le Yonnais en colère

  • Dernier billet de notre Yonnais préféré : "Se taire la tête haute ou courber l'échine ?"

    Comme chaque jeudi depuis maintenant 5 ans, nous avons publié la semaine dernière le billet de notre Yonnais Préféré. Le dernier billet (mais à ce moment-là, ni lui ni nous ne le savions...) Un Yonnais qui n'a pas laissé indifférent durant toutes ces années : il nous a fait rire, il nous a poussé à nous indigner, plusieurs journalistes lui ont consacré des articles, des élus locaux ont recherché activement à savoir qui il était, d'autres nous ont menacé de poursuites pour lui avoir juste permis de s'exprimer dans notre petit blog... Un Yonnais qui a fidélisé nombre de lecteurs qui nous disaient attendre avec impatience son billet du jeudi. Un Yonnais qui, par son audace, son impertinence et sa détermination nous réveillait chaque semaine, nous obligeait à nous questionner. Mais un Yonnais qui a décidé de raccrocher.

    Pour celles et ceux qui n'ont pas eu le délice de lire son dernier billet en voici le résumé : Notre Yonnais préféré commentait les informations trouvées dans le Sans Culotte 85 "Les royales indemnités d'élue de la Duchesse Anne Aubin Sicard..." et celles publiées dans ce blog sur les condamnations de la MDPH de Vendée. En substance, il s'amusait que cette toute jeune "cumularde" qui touche 6500 € chaque mois (d'argent publique) soit (entre autres) Conseillère Départementale, donc patronne de son mari qui n'est autre que le Directeur de la MDPH. MDPH qui vient d'être condamnée à plusieurs dizaines de milliers d'euros (d'argent publique), rien que dans l'affaire "Jean-Marc" (voir ici)

    Notre Yonnais, qui a visiblement le soucis de la bonne utilisation de l'argent publique (le sien, le votre, le notre), il trouvait juste que "ça commence à faire cher la blagounette"

    Après la réaction d'incompréhension d'un blogueur, notre Yonnais nous a demandé de retirer son billet. On l'a fait, mais on n'a pas aimé le faire. Parce que la vraie liberté d'expression, nous on y croit. Et on n'est pas que les seuls si on se souvient des millions de personnes qui ont défilé après le dramatique carnage du 7 janvier contre la liberté d'expression...

    Ce matin, notre Yonnais, il nous a envoyé son au revoir :

    crayon charlie.jpgSe taire la tête haute ou courber l'échine ?
    Où est l'esprit de Charlie dans tout ça ?!
    La liberté d'expression "à condition", ce n'est pas ma tasse de thé...

    Il est vrai que j'y étais allé gaiement avec notre chère "Duchesse Anne", je le reconnais bien volontiers.
    Et j'ai pu choquer même !
    En cela, je veux bien m'excuser auprès des blogueurs et blogueuses que vous êtes (et uniquement auprès de vous), pour mon verbe parfois un peu trop caustique au goût de certains...
    Je ne les blâme pas.
    Je les comprends...

    Alors continuons le combat ensemble pour la cause, notre cause ?!
    Ce sera dorénavant sans mon traditionnel billet d'humeur, puisqu'il dérange visiblement...

    Et à quoi bon poursuivre inlassablement ?
    Puisque rien ne change, et que chacun semble se complaire dans ce scandaleux statu quo !
    C'est lassé de ce bourbier où il faut vraisemblablement se plier aux exigences des plus forts, que je vous quitte.

    Parce qu'entre "se taire la tête haute" et "courber l'échine", j'ai choisi !

  • La liberté d'expression, oui mais

    C'est à contre cœur que nous retirons l'article d'hier de notre Yonnais préféré, et uniquement parce qu'il nous l'a demandé.

  • Billet de notre Yonnais préféré ""Journal de la Vendée" n° 205 : je ne résiste pas !"

    En première page du dernier numéro du "Journal de la Vendée", deux titres qui sentent le nouvel élan (pas la bête...) :
    - "Yves Auvinet, Président du Conseil départemental"
    - "Colorectal : le nouveau test"

    Plusieurs hypothèses s'imposent d'elles-mêmes :
    - le rédac'chef a pas fait gaffe !
    - y'aurait-il des problèmes de tuyauterie au château ?
    - est-ce un signal subliminal pour nous prévenir qu'une nouvelle façon de nous entourlouper se profile ?

    Réfléchissez bien !
    A la semaine prochaine

  • Billet de notre Yonnais préféré "Ritournelle !"

    En réaction à ça.

    Il est malheureusement à craindre que bon nombre de nos nouveaux élus de proximité ne comprennent pas, ou pis encore, ne cherchent pas à comprendre les enjeux qui nous concernent tous et qui les attendent tous au tournant...

    Comme à chaque scrutin d'ailleurs, et c'est dramatique !
    Je dirai même plus : c'est scandaleux !
    Rien ne semble y faire : les buzz sur la toile, les émissions de TV, les reportages, les sensibilisations et formations de toutes sortes, les condamnations, ...

    Bref ! un beau bor(bip) !
    Une belle ritournelle !

    Le combat est loin d'être terminé...

    A la semaine prochaine

  • Billet d'humour de notre Yonnais préféré "Commentaire du commentaire"

    Commentaire du commentaire de "baron noir"

    "Avec le temps va, tout s'en va..."

    Les paroles de cette magnifique chanson parlent d'elles-mêmes...

    Exemples : "l'autre" peut être considéré comme le loi ou l'accessibilité, et "un serment maquillé" comme les promesses de nos politiques.
    Il y a aussi le passage à partir de 3 minutes 10... je vous laisse le découvrir, il est très éloquent...
    Y'a qu'à voir avec la loi de 2005 et les tractations nécessaires pour qu'elle soit appliquée !

    A la semaine

  • Billet d'humour de notre Yonnais préféré "Un Mars "39" et ça repart !"

    Booster les choses, voilà ce qu'il nous faut !
    La loi de 2005, ô combien prometteuse, a été sauvagement malmenée par nos politiques de tous poils, de tous bords, utilisée (encore récemment) à des fins électorales par des hypocrites et laxistes en tous genres...

    Bref ! Avec ce qu'on lui fait subir la pauvre, comment voulez-vous que celles et ceux qui doivent l'appliquer en respectant les règles, s'y retrouvent ? Et comment voulez-vous qu'elle soit comprise et relancée dans une réelle dynamique positive ?
    Tout en sachant qu'il lui faut des acteurs motivés et volontaires...

    Ben moi, j'ai trouvé ça (curieux que je suis)

    Ah ça oui ! ça vous en bouche un coin hein !!
    Avec une telle technologie fourrée dans le c... de nos chers politiques, je vous l'dis tout net : en 39 jours on l'a notre accessibilité universelle tant attendue depuis 40 ans !

    En prime, on leur offre un anti-inflammatoire et un aller simple pour Mars à nos politiques !
    Alors, qui c'est qu'est l'meilleur ?!

    A la semaine prochaine