Conseil APF de Département - Page 3

  • L’accessibilité est son combat quotidien. Ouest France-article du 14 mai 2017

    la-roche-sur-yon-l-accessibilite-est-son-combat-quotidien.jpgThierry Craipeau, représentant de l’association des paralysés de France en Vendée, est un guerrier. De ceux qui ne baissent pas les bras. De ceux qui ne rechignent pas au combat. Rencontre.

    La victoire comme l’échec, il s’y est frotté. « Sans baisser les bras bien que ça m’ait déjà tenté. » Thierry Craipeau, représentant de l’association des paralysés de France (APF) en Vendée, livre son combat, celui de l’accessibilité aux personnes handicapées, depuis des années. L’ardeur chevillée au corps. Flanqué de la force de ceux qui ont traversé l’adversité.

    « Des laissés pour compte »

    Il le dit d’un trait : « Je suis un guerrier. J’ai toujours avancé. Malgré mon handicap, j’ai une vie complètement remplie. » Cette force de caractère, c’est aussi son viatique contre l’amertume. « Les handicapés sont des laissés pour compte. On a l’impression d’être considérés comme des citoyens de seconde zone. Il faut toujours se battre ! » Après plus de vingt ans d’engagement à l’APF, dont dix en tant qu’élu, il sait de quoi il parle. « Ma mission est de porter le message de l’association dans le département. »

    « On s’est fait méchamment enfler »

    Au quotidien, l’APF multiplie les actions. Rupture d’isolement, actions de sensibilisation, groupe de parole, formation à destination des chauffeurs de bus… La liste est longue. Sans compter qu’il faut digérer les coups bas. À l’instar de celui de la loi sur le handicap.

    « Cette loi a été promulguée en 2005 », précise Thierry Crépeau. Elle prévoyait, notamment, qu’à l’horizon 2015, les établissements ouverts au public et les transports en commun soient accessibles à tous. « On y croyait… » A l’APF, on y voyait même une réelle avancée. « Mais où en est-on aujourd’hui ? ». Une interrogation sans appel… Et Thierry qui ne peut s’empêcher d’exprimer sa colère, son franc parlé en bandoulière : « Les délais n’ont pas été respectés. Je considère qu’on s’est fait méchamment enfler par les gouvernements successifs ! »

    « Ça fait 40 ans qu’on nous dit que ça coûte cher »

    Il multiplie les exemples. Ses « scandales ». Pour certains bien plus proches qu’on aurait pu le penser. « Tous les lettrages du centre culturel d’expression libre (Cyel) de La Roche-sur-Yon, qui vient à peine d’ouvrir, sont ton sur ton. Impossible pour un malvoyant de les lire ! » Un autre ? « En faisant des visites, nous voyons, bien souvent, des portes que l’on ne peut ouvrir en fauteuil roulant. » Et ainsi de suite.

    « L’accessibilité n’est pas une utopie »

    Dans son combat pour l’accessibilité, on lui répond finance, gros chèque, des histoires de porte-monnaie. « Ça fait 40 ans qu’on nous dit que ça coûte cher. Il manque surtout la volonté. L’accessibilité en France n’est pas une utopie. »

    Alors s’il a tenu jusque-là, ça tient aussi aux succès engrangés. « Il y en a des tas. Je ne pourrais tous les résumer », sourit-il. Parmi ceux-ci, un en particulier lui revient à l’esprit. « On a obtenu en Vendée une jurisprudence auprès de la caisse d’allocations familiales pour que soient pris en compte les frais professionnels dans le calcul de l’allocation adulte handicapé. » Une victoire parmi d’autres dont « je suis extrêmement fier ».

    Par Joseph DAUCE - Ouest France La Roche sur Yon le 15 mai 2017

  • Assemblée Départementale samedi 13 mai 2017 de 9h30 à 13h30

    LOGO apf 005.jpg

    Attention ! Attention ! Attention !

    L'assemblée Départementale aura lieu samedi 13 mai à la Délégation,

    20 place Viollet Le Duc et non à la chambre des métiers comme annoncé initialement

    L’assemblée départementale est un évènement important qui permet à tous les acteurs de l’association de se réunir pour échanger sur l’actualité de l’APF et sur la politique du handicap.

    Cette année, nous aurons le plaisir d'accueillir Jacque SAURY, qui représentera le Conseil d'administration de l'APF. 

    Le Conseil APF de Département retenu comme thème

    "Quel avenir pour l'APF en Vendée ?"

    La matinée se déroulera de la façon suivante

    9h30 :  Accueil,

    - 10h00 : Bilan d’activités 2016,

    - 10h30 à 12h30 : Tables rondes autour de l’avenir de l’APF en Vendée,

    - 12h30 : Apéritif déjeunatoire (3 €/personne),

    - 13h30 : Fin de l’Assemblée,

    Venez nombreux !

    Vous pouvez télécharger l'invitation en cliquant ici et le bulletin de participation en cliquant ici

  • Conseil Départemental de Vendée : séance publique décentralisée du 31 mars

    LOGO apf 005.jpgNous avons assisté à la réunion publique décentralisée du Conseil Départemental de la Vendée le 31 mars dernier. M. AUVINET, Président, a affirmé la préoccupation du Conseil départemental pour les personnes les plus fragiles tout en rappelant que le budget de l'action sociale représente la part la plus importante du budget global. 

    Il a par ailleurs confirmé devant tous les Conseillers départementaux ce qui a été dit à Thierry Craipeau et Emmanuelle David lors de leur rendez-vous avec les élues le 27 mars dernier (voir ici).

    Il s'est engagé à ce que toutes les personnes (330) concernées par le transfert du service d'aide humaine de l'ADT vers l'ADMR soient contactées par les services du Conseil Départemental avant le 4 mai pour faire un état des lieux et et voir les actions à conduire

  • Prestation de Compensation du Handicap et reste à charge – Rencontre avec des élues et techniciens du Conseil Départemental

    LOGO apf 005.jpgLundi matin, 27 mars, Thierry Craipeau, Représentant Départemental et Emmanuelle David, Directrice ont rencontré 3 élues du Conseil Départemental : Mme Isabelle RIVIERE, Conseillère Départementale, Présidente de la Commission Enfance, Famille, Insertion et Emploi, Mmes Marie-Jo CHATEVAIRE, Conseillères Départementales et respectivement Présidente et Vice Présidente de la Commission Autonomie. Mme Stéphanie EDEL, Directrice générale Adjointe Pôle Solidarité Famille et M. Aurélien Douillard, chargé de mission étaient aussi présents.

    Au cours de cette rencontre  nous avons fait remonter les témoignages de certains de nos adhérents et avons fait part de nos inquiétudes….

    Mme Edel s’est engagée à ce que ses services réalisent une enquête auprès des 330 personnes concernées en Vendée et il est convenu de faire un point d’étape le 4 mai prochain pour la suite à donner.

  • Activités et rendez-vous semaine du 27 au 31 mars

    LOGO apf 005.jpgLundi 27 mars à 8h00 : Thierry CRAIPEAU, Représentant Départemental et Emmanuelle DAVID, Directrice Territoriale Vendée/ Maine et Loir ont rendez vous avec Mme Isabelle RIVIERE, Conseillère Départementale, Présidente de la Commission Enfance, Famille, Insertion et Emploi, Mmes Marie-Jo CHATEVAIRE , Conseillères Départementales et respectivement Présidente et Vice Présidente de la Commission Autonomie. Objet : Prestation de compensation -  aide humaine Reste à charge. Voir nos précédents articles en cliquant ici, ici et ici

    Mardi 28 mars de 9h00 à 12h00 : sensibilisation auprès des Accompagnants Educatif et social. 

    Mardi 28 mars de 14h00 à 17h00 : sensibilisation et toute la semaine exposition de photos

    Jeudi 30 mars à 10h30 : Rendez-vous avec M. Vincent Niquet, Secrétaire Général de la Préfecture de Vendée. Objet : alerter le Préfet sur les difficultés liées à la Prestation de compensation Aide humaine et le reste à charge financier important pour de nombreuses personnes en situation de Handicap en Vendée.

    Jeudi 30 mars à 18H30 : Conseil d'administration du CAMSP à La Roche sur Yon.

    Vendredi 31 mars à 9h30 : Conseil Départemental de La Vendée : séance publique : vote du budget. N'hésitez pas à nous rejoindre si vous êtes intéressé(e).

     

     

  • Reste à charge PCH aide humaine : rendez vous avec le Conseil Départemental de Vendée

    LOGO apf 005.jpgCe jeudi après-midi, Thierry Craipeau, Représentant Départemental de l'APF et Emmanuelle David, Directrice Territoriale, ont rencontré un représentant du Conseil Départemental suite au transfert de l'ADT à l'ADMR et le reste à charge financier important pour certains usagers. 

    Voir nos précédents articles concernant ce dossier en cliquant ici et ici

    Lors de cette rencontre nous lui avons fait part des graves difficultés rencontrées par certains de nos adhérents. Il s'est engagé à organiser un rendez-vous rapidement avec M. Auvinet, Président du Conseil Départemental et/ou Mme Moinet, Présidente de la MDPH et/ou Mme Rivière, Présidente de la Commission, enfante, famille, insertion et emploi. 

    D'autres rendez-vous sont programmés et nous ne manquerons pas de vous  informer des avancées du dossier.

    Si vous êtes concerné(e) et que vous souhaitez nous adresser votre témoignage, il est encore possible de le faire. Plus nous aurons de situations concrètes à présenter plus nous serons entendus. Bien sûr votre témoignage restera anonyme.