11/09/2014

Billet d'humeur 186 de notre Yonnais en colère "Projet enterré ?"

Cet article paru dans Ouest France m'a inspiré : voir ici

Nous constatons que les décideurs économiques et les élus politiques savent se mobiliser lorsqu'il s'agit de protéger leurs intérêts.
Intérêts tantôt financiers, tantôt en terme d'image et d'électorat.

Et les médias en parlent beaucoup !

Lorsqu'il s'agit d'enterrer la loi de 2005, là on ne peut pas dire que la mobilisation de ces mêmes décideurs et élus soit de la même ampleur alors que l'application de cette loi implique nécessairement un développement économique et social !

Alors ! Si le projet (de l'A831) est enterré, doit-on s'attendre à un barouf sans nom ?
Je crois bien que oui...

A la semaine prochaine

Mot n° 186 : "en"

Commentaires

bien dit, nous avons pas tous le même sens de la priorité.

Écrit par : alexis | 12/09/2014

Les commentaires sont fermés.