15/09/2014

HANDIDON : UNE CHANCE POUR VOUS, UNE CHANCE POUR NOUS…

handidon note explicative.jpgL’Association des Paralysés de France (APF) lance un nouveau grand jeu national solidaire : HandiDon. Cette opération repose sur la vente de tickets-dons permettant de remporter de nombreux lots tout en aidant les personnes en situation de handicap moteur et leur famille.

Ainsi, du 15 septembre au 15 décembre, des tickets-dons, au prix suggéré de 2€, sont mis en vente dans les structures de l’association, sur le site Internet www.handidon.fr.

Un grand week-end de collecte « Tous ensemble ! » réunira les milliers d’adhérents, de bénévoles et de salariés APF dans la rue, les 18 et 19 octobre, pour proposer au public ces tickets-dons.

Le 15 décembre, un tirage au sort permettra aux plus chanceux de gagner de nombreux lots offerts par les partenaires de l’APF : une Peugeot 2008, des séjours de vacances, des home-cinéma, des tablettes numériques, des entrées à Disneyland Paris et plein d’autres cadeaux !

Des soutiens de taille ! 

Thierry Beccaro, comédien et présentateur de télévision, fait l’honneur à l’APF d’être le parrain de HandiDon.HandiDon_ThierryBeccaro©AntoineThibaud.jpg

« Je suis à la fois heureux et flatté de parrainer HandiDon, le grand jeu national de l’APF. Le succès de ce jeu repose essentiellement sur vous qui allez, partout en France, acheter des tickets-dons… non seulement pour tenter de gagner une voiture ou un voyage mais aussi pour soutenir l’APF et les personnes en situation de handicap qu’elle accompagne au quotidien. »

 De nombreuses entreprises se sont également engagées aux côtés de l’APF pour cette première édition de HandiDon.

Ainsi, la Société générale, PriceMinister-Rakuten, Conforama, Helpevia, Restalliance, Chorum, Solware, Sodexo, Biogen Idec, Belambra, UCPA, Bristol-Myers Squibb, Disneyland Paris, Geprif et SPM ont apporté leurs soutiens matériels, financiers ou ont fait don de leur temps à l’APF.

Développer les actions de l’APF en faveur des personnes en situation de handicap

Les fonds collectés avec HandiDon financeront les actions de proximité de l’APF en faveur des enfants et adultes en situation de handicap dans toute la France : ateliers, groupes de parole, sorties, accompagnement vers l’emploi, aide juridique, lutte contre les discriminations.

Du 15 septembre au 15 décembre,

soutenez les actions de proximité de l’APF

en vous procurant des tickets-dons

sur www.handidon.fr

ou auprès de la Délégation Départementale APF de Vendée

Appt 80 – Bât. D – 40 rue de Wagram

85000 LA ROCHE SUR YON

02 51 37 03 47 – mail : dd.85@apf.asso.fr

 

06/09/2014

Projet de loi "Adaptation de la société au vieillissement" : que vont faire nos Parlementaires Vendéens ?

Ce mardi 9 septembre vont débuter à l'Assemblée Nationale les débats autour du Projet de Loi sur l'"Adaptation de la société au vieillissement"

L'APF a été très active ces derniers mois à ce sujet, en participant aux concertations lors des travaux préparatoires du projet de loi, mais aussi en alertant les groupes parlementaires sur les limites du texte proposé, en juin dernier, avant les débats en Commission des Affaires Sociales.

Thierry Craipeau, Représentant Départemental de l'APF en Vendée, vient d'adresser un courrier à chacun des 5 députés Vendéens pour attirer leur attention sur certains aspects du projet de loi qui nécessitent vigilance et révision, et leur soumettre des propositions d'amendements : Sylviane Bulteau, Véronique Besse, Hugues Fourage, Alain Leboeuf et Yannick Moreau.

Pour voir le courrier adressé aux Députés, cliquez ici.

Pour voir l'avis de l'APF et les propositions d'amendements soumises aux Députés, cliquez ici.

 

09/07/2014

Conseil d'Administration de l'APF : résultats de l'élection 2014

Du 15 mai au 20 juin 2014, les adhérents de l'APF ont été appelés à voter pour élire 12 administrateurs, dans le cadre de l'élection qui se déroule tous les trois ans afin de renouveler par moitié le conseil d'administration. 35 candidats se sont présentés à ce suffrage.

Conformément aux statuts, les 12 postes à pourvoir représentent les catégories suivantes : 

  • 10 postes parmi les personnes atteintes de déficience motrice avec ou sans troubles associés,
  •   1 poste parmi les membres de la famille de ces personne,
  •   1 poste parmi les autres membres.

Le dépouillement des votes a été effectué le mardi 1er juillet, en présence d'un huissier de justice pour authentifier les résultats.

Retrouvez tous les résultats  en cliquant ici.

Assemblée générale de l'APF : les motions adoptées

logo+signWeb.pngLors de l'Assemblée générale principale de l'APF qui a eu lieu samedi 28 juin à Amiens, les adhérents de l'association ont adopté 5 motions. Nous vous invitons à en prendre connaissance en cliquant sur les liens ci-dessous :

- Motion 1 "Conférence nationale du handicap 2014 : l'appel des adhérents de l'APF au Président de la République": Pour 98,2% / Contre 0,7% / Abstention 1,1%.

Motion 2 "40 ans d'immobilisme pour une France accessible, ça suffit !" : Pour 98,1% / Contre 0,6% / 1,3%.

Motion 3 "Pour un habitat inclusif, dans un environnement inclusif" : Pour 98% / Contre 1% / Abstention 1%.

Motion 4 "Projet de loi d'adaptation de la société au vieillissement : une loi qui nous concerne ... dans le respect des spécificités de chacun" : Pour 92,9% / Contre 4,2% / Abstention 2,9%.

Motion 5 "Pour Une Nouvelle Etape de Démocratie Ensemble" : Pour 65,9% / Contre 13,1% / Abstention 21%.

 

07/07/2014

Projet d'ordonnance accessibilité : Véronique Besse, Député-Maire des Herbiers, soutient l'APF

Le 20 juin dernier nous sollicitions l'intervention des 8 Parlementaires Vendéens auprès du Gouvernement pour dénoncer le scandaleux projet d'ordonnance sur l'accessibilité présenté aux associations le 19 juin dernier : voir ici.

Véronique Besse, est la 2ème parlementaire à nous répondre, voir le 1er ici . Elle a interpellé Ségolène Neuville, secrétaire d'état aux personnes handicapées et à la lutte contre l'exclusion.

Pour voir son courrier, cliquez ici

18/06/2014

"Les AD'AP sont une supercherie !" Coup de gueule de Thierry Craipeau à Paris le 13 mai dernier

Pendant que nous menions notre petite opération pédagogique devant la Préfecture de Vendée (voir ici), notre Représentant Départemental, Thierry Craipeau, portait haut et fort notre colère place de la République à Paris !

16/05/2014

Film pour revivre un temps fort de notre manif du 13 mai

Revivez le temps fort de notre manifestation du 13 mai grâce à ce petit film réalisé par Sébastien : le moment où nous avons pris tout le monde par surprise en nous rendant à l'entrée du parking de la Préfecture et en bloquer l'accès durant une petite heure.

Vous voulez nous empêcher d'entrer ?

On peut vous empêcher de sortir !

14/05/2014

Le poids des mots, le choc des photos... Petite leçon de communication par la Préfecture de Vendée

Dans l'article paru dans Ouest France ce mardi 14 mai 2014, la Préfecture de Vendée "regrette l'irrespect de l'ordre public" dont nous aurions, selon elle, fait preuve hier. "Quelles qu'en soient les motivations, les blocages et les excès ne sont pas le meilleur moyen de garantir un dialogue efficace en démocratie." ajoute-t-elle. Le poids des mots...

Allez, on vous laisse juge de notre irrespect de l'ordre public, de nos excès, et de notre incapacité à créer les conditions d'un dialogue efficace digne d'une démocratie. On vous propose un petit comparatif en photos : le 11 avril 2013 les agriculteurs manifestaient devant cette même préfecture dont on n'a retrouvé aucune déclaration indignée dans la presse. Certainement la Préfecture a-t-elle jugé qu'ils le faisaient dans le calme et la mesure, le respect de l'ordre public, et l'efficacité de dialogue digne d'une démocratie.

On va donc aller prendre quelques leçons avec nos amis agriculteurs pour notre prochaine manif, promis !

Nous hier :

IMG_1623.JPG

IMG_1566.JPG

et plein d'autres terribles preuves ici

Nos amis agriculteurs en avril 2013 : (cliquez sur les photos pour retrouver les sources et articles correspondants)

agriculteurs 11 avril 2013 jour web petit.jpg

agriculteurs 11 avril 2013 web petit.jpg

Les dégâts occasionnés par les agriculteurs: 15 000 € de travaux de remise en état des espaces verts de La Roche sur Yon labourés par 1000 tracteurs + une grille principale de Préfecture brulée et donc remplacée.

agriculteurs avril 2013 dégradations LRY 15000 € web petit.jpg

Les dégâts que nous avons occasionnés : une cinquantaine d'affiches scotchées sur les grilles, laissées sur place...

grille pref à 15h nettoyage affiches.jpg

Le choc des photos...

mort de rire 2 bonhommes.gif

 

Manif du 13 mai en photos

Retrouver l'ensemble de l'action en photos en cliquant ici.

Merci à nos photographes qui ont saisi de bien jolis souvenirs !

IMG_1579.JPG

La Vendée fait parler d'elle à Paris !

Pendant que les militants APF  Vendéens menaient leur petite action pédagogique et symbolique devant la Préfecture de Vendée, Thierry Craipeau, notre Représentant Départemental, intervenait aux côtés des 100 autres Représentants Départementaux APF et de notre Président Alain Rochon, Place de la République à Paris, devant des centaines de personnes.

Thierry à Paris.jpg

"Les AD’AP ne sont-ils pas juste une jolie supercherie ?

 

La France compte 650 000 Établissements recevant du Public : écoles, mairies, boulangerie, et seulement 15% d’entre eux sont accessibles !

Cela nous fait une moyenne de 5 500 ERP inaccessibles par département ! Mais pas de panique nous dit-on : les AD’AP vont régler tout ça !

Mais qui va savoir que le petit coiffeur de Chantonnay n’est pas accessible ? Qui va s'assurer qu’il a déposé un AD’AP ? Et s’il le dépose, qui va vérifier que les travaux sont réalisés et conformes aux normes ?

Certainement pas la préfecture de Vendée !

En Vendée il devrait y avoir 33 commissions accessibilité, donc 33  rapports annuels d’activité transmis au Préfet.

Et pourtant chaque année, il y a moins de 10 rapports qui sont envoyés en Préfecture  ! Et que se passe-t-il ? Et bien rien. Le Préfet ne fait rien.

Alors aura-t-il la volonté et les moyens de contrôler la mise en œuvre de 5 500 AD’AP alors qu’il ne peut même pas gérer 33 petits rapports ? Non, bien sûr que non !

Les AD’AP sont une supercherie, ENCORE UNE DE PLUS !!"

Téléchargez son intervention ici.

 

La manif du 13 mai contre les 10 ans des ADAP dans la presse locale

Les médias ont répondu en nombre hier pour informer l'opinion publique sur l'Apartheid Ergonomique que vivent les personnes en situation de handicap depuis 40 ans, et qu'elles risquent de subir pour 10 ans encore si on laisse faire le gouvernement sans rien dire.

France Bleue, RCF, Alouette, TV Vendée, Ouest France et Pays Yonnais ont couvert notre rassemblement Vendéen.

Pour lire notre communiqué de presse, cliquez ici.

IMG_1535.JPG

Frédéric Yvon et quelques journalistes.

Question du jour...

On l'a même accrochée sur la grille de la maison du Préfet, affreux impertinents qu'on est

IMG_1502.JPG

13/05/2014

Manifestation de la colère réussie en Vendée ! Acte 1

IMG_1538.JPGPendant que nos 100 Représentants Départementaux sévissaient sur Paris, nous étions 70 manifestants devant la Préfecture de Vendée pour exprimer notre colère, dire "OUI à l'accessibilité et NON à la discrimination : notre liberté de circuler ne peut attendre 10 ans de plus !"

C'est sous un beau soleil que nous avons pu faire entendre notre voix dès 11h ce matin, et quelle voix !

Nous avons commencé par décorer joyeusement les grilles de la Préfecture de banderoles et affiches colorées :

IMG_1524.JPG

IMG_1511.JPG

Nous avions préparé des banderoles rien que pour nos 8 parlementaires Vendéens qui ont tous brillé par leur absence. Ils restent désespérément sourds à notre réalité, même si l'un d'entre eux nous a adressé un courrier nous expliquant à quel point les AD'AP sont faits pour notre bien...

IMG_1488.JPG

IMG_1477.JPG

Puis les Conseillers Départementaux et la Directrice de la Délégation APF ont expliqué le motif de la colère des personnes en situation de handicap qui refusent de voir repousser les échéances de la loi accessibilité de 10 ans encore.

Pour lire leur discours, cliquez ici.

IMG_1566.JPG

IMG_1579.JPG

Acte 2 : Blocage de l'entrée publique de la Préfecture

Durant l'intervention des Conseillers Départementaux, les militants déterminés ont monté une pyramide de fauteuils roulants devant l'entrée publique de la Préfecture, histoire de dénoncer l'entrave à la liberté de circuler faite aux personnes en situation de handicap moteur :

IMG_1576.JPG

IMG_1592.JPG

IMG_1598.JPG

Petite action pédagogique symbolique sous le slogan :

IMG_4155.JPG

Acte 3 : Tous devant l'entrée des artistes !

Le joyeux cortège s'est ensuite rendu du côté du parking des salariés de la Préfecture...

IMG_1672.JPG

IMG_1714.JPG

Quoi de mieux, pour comprendre une situation, que de la vivre ? Nous avons donc animé une sympathique action de sensibilisation rien que pour les agents de l’État qui ont pu, le temps d'une petite heure, expérimenter les effets de l'impossibilité de circuler, d'accéder, de passer... Expérimenter ce que nous vivons, subissons depuis des décennies, et que l’État veut nous infliger pour 10 ans encore.

Nous avons bloqué la sortie des salariés de la Préfecture entre 12h et 13h, brandissant une banderole "Vous voulez nous empêcher d'entrer ? On peut vous empêcher de sortir !"

IMG_4169.JPG

On a même reçu l'aide des policiers qui ont posté 2 de leurs voitures à l'entrée du parking pour en interdire l'accès aux véhicules !

Nous avons pu vérifier que l'immense majorité des personnes comprend et approuve notre action (un sondage IFOP-APF montre que 91% des Français estiment que l'accessibilité est un enjeu essentiel sur lequel il faut investir). Un agent de la Préfecture nous a exprimé son entier soutien, et d'autres nous applaudissaient des fenêtres de leurs bureaux !

IMG_1725.JPG

Acte 4 : le sous-Préfet refuse au dernier moment de recevoir l'APF ! Dommage, il a pas tout compris.

Frederic_LAVIGNE-a2fa8.jpgPS : le "Il a pas tout compris" est fait exprès : pas de "n'" pour mieux donner le ton de l'article... Merci à celles et ceux qui, pensant qu'il s'agissait d'une vilaine fôte d'orthographe nous ont alertés !

Hier, lundi 12 mai, nous avons été informés que le Préfet de Vendée, Jean-Benoit Albertini, en réponse à notre demande d'audience formulée il y a un mois tout juste, avait mandaté le sous-Préfet, Directeur de Cabinet, Frédéric Lavigne, pour nous recevoir (photo, source Préfecture de Vendée).

On devait se voir à 13h, à l'issue de notre rassemblement, sauf que...

Sauf que ce qui devait arriver arriva ! Lorsque les agents de la Préfecture se retrouvaient bloqués par notre joyeuse bande, on les invitait à aller s'en offusquer auprès de leur patron, Monsieur le Préfet. Ben oui quoi, qu'en 2014 au Pays des Droits de l'Homme certains d'entre nous puissent se retrouver bloqués, interdits de circuler librement, interdits d'accès, c'est scandaleux. Il faut s'en indigner et ne pas laisser faire ! Qui a le droit d'empêcher quiconque de circuler librement ?? Personne de devrait s'octroyer ce droit, encore moins en France, Pays des Droits de l'Homme.

Alors très rapidement l'information a circulé et est arrivée jusqu'au patron. Parfait !

Et notre sous-Préfet, il a tout compris ! Il l'a dit : c'est INADMISSIBLE. C'est IRRESPECTUEUX. Il s'est fermement indigné que des citoyens puissent subir ce que nous leur avons fait subir : ne pas avoir la liberté de circuler comme ils le veulent, ne serait-ce que 30 minutes. Sauf qu'au lieux de nous dire "Je vous ai compris" il nous a dit "J'veux plus vous voir"... Dommage.

A 12h30, à peine une demi heure après le début de notre action, si symbolique au regard des 10 ans supplémentaires que l’État veut nous infliger, il nous a fait savoir par l'intermédiaire du Chef de Cabinet qu'il nous laissait 5 minutes pour lever le camp sinon quoi il annulait l'audience...

Ni une ni deux, on a organisé un référendum, et à l'unanimité les militants plus déterminés que jamais ont refusé de céder à la "terrible" menace, ont refusé de se soumettre, même à la colère d'un Représentant de l'Etat. Car leur colère à eux, elle est bien plus forte. Ça fait des décennies qu'on est bloqué chaque jour, qu'on ne peut pas accéder aux écoles, aux mairies, aux tribunaux, aux restaurants, aux boulangeries, aux coiffeurs, aux musées, aux piscine, et on en passe.

IMG_1782.JPGQue l'audience soit annulée, ce n'est pas grave. On fera ce qu'on a prévu de faire. C'est le message que la Directrice de la Délégation a donc remis au Chef de Cabinet.

On a donc terminé notre action, bloqué le passage durant 1 heure comme prévu, et à 13h on a mis fin au rassemblement, comme prévu. Nos engagements, on les tient nous.

On n'a pas eu d'audience, tant pis. Le sous-Préfet, Représentant de l'Etat a préféré vivre notre action de son petit local à l'entrée de la Préfecture (c'est le monsieur qui est assis à droite) :

IMG_1812.JPG

Nous, on a atteint notre objectif. On a répondu à l'appel des 100, on a soutenu nos 100 Représentants Départementaux de l'APF, notre Président Alain Rochon, et on a porté la parole de colère des millions de personnes en situation de handicap qui subissent discrimination, exclusion et humiliation depuis 40 ans, date de la première loi jamais appliquée.

40 ans d'immobilisme, ça suffit !

Notre liberté d'aller et venir n'attendra pas 10 ans de plus !

liberte égalité accessibilité web petit.jpg

24/04/2014

Les jeunes de l'IME Val d'Yon parlent de différence avec l'APF

Maéva, Julien Audrey, Sophie, Simon, Élisabeth et Laura sont des jeunes de l'IME du Val d'Yon qui ont monté un projet radio : ils animent l'émission "Val d'Yonde"

Le jeudi 10 avril 2014 sur Graffiti Urban Radio (88.6FM), ils ont reçu le Représentant Départemental de l'APF, Thierry Craipeau pour parler de "la différence"

Émission à écouter ici

Bravo à ces jeunes !

17/04/2014

NON à l'apartheid ! Mobilisons-nous le 13 mai en Vendée !

citation passivité.jpgVous croyez en l'idée du "bien vivre ensemble" ? Vous croyez en la solidarité ? Vous êtes sensible aux questions de dignité des Hommes ?
Alors rejoignez-nous le 13 mai à 10h30 devant la Préfecture de Vendée pour dire non à la discrimination, non au mépris de la dignité humaine, non à cet apartheid des temps modernes où valides et handicapés fréquentent des restaurants différents, utilisent des bus différents, consultent des médecins différents, achètent leur pain dans des boulangeries différentes !

"Apartheid ? le mot n'est-il pas trop fort ? Mais non, on ne peut pas prendre les mêmes bus, aller dans les mêmes cafés ou restaurants, cinémas, coiffeurs, mairies, postes etc..que les valides. Et pareil pour le boulot : plus fort taux de chômage.

On nous prend, nous aussi pour des citoyens de seconde zone. Une vie affective et sexuelle considérée comme une aberration, horreur sans nom quand elle n'est pas niée ou proscrite.

Apartheid, oui on connait. Et oui on va se battre sans colère, mais fermement les yeux dans les yeux de cette société qui oublie les fondements de la république et de l'humanité. Nous aussi camarade Mandela, on est des êtres humains et on ne va pas cesser de la réclamer cette part d'humanité qui nous est refusée."  Louis, militant de l'APF

"L'inaccessibilité globale de la société n'est pas assez vécue comme autant de situations d'apartheid ergonomique. Personnes âgées, mamans enceintes, personnes handicapées : unissons-nous !" Jean-Christophe Parisot, Préfet en situation de handicap (mais malheureusement, pas Préfet en Vendée...)

On compte sur vous le 13 mai ! Cliquez ici pour en savoir plus

22/03/2014

Elections municipales : 35 candidats se sont engagés

APF bouge les lignes gros.jpgAu final, ce sont 34 candidats aux élections municipales qui ont estimé important voire utile d'exposer personnellement leur vision d'une politique du handicap pour une société inclusive. Un seul, Hugues Fourage, Député-Maire sortant, a délégué cette question à l'un de ses colistiers...

Nous avons contacté en direct une cinquantaine de candidats, mais bien plus ont été sollicités, notament via les sièges des partis politiques auxquels nous avons transmis nos documents pour qu'ils fassent suivre...

Tous ont reçu ces documents : voir ici.

Les noms des candidats contactés en direct qui n'ont pas répondu sont inscrits en rouge . Ceux qui ont répondu apparaissent en vert. Hugues Fourage est en orange (nous n'avions pas prévu cette couleur au départ car nous n'imaginions pas qu'un candidat puisse ne pas s'intéresser en personne à cette question si importante...)

av-38852.jpgNous avons particulièrement apprécié le retour de certains candidats qui nous remercient pour notre démarche qui leur a permis de débattre en équipe et de progresser dans leurs réflexions.

Nous avons parfois rigolé face aux réactions excessives de certains autres qui n'ont pas compris de quel droit l'APF les questionnait ainsi, ou qui s'énervaient d'apparaître en rouge dans notre liste alors qu'ils avaient pris le temps de nous envoyer un mail de 2 lignes nous expliquant qu'ils n'avaient pas le temps de nous répondre ! (si si ! Ils estimaient nous avoir répondu, et donc devoir passer en vert !)

Liste des candidats (classement alphabétique par ville) :

Aizenay : M. Bernard PERRIN, engagement et 1 extrait du programme

Aizenay : M. Joël Blanchard, engagement - propositions

Aubigny : M. Jany GUERET

Beauvoir sur Mer : M. Christian THIBAUD

Challans :  M. Serge RONDEAU

Challans : Mme Nicole GUERIN, réponse 

Chantonnay : M. Gérard VILLETTE, réponse

Chantonnay : M. Eric PELTANCHE, engagement

Champ st Père :  M. Marcel GAUDUCHEAU

Chaize le Vicomte : M. Yannick DAVID, réponse 

Clouzeaux : M. Jacques PEROYS

Coëx : Mme Marietta TRICHET : courrier

Dompierre sur Yon : M. Philippe GABORIAU, réponses questionnaireEngagement 

Essarts : M. Frédéric ALTARE Réponses questionnaireEngagement

Essarts : M. Freddy RIFFAUD

Ferrière : M. Yves AUVINET, réponse

Fougeré : M. Jean-Marie CHABOT

Fontenay le Comte : M. Jean-Michel LALERE, réponse

Fontenay le Comte : M. Hugues FOURAGE n'a pas répondu : un de ses colistiers l'a fait pour lui, réponses

Herbiers : Mme Véronique BESSE, réponse 

Herbiers : Mme Myriam VIOLLEAU : engagements

Herbiers : M. Thierry Cousseau, réponses au questionnaire

Landeronde : Mme Angie LEBOEUF : engagements

Longeville sur Mer : M. Michel BRIDONNEAU

Luçon : M. Jean-Michel DEMY - Engagement

Luçon : M. Pierre Guy PERIER, réponse 

Mareuil sur Lay :  M. Jean-Pierre HOCQ

Mareuil sur Lay : M. Vincent JULES - réponse

Montaigu : M. Antoine CHEREAU

Mothe Achard :  M. Daniel GRACINEAU

Mouilleron le Captif : M. Philippe DARNICHE : questionnaire et engagement

Moutiers les Mauxfaits : M. Christian AIME

Nesmy : M. Jacques RASSINOUX, engagement

Nesmy : M. Gérard RIVOISY

Noirmoutier : M. Noël FAUCHER, réponse

Olonne-sur-Mer : M. Yannick MOREAU, réponse 

Poiré-sur-Vie : M. Didier MANDELLI, réponse 

Pouzauges : Mme Michelle DEVANNE, réponses au questionnaire

Roche sur Yon : Mme Anita CHARRIEAU : engagements

Roche sur Yon : M. Raoul MESTRE

Roche sur Yon : M. Luc BOUARD, réponse

Roche sur Yon : M. Pierre REGNAULT, réponse

Sables d’Olonne : M. Yves ROUCHER : réponses au questionnaireengagement

Sables d’Olonne : Mme Brigitte TESSON

Sables d’Olonne :  M. Didier GALLOT : réponse

Sables d’Olonne : M. Gérard MERCIER

St Gilles Croix de Vie : Mme Patricia CEREIJO, engagement

St Gilles Croix de Vie : M. François BLANCHET, engagement

Ste Hermine : M. Joseph MARTIN

St Hilaire de Riez : M. Jean-Yves LEBOURDAIS : engagements ici et ici

St Jean de Monts : M. André RICOLLEAU, réponse

Talmont ST Hilaire : M. Philippe CHAUVIN, réponse au questionnaire, engagement,

Venansault :  M. Laurent FAVREAU

04/02/2014

Les commerçants de La Roche sur Yon en route vers l'accessibilité ?

accéder vert.jpgCe jeudi 31 janvier, les Conseillers Départementaux ont reçu les représentants de l'association des commerçants de La Roche sur Yon "Les vitrines du centre ville".

Clément PLAULT, Président, M Retailleau, Vice Président et Dominique Potier, Référent accessibilité représentaient les 130 commerces adhérents sur les 269 que compte la ville. Ils ont exprimé une forte volonté des commerçants d'être en phase avec les objectifs de la loi du 11 février 2005 sur l'accessibilité, dans l'idée d'apporter un plus à la clientèle. Chacun a bien conscience que la non-accessibilité lui fait perdre de la clientèle (personnes à mobilité réduite, parents de jeunes enfants en poussettes, personnes âgées)

L'état d'esprit des commerçants s'illustre par l'inquiétude, avec des questions récurrentes du type : "Vais-je devoir fermer mon commerce ?"

Les représentants de l'association souhaitent s'associer à l'APF pour encourager chaque commerce à engager les démarches pour la mise en accessibilité, à commencer par la réalisation d'un diagnostic. Ils veulent rassurer et diffuser un message positif au delà de la seule contrainte posée par la loi.

Les Conseillers Départementaux de l'APF ont bien volontiers répondu à la sollicitation des commerçants et décidé de soutenir les actions à venir de l'association pour faire progresser la mise en accessibilité des commerces de proximité.

Thierry Craipeau et Frédéric Yvon participeront au prochain CA de l'association le 13 février prochain.

03/02/2014

Prochain Conseil Départemental ouvert : venez participer !

Le Conseil Départemental de Vendée se réunit toutes les 3 semaines pour suivre l'actualité et définir les actions à conduire pour représenter et défendre les intérêts des personnes en situation de handicap et leurs familles.
Une fois par trimestre, chaque adhérent a la possibilité d'assister à un Conseil Ouvert, c'est-à-dire une réunion du Conseil Départemental ouverte à tous.

Le prochain Conseil Ouvert est prévu :
MQ val Ornay.jpgJeudi 20 février
de 13h00 à 16h00
à la Maison de quartier du Val d’Ornay
9 rue Charles Péguy
à La Roche sur Yon

Vous avez envie de rencontrer vos Conseillers Départementaux ? Vous êtes curieux de découvrir comment ils travaillent ? Venez assister au Conseil Départemental ouvert !

Inscrivez-vous auprès de la Délégation Départementale avant le 12 février !

Accessibilité des bureaux de vote : 2 maires s'engagent et nous répondent !

av-38852.jpgLe 15 janvier dernier, nous avons rappelé par mail à tous les maires de Vendée leurs obligations en matière d'accessibilité des bureaux de vote (voir ici).

Vous trouverez dans cet article les réponses des Maires, de la plus récente à la plus ancienne :

Pierre Régnault, Maire de La Roche sur Yon, confirme par courrier (voir ici) images.jpgque la Ville de La Roche est soucieuse de rendre pleinement accessible ses bureaux de vote comme ses ERP. Les 37 bureaux de vote de la Ville seront accessibles : accès, isoloirs, tablettes, hauteur des rideaux... confort et qualité d'usage optimal pour le repos des personnes à mobilité réduite,  réglettes ou guide de signature pour les électeurs déficients visuels, sensibilisation des personnes qui tiendront les différents bureaux de vote. 

Yannick Moreau, Député-Maire d'Olonne sur Mer, nous confirme par courrier (voirIMG_2320.JPG ici) que l'ensemble des 12 bureaux de vote de sa commune est accessible aux personnes en situation de handicap et qu'il veillera à ce que l'organisation des bureaux de vote permette à chaque citoyen d'exercer pleinement son droit d'électeur.

Souhaitons que ces exemples soient suivis de nombreux autres !

16/01/2014

L'APF Vendée reçue au Ministère des affaires sociales, Cabinet de Marie-Arlette Carlotti

2014-01-15 Ministère des affaires sociales et de la santé - Copie.jpgCe mercredi 15 janvier 2014, la Députée Sylviane Bulteau, le Représentant Départemental de l'APF Thierry Craipeau et la Directrice Stéphanie Ottou ont été reçus par les Conseillers de la Ministre Marie-Arlette Carlotti, au Ministère des Affaires Sociales.

Grâce à un engagement sans faille de la Députée Sylviane Bulteau qui se mobilise depuis plusieurs mois pour les élèves Vendéens en situation de handicap, la situation déplorable que nous subissons en Vendée en matière de scolarisation des enfants est maintenant connu de 2 Ministères au moins !

Souvenez-vous, lors de la visite de la Ministre de la famille le 19 octobre dernier, nous avions pu avoir une audience grâce à son intervention efficace : voir ici.

Le 29 octobre, la Députée Bulteau avait alerté la Ministre chargée des personnes handicapée et de la lutte contre l'exclusion, Marie-Arlette Carlotti, à l'occasion d'une commission parlementaire : voir ici.

Dans la foulée, elle a sollicité un rendez-vous auquel elle a proposé aux représentants de l'APF de l'accompagner, rendez-vous qui s'est tenu hier, mercredi 15 janvier 2015.

La Députée et les représentants associatifs ont été reçus par deux conseillers de la Ministre. Ils ont pu présenter leur constat et leurs attentes.

Le constat est toujours aussi inquiétant : 479 enfants n'ont pas de place dans les structures médico-sociales du département et environ 200 autres n'ont pas les adaptations nécessaires au sein de l'Education Nationale : voir ici la note remise au Ministère.

Les demandes restent les mêmes : que chaque enfant voit ses besoins et ses droits respectés, conformément aux notifications de la MDPH.

La Députée Sylviane Bulteau regrette que depuis 2009 et la loi HPST les ARS (Agences Régionales de Santé) décident seules des projets qu'elles lancent. Des réponses innovantes portées par les associations ne sont plus possibles. Elle demande que la programmation prenne en compte la situation démographique de notre département et les besoins identifiés : "Il faut un coup d'accélérateur !"
Notre super Députée a même indiqué aux Conseillers de la Ministre que les contraintes budgétaires qui nous sont opposées ne sont pas entendables pour les familles : "On ne peut pas dire ça aux familles, ce n'est pas possible."

L'APF demande qu'un programme conséquent soit mis en œuvre en Vendée pour répondre aux besoins croissants, tant dans le secteur médico-social qu'au sein de l’Éducation Nationale. Pour cela des budgets doivent être débloqués de manière rapide et suffisante par le gouvernement et des consignes doivent être données à l'ARS et à la DASEN (Direction Académique des Services de l’Éducation Nationale)

Il apparaît en effet que le seul objectif de l'ARS soit de "rattraper" le retard au regard de la moyenne régionale, alors même que nous avons démontré que cela ne répond absolument pas aux besoins ! (voir notre note)

L'APF a expliqué que derrière les chiffres, il y a des enfants, des parents, des familles qui vivent parfois des drames. Comment accepter de subir cette double peine comme l'a qualifié Sylviane Bulteau ? Il n'est pas acceptable que des enfants n'aient pas accès aux soins et n'aient pas accès à l'école.

Les Conseillers de la Ministre se sont engagés à relayer nos demandes... Affaire à suivre !

Nous en avons profité pour les alerter sur ce que subit la petite Juliette, fillette de 5 ans lourdement handicapée moteur qui risque la déscolarisation dans 10 jours... (voir ici)

2014-01-15 Ministère Carlotti avec S Bulteau - Copie.jpg

Après une heure d'entretien, Sylviane Bulteau, Thierry Craipeau et Stéphanie Ottou sont satisfaits d'avoir pu faire connaître la situation et les attentes des centaines de familles Vendéennes.

15/01/2014

Municipales 2014 : rappel sur l'accessibilité des bureaux de vote

 

Bureau de vote.jpgLe Conseil Départemental APF de Vendée rappelle à chaque mairie et citoyen en âge de voter que les locaux réservés à l'exercice du droit de vote doivent être accessibles aux personnes à mobilité réduite ou en situation de handicap et que leur aménagement doit permettre à chacun d'avoir accès aux différents équipements mis à disposition.

Elu ou citoyen, nous vous invitons à consulter la plaquette explicative réalisée par l'APF à ce sujet, vous y trouverez notamment un schéma récapitulatif de l'aménagement d'une salle de vote.

Un courriel en ce sens a été adressé à chaque commune de  Vendée.

14/01/2014

Les Conseillers Départementaux vous souhaitent une année pétillante !

En cette nouvelle année 2014, nous présentons nos vœux les plus chaleureux à l'ensemble des acteurs de l'APF : adhérents, bénévoles, militants, ainsi qu'aux généreux donateurs qui nous soutiennent, aux sympathisants, aux partenaires, aux élus. Nous souhaitons une année sous le signe du bien vivre ensemble, une année empreinte de solidarité.

Nous sommes consternés par la remise en cause de l'échéance du 1er janvier 2015 au travers les Agenda d'Accessibilité Programmée. Nous sommes scandalisés que les élus de la République des gouvernements successifs n'aient pas fait respecter 40 ans de lois et textes législatifs. Nous espérons que les futurs maires Vendéens prendront pleinement conscience de l'enjeu pour notre département, pour les 40% de personnes qui sont confrontés à des situation de mobilité réduite et les 100% de la population qui en bénéficieront, et qu'ils sauront prendre leurs responsabilités.

Comptez sur nous pour ne rien lâcher !

2014-01-09 CD - Copie.jpg

 Daniel Sellier, Emmanuelle Guidou, Christine Duranteau, Thierry Craipeau, Janine Brisseau, Daniel Potier, François Arrivé et Frédéric Yvon.

09/01/2014

Démocratie Interne - tous les adhérents sont invités à donner leur avis !

 En juin 2003 au congrès de Toulouse, les adhérents de l'APF adoptaient le projet « Démocratie, Ensemble ».

Sa mise en œuvre a renforcé notre démocratie représentative et participative en donnant à chaque adhérent la possibilité d'être acteur et d’être associé aux réflexions et décisions prises lors des assemblées départementales, des conseils départementaux, des conseils APF de région, des commissions nationales, des groupes relais et des groupes initiatives.

 

Pour poursuivre et faire évoluer notre organisation, 3 étapes sont programmées : Evaluer le dispositif démocratique actuel, Proposer des améliorations de notre vie démocratique, Identifier les moyens et les ressources à mobiliser en ce sens.

Dès aujourd'hui chaque adhérent est invité à donner son avis sur le dispositif actuel. Pour cela, rien de plus simple ! Vous pouvez répondre au questionnaire en ligne, ou utiliser le formulaire papier.

 

03/01/2014

Les voeux du Représentant Départemental

Chers amis,

Cette année 2014 qui s’ouvre va marquer assurément la dernière ligne droite d’une échéance que nous attendons tous, celle du 1er Janvier 2015, point final d’une loi encore aujourd’hui insuffisamment appliquée…

A cet instant précis, il ne reste que 363 jours, et le constat est préoccupant, voire alarmant. Il me semble pertinent de rappeler que les personnes en situation de handicap ne peuvent plus entendre le sempiternel discours du coût.

Lire la suite

18/12/2013

L'APF actrice de la politique locale du handicap

APF bouge les lignes gros.jpgNotre association, au niveau départemental, vient d'être nommée dans des instances importantes pour porter la parole des personnes en situation de handicap :

- le CDCPH : Conseil Départemental Consultatif des Personnes Handicapées (en savoir + ici) (renouvellement)

- la Commission Permamente du CDCPH (renouvellement)

- la COMEX (COmmission EXécutive de la MDPH) (renouvellement)

- la Commission d'Appel à Projet (pour les réations de structures médico-sociales) (nouvelle nomination)

12/12/2013

Elections Municipales : les candidats invités à exposer leur engagement pour l'accessibilité universelle

APF bouge les lignes gros.jpgÀ l’occasion des élections municipales qui auront lieu les 23 et 30 mars prochain, le Conseil Départemental de l’APF interpelle les candidats Vendéens sur leurs orientations et projets pour une politique de proximité du handicap.

Pour ce faire, les Conseillers Départementaux ont décidé d'interpeller en priorité les candidats :

- des chefs lieux de cantons

- ayant un mandat de Conseiller Général

- ayant un mandat de député

- ayant un mandat de président d'EPCI

Toutes les réponses seront diffusées sur ce blog, ainsi que les noms des candidats qui refuseront, ou ne prendront pas le temps de répondre à ces questions qui concernent et intéressent l'ensemble des électeurs en situation de handicap.

Mais l'ensemble des candidats peut s'engager pour une politique de proximité du handicap en répondant au questionnaire ! Aussi, n'hésitez pas à faire suivre aux candidats que vous connaissez où à nous transmettre leurs adresses mail sur dd.85@apf.asso.fr !

Courrier aux candidats

questionnaire

lettre d'engagement

Blog du plaidoyer APF

27/11/2013

Petit souvenir en vidéo

Petit souvenir de notre belle Assemblée Départementale du 12 octobre dernier (voir ici et ici) : nous vous proposons de réécouter les discours de clôture de Thierry Craipeau, Représentant Départemental et d'Alain Rochon, Président de l'APF.