- Page 2

  • HANDIDON : UNE CHANCE POUR VOUS, UNE CHANCE POUR NOUS…

    handidon note explicative.jpgL’Association des Paralysés de France (APF) lance un nouveau grand jeu national solidaire : HandiDon. Cette opération repose sur la vente de tickets-dons permettant de remporter de nombreux lots tout en aidant les personnes en situation de handicap moteur et leur famille.

    Ainsi, du 15 septembre au 15 décembre, des tickets-dons, au prix suggéré de 2€, sont mis en vente dans les structures de l’association, sur le site Internet www.handidon.fr.

    Un grand week-end de collecte « Tous ensemble ! » réunira les milliers d’adhérents, de bénévoles et de salariés APF dans la rue, les 18 et 19 octobre, pour proposer au public ces tickets-dons.

    Le 15 décembre, un tirage au sort permettra aux plus chanceux de gagner de nombreux lots offerts par les partenaires de l’APF : une Peugeot 2008, des séjours de vacances, des home-cinéma, des tablettes numériques, des entrées à Disneyland Paris et plein d’autres cadeaux !

    Des soutiens de taille ! 

    Thierry Beccaro, comédien et présentateur de télévision, fait l’honneur à l’APF d’être le parrain de HandiDon.HandiDon_ThierryBeccaro©AntoineThibaud.jpg

    « Je suis à la fois heureux et flatté de parrainer HandiDon, le grand jeu national de l’APF. Le succès de ce jeu repose essentiellement sur vous qui allez, partout en France, acheter des tickets-dons… non seulement pour tenter de gagner une voiture ou un voyage mais aussi pour soutenir l’APF et les personnes en situation de handicap qu’elle accompagne au quotidien. »

     De nombreuses entreprises se sont également engagées aux côtés de l’APF pour cette première édition de HandiDon.

    Ainsi, la Société générale, PriceMinister-Rakuten, Conforama, Helpevia, Restalliance, Chorum, Solware, Sodexo, Biogen Idec, Belambra, UCPA, Bristol-Myers Squibb, Disneyland Paris, Geprif et SPM ont apporté leurs soutiens matériels, financiers ou ont fait don de leur temps à l’APF.

    Développer les actions de l’APF en faveur des personnes en situation de handicap

    Les fonds collectés avec HandiDon financeront les actions de proximité de l’APF en faveur des enfants et adultes en situation de handicap dans toute la France : ateliers, groupes de parole, sorties, accompagnement vers l’emploi, aide juridique, lutte contre les discriminations.

    Du 15 septembre au 15 décembre,

    soutenez les actions de proximité de l’APF

    en vous procurant des tickets-dons

    sur www.handidon.fr

    ou auprès de la Délégation Départementale APF de Vendée

    Appt 80 – Bât. D – 40 rue de Wagram

    85000 LA ROCHE SUR YON

    02 51 37 03 47 – mail : dd.85@apf.asso.fr

     

  • Billet d'humeur 186 de notre Yonnais en colère "Projet enterré ?"

    Cet article paru dans Ouest France m'a inspiré : voir ici

    Nous constatons que les décideurs économiques et les élus politiques savent se mobiliser lorsqu'il s'agit de protéger leurs intérêts.
    Intérêts tantôt financiers, tantôt en terme d'image et d'électorat.

    Et les médias en parlent beaucoup !

    Lorsqu'il s'agit d'enterrer la loi de 2005, là on ne peut pas dire que la mobilisation de ces mêmes décideurs et élus soit de la même ampleur alors que l'application de cette loi implique nécessairement un développement économique et social !

    Alors ! Si le projet (de l'A831) est enterré, doit-on s'attendre à un barouf sans nom ?
    Je crois bien que oui...

    A la semaine prochaine

    Mot n° 186 : "en"

  • Vendéthèques : la Quinzaine du Handicap du 9 au 20 septembre 2014

    Vendetheques-la-Quinzaine-du-Handicap_image_w_330.jpgLa Quinzaine du Handicap a lieu en Vendée, du 9 au 20 septembre 2014. Les Vendéthèques de Montaigu, La Gaubretière et La Châtaigneraie sensibilisent le public au quotidien des personnes en situation de handicap par le biais de diverses animations : ateliers, conférences, cinéma, contes pour enfants, concert...

    Pour lire la suite, cliquer ici

  • Sans solution, une maman menace de s'immoler devant la MDPH...

    Depuis deux ans, Stella Manchon, maman de Mary, 17 ans, atteinte de dysphasie sévère, ne s'est vu proposer aucune solution pour celle-ci, qui vit cloîtrée, sans prise en charge, au domicile familial.

    Stella vit un enfer au quotidien. Lasse de se battre, elle envisage de s'immoler dans les prochains jours devant la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) d'Avignon.

    Lire la suite ici

  • Projet de loi « vieillissement » : le Comité d'entente s'inquiète sur l'avenir des MDPH

    Alors que le projet de loi sur l'adaptation de la société au vieillissement doit être débattu à l'Assemblée nationale le 9 septembre, le Comité d’entente interpelle dans un courrier Laurence ROSSIGNOL, secrétaire d’Etat chargée de la Famille, des Personnes âgées et de l’Autonomie.

    Le Comité d’entente se dit « particulièrement étonné » que l’avis du CNCPH sur ce projet de loi n’ait pas été évoqué dans le rapport parlementaire sur ce sujet.

    L’inquiétude majeure des associations réside toutefois dans le risque de réintroduction de dispositions relatives à la gouvernance locale (MDA, conseil départemental de la citoyenneté et de l’autonomie - CDCA).

    Le Comité d’entente souligne son attachement au statut des Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) et la nécessité d’améliorer leur fonctionnement.