état chargée des personnes handicapées et de la lutte contre les discriminations, Ségolène Neuville, pour rappeler la situation catastrophique de la Vendée.Voir son courrier ici.

Nous saluons la mobilisation dans le temps de cette députée active et engagée qui agit en faveur des enfants en situation de handicap !

Et nous invitons les familles confrontées à des difficultés pour la rentrée prochaine à alerter leur député pour lui demander d'agir ! N'hésitez pas à nous faire part de votre situation en nous contactant au 02 51 37 03 47 ou dd.85@apf.asso.fr

Karting : le nouveau biplace est arrivé au circuit Philippe Alliot à Belleville sur Vie !

10387579_10152586702769696_6697516056805549372_n.jpgNous vous en parlions ici, voilà qui est fait :

le nouveau biplace est arrivé et vous attend au stand !

Sensations fortes garanties, en toute sécurité !

Inauguration et présentation à la presse ce mercredi 23 juillet à partir de 10h00 au circuit Philippe Alliot

Toute l'équipe du circuit vous accueillera à partir de demain pour quelques tours de piste.

Connectez-vous sur la page facebook du circuit pour en savoir plus !

Avis du CNCPH relatif au projet d’ordonnance sur l’accessibilité et aux modifications réglementaires

Le CNCPH  (Conseil national consultatif des personnes  handicapées) a étudié le projet d'ordonnance relatif à l’accessibilité, ainsi que 9 projets de textes réglementaires afférents.

Sur le fond, le CNCPH rappelle qu’il a étudié ces projets de textes dans la suite de la « prise d’acte » qu’il avait effectuée à l’occasion du projet de loi d’habilitation lors de son avis du 11 mars 2014, ainsi que des vives préoccupations formulées dans la motion datée du même jour. Lire la suite ici 

Source : le blog accessibilité universelle de l'APF

 

 

Plus d'emploi en milieu ordinaire, un collectif voit le jour

8747682994047425189.jpgIl s'appelle le "Collectif national pour la recherche et la promotion de l'emploi accompagné". Tout nouveau CNEA qui a vu le jour en juin 2014 pour promouvoir l'emploi accompagné en milieu ordinaire des personnes handicapées. Ce collectif est ouvert à toute personne morale ou physique intéressée par le concept et désireuse de participer à ses travaux. Il réunit, à ce jour, 9 associations (Agapsy, APF, ARERAM, Cheops, FAGERH, FEGAPEI, L'ADAPT, Messidor et Un autre regard). Mais il est également ouvert à toute personne physique ; pour le moment, seules deux ont répondu à l'appel.... Lire la suite ici sur Handicap.fr.

 

 

14:30 Publié dans Emploi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

21/07/2014

Parution du BIP N°3 - Bulletin d'Information des Parents d'enfants en situation de handicap

1646191680.png

Le BIP - Bulletin d'Information des Parents d'enfants en situation de handicap -  N°3 est paru. Pour en prendre connaissance, cliquez ici 

Pour suivre l'actualité du Groupe des Parents d'enfants en situation de handicap, cliquez ici.

La pensée de la semaine...

discrimination.JPG

19/07/2014

Transport des élèves en situation de handicap : faites valoir les droits de votre enfant !

Tout élève qui, en raison de sa situation de handicap, ne peut pas utiliser les moyens de transport en commun, bénéficie d'un transport individuel adapté entre son domicile et son établissement scolaire dont les frais sont pris en charge par le département du domicile de l'élève, quel que soit l'établissement fréquenté, dans le cadre de la scolarisation en milieu ordinaire (de droit commun). voir ici

Ca, c'est la théorie... Mais la pratique est parfois un peu plus complexe...

Nous avons été contactés par les parents de Camille, élève scolarisé dans une ULIS (classe spécialisée en collège). Pour la 2ème année consécutive, le Conseil Général de Vendée refuse de prendre en charge le transport de cet élève au motif que le jeune garçon peut prendre le car collectif.

L'année dernière, nous avions du solliciter l'intervention d'Alain Leboeuf, Conseiller Général de Vendée pour débloquer cette situation rocambolesque. Certes, Camille peut prendre le car, mais sous certaines conditions qui, dans son cas, ne sont pas du tout remplies ! Grâce à notre action, Camille avait finalement pu bénéficier d'une prise en charge pour un transport adapté à ses besoins.

Mais voilà que ça recommence cette année : le Conseil Général a informé la famille qu'à la rentrée, il n'y aura pas de prise en charge de transport pour le jeune garçon...

Nous avons donc aidé la famille en rédigeant un courrier expliquant la situation et l'impossibilité pour son enfant de prendre le car. Face aux arguments développés, le service Transport du Conseil Général vient d'informer les parents qu'un transport adapté sera finalement mis en place dès le rentrée !

Les parents sont soulagés, même s'il ne comprennent toujours pas pourquoi ils doivent ainsi chaque année se battre pour un droit aussi fondamental... "Merci pour votre aide. Grâce à vous Camille aura un transport pour l'année scolaire"

Si vous aussi vous rencontrez des difficultés, n'hésitez pas à nous joindre au 02 51 37 03 47 ou dd.85@apf.asso.fr

Certains Conseils Généraux vont très loin dans leur déni des droits des personnes comme celui de Haute Savoie qui "s'acharne sur une étudiante handicapée" : voir ici

18/07/2014

Intervention auprès de futurs Aides Médico Psychologiques

Une équipe d’intervenants de l’APF Vendée est allée à la rencontre de futurs Aides Médico Psychologiques au CEAS (Centre d’Etudes et d’Action Sociales), à La Roche sur Yon, les jeudi 3 et vendredi 4 juillet derniers. Fanny, Sébastien et Alexis témoignent…

IMG_0223 compressée.jpg« Nous sommes intervenus auprès d’une promotion de futurs aides médico-psychologiques suivant leur formation au CEAS. Sur ces deux demi-journées, nous avons eu le plaisir de rencontrer un groupe dynamique, intéressé et plein d’humour. Les échanges ont été très enrichissants du fait des nombreux questionnements de chacun. L’intervention leur a permis de porter un regard différent sur les personnes en situation de handicap moteur. Leurs expériences notamment de stage dans les structures sanitaires et médico-sociales sont venues enrichir les questionnements concernant différentes thématiques : l’accessibilité, l’approche psychologique du handicap, la relation aidant/aidé.

Une mise en situation en fauteuil leur a permis d’expérimenter un déplacement en fauteuil manuel. Les stagiaires se sont confrontés aux difficultés quotidiennes vécues par les personnes en situation de handicap : véhicules garés sur le trottoir empêchant le passage en fauteuil, montées et descentes, petites marches ou trottoirs qui représentent un obstacle difficile à franchir…

Cette expérience leur a permis de mieux comprendre ce que pouvait vivre une personne en situation de handicap. Selon leurs mots, ils se sont sentis : « insécurisés », « vulnérables », « frustrés ». Les stagiaires ont développé leur esprit critique, quoique déjà bien aiguisé sur la toute relative accessibilité… »

Fanny

« Une première intervention bénévole pour moi, auprès de futurs AMP ! Un peu stressé au début, j’ai été mis à l’aise très rapidement par le groupe qui était intéressé et intéressant. Cette première expérience m’a permis de me rapprocher encore plus de l’APF qui a toujours été là pour moi dès que j’ai eu besoin.

J’ai réussi à parlé facilement de ce qui m’était arrivé en bien comme en mal depuis mon accident.

C’est avec plaisir que je recommencerai ce genre d’intervention, en y abordant, pourquoi pas, des

sujets comme la parentalité quand on est en situation de handicap.

Merci à Hugues et à la Délégation de m’avoir encouragé dans cette voie, qui m’occupe l’esprit et me fait sortir de chez moi. »

Seb

IMAG0308 compressée.jpg

 

« J’ai encadré des mises en situation de stagiaires en formation d’AMP (Aides Médico Psychologiques) au CEAS (Centre d’Etudes et d’Action Sociales) à La Roche sur Yon, ce vendredi 4 juillet. Ce que j’ai pu ressentir auprès de ces stagiaires, c’est leurs interrogations et leurs questions.

Nous étions plusieurs intervenants, en situation de handicap ou non. Un seul point commun : échanger de façon constructive.

Au sujet du handicap, il y a celui qui se voit et celui qui ne se voit pas. C’est ce dernier qui me concerne, le handicap « invisible ». Et parfois, les personnes valides ne comprennent pas le mot « invisible ». L’expliquer permet de rebondir car les choses deviennent plus claires.

Mais ce qui est pénible, c'est de répéter à chaque instant et de réexpliquer mon handicap. J’ai alors parfois l’impression de ne pas me faire comprendre et d’avoir à me justifier. D’être incompris et d'être encore plus rejeté de la société. C’est barbant !

De plus, quand je dois faire un renouvellement de dossier MDPH, je dois doublement me justifier pour pouvoir bénéficier de mes droits.

C’est en échangeant et en travaillant avec les enfants et les adultes d’aujourd’hui, que nous pouvons aboutir à une France accessible. C’est pour tout cela que j’aime intervenir en milieux scolaire et professionnel. »

Alexis

 

17/07/2014

Billet d'humeur 178 de notre Yonnais en colère "Architecture"

En visionnant cette vidéo, j'ai tenu 2 minutes 23 !
Juste le fait de savoir présentes Mesdames Neuville et Campion, ça m'dégoûte !
A parier qu'il y est question d'accessibilité, et donc d'architecture...

Comme par hasard, dans le numéro de juin du Journal de la Vendée, il y a un grand article sur ce sujet : "Les perles de l'architecture vendéenne" (à lire ici)
Tout un programme...
Pour résumer rapidement : il s'agit d'un concours récompensant les plus belles réalisations architecturales vendéennes...
Super !

Avec un certain enthousiasme, j'ai lu l'article en long, en large et en travers.
Surtout en travers d'ailleurs !
Quelle ne fut pas ma surprise en y trouvant nulle part le mot "accessibilité" !

Par contre on y parle d'esthétisme, d'écologie, de tendance, ...
Souhaitons simplement que les sites récompensés auront bien intégré les normes d'accessibilité prévues par la loi de 2005...

La loi de 2005 ?!
Mais si, vous savez...
Faites un p'tit effort que diable !

Si je vous dis que c'est cette loi que nos Parlementaires sont en train d'enterrer, ça vous parle mieux ?!
Ben voilà qui est plus clair non !!

Comme ça, encore moins besoin de nous inclure, nous les Z'handicapés !

A la semaine prochaine

Mot n° 178 : "une"

16/07/2014

Plan canicule : communiqué de la Ville de La Roche sur Yon

téléchargement.jpgLa Ville de La Roche sur Yon nous informe que dans l’éventualité d’une canicule, elle invite les personnes handicapées et les personnes âgées isolées à se faire connaître auprès de la Direction des Interventions sociales et de l’insertion : 02 51 47 48 61 ou du Centre Local d’Information et de Coordination Clic Entour’âge : 02 51 47 48 61

L’objectif visé est de permettre à celles et à ceux qui le souhaitent, d’être contactés dans les meilleurs délais par les services sanitaires et sociaux, en cas de déclenchement par le Préfet du plan canicule.

Vous pouvez télécharger le bulletin d’inscription en cliquant ici ou directement sur le site de la Ville de La Roche sur Yon en cliquant ici

Les informations que vous transmettrez seront consignées dans un registre confidentiel et ne seront communiquées aux services autorisés que sur demande du Préfet.

Si vous habitez une autre commune que La Roche sur Yon, n’hésitez pas à contacter votre Mairie pour vous inscrire sur le registre communal.

Faites le savoir autour de vous !

15/07/2014

Blog juridique de l'APF : http://vos-droits.apf.asso.fr

blog juridique.JPG http://vos-droits.apf.asso.fr  est un outil d'informations et de conseils destiné à toutes les personnes en situation de handicap et aux professionnels, afin de leur permettre de connaître leurs droits et de devenir acteurs de ceux-ci. Il s'agit de rendre accessible des réglementations souvent complexes par le biais de fiches pratiques, de notes juridiques, de recours et lettres type ou encore d'alertes sur des pratiques illégales.

Le blog http://vos-droits.apf.asso.fr a été créé suite au constat suivant : les dispositifs régissant le droit des personnes en situation de handicap étant complexes, des refus d'accès à ces droits ou des mauvaises applications des réglementations arrivent fréquemment. A consulter sans modération !

La Délégation Départementale reste bien entendu à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Pour joindre la Délégation Départementale, cliquez ici