17/10/2014

Quand les élus s'indignent...

Un digné, l'un de nos fidèles blogueurs, nous a adressé une réflexion fort intéressante :

"Une nouvelle polémique gronde à propos de la baisse des allocs familiales pour les familles les plus aisées. On se croirait presque au théâtre en entendant certains parlementaires s'offusquer. Pourtant, avec seulement quelques chiffres, tout le monde devrait retrouver calme et sérénité (c'est mon côté obscure d'indigné ça !) :

Un couple avec 2 enfants et 6 000 € de revenus par mois touche 127 € d'allocation familiales de base. Il va désormais toucher 63 € par mois.

Un couple avec 2 enfants et 8 000 € de revenus par mois touche également 127 € d'allocations familiales par mois. Il va désormais toucher 32 € par mois. Idem pour un couple avec 15 000 € par mois, ou plus encore.

Scandale ! hurlent certains...

Et dans les médias (ou diffuseurs de propagande ?), on entend le témoignage de parents concernés par cette baisse (en fait tout juste 13% des familles ont de tels revenus dont 100% des autres familles n'osent même pas rêver...) qui nous expliquent qu'ils vont devoir supprimer des activités à leurs chérubins... Mouais... A 6000 € par mois, est-ce que vraiment papa attend fébrilement le versement des 127 € d'allocs pour payer le cours de violon ou les séances d'équitation de sa progéniture ?

A côté de ça, un couple avec 2 enfants dont papa ne peut plus travailler et touche une petite pension d'invalidité plus un complément d'Allocation Adulte Handicapé, pour un total de 800 € par mois, touche lui aussi 127 € d'allocation familiales par mois. Est-ce donc un scandale que cette famille bénéficie un peu plus de la solidarité nationale ?

Remarquez, cette famille a bien de la chance car elle au moins, elle n'est pas confrontée au dilemme de "quelle activité stopper ?". Les allocs elles servent surtout à remplir (sommairement) le frigo, et acheter quelques vêtement d'occasion chez Emmaeus.

Et que dire de toutes ces personnes en situation de handicap qui n'ont pour seule ressource que l'AAH et qui (sur)vivent tant bien que mal sous le seuil de pauvreté (surtout mal d'ailleurs) ?

Pourquoi dans ces cas là les élus ne crient pas au scandale ?"

Commentaires

c'est tous la même clique : ces familles à 6000 euro par mois c'est le mêmes que tu trouvent dans les manifs contre le mariage pour tous : ils se battent pour eux, les autres ils s'en foutent

Écrit par : Gwave85 | 17/10/2014

Gwladys

Allocation d'Adultes Handicapés (AAH) sans conditions de ressources

http://chn.ge/1aCOfrD
de Bayonne

Écrit par : Pcd | 18/12/2014

voila la censure d e l'APF....même pas une signature sur la petition, même pas mon dernier message.

j'envoye sur les reseaux sociaux...

Écrit par : Pcd | 19/12/2014

Les commentaires sont fermés.