18/05/2015

Dernier billet de notre Yonnais préféré : "Se taire la tête haute ou courber l'échine ?"

Comme chaque jeudi depuis maintenant 5 ans, nous avons publié la semaine dernière le billet de notre Yonnais Préféré. Le dernier billet (mais à ce moment-là, ni lui ni nous ne le savions...) Un Yonnais qui n'a pas laissé indifférent durant toutes ces années : il nous a fait rire, il nous a poussé à nous indigner, plusieurs journalistes lui ont consacré des articles, des élus locaux ont recherché activement à savoir qui il était, d'autres nous ont menacé de poursuites pour lui avoir juste permis de s'exprimer dans notre petit blog... Un Yonnais qui a fidélisé nombre de lecteurs qui nous disaient attendre avec impatience son billet du jeudi. Un Yonnais qui, par son audace, son impertinence et sa détermination nous réveillait chaque semaine, nous obligeait à nous questionner. Mais un Yonnais qui a décidé de raccrocher.

Pour celles et ceux qui n'ont pas eu le délice de lire son dernier billet en voici le résumé : Notre Yonnais préféré commentait les informations trouvées dans le Sans Culotte 85 "Les royales indemnités d'élue de la Duchesse Anne Aubin Sicard..." et celles publiées dans ce blog sur les condamnations de la MDPH de Vendée. En substance, il s'amusait que cette toute jeune "cumularde" qui touche 6500 € chaque mois (d'argent publique) soit (entre autres) Conseillère Départementale, donc patronne de son mari qui n'est autre que le Directeur de la MDPH. MDPH qui vient d'être condamnée à plusieurs dizaines de milliers d'euros (d'argent publique), rien que dans l'affaire "Jean-Marc" (voir ici)

Notre Yonnais, qui a visiblement le soucis de la bonne utilisation de l'argent publique (le sien, le votre, le notre), il trouvait juste que "ça commence à faire cher la blagounette"

Après la réaction d'incompréhension d'un blogueur, notre Yonnais nous a demandé de retirer son billet. On l'a fait, mais on n'a pas aimé le faire. Parce que la vraie liberté d'expression, nous on y croit. Et on n'est pas que les seuls si on se souvient des millions de personnes qui ont défilé après le dramatique carnage du 7 janvier contre la liberté d'expression...

Ce matin, notre Yonnais, il nous a envoyé son au revoir :

crayon charlie.jpgSe taire la tête haute ou courber l'échine ?
Où est l'esprit de Charlie dans tout ça ?!
La liberté d'expression "à condition", ce n'est pas ma tasse de thé...

Il est vrai que j'y étais allé gaiement avec notre chère "Duchesse Anne", je le reconnais bien volontiers.
Et j'ai pu choquer même !
En cela, je veux bien m'excuser auprès des blogueurs et blogueuses que vous êtes (et uniquement auprès de vous), pour mon verbe parfois un peu trop caustique au goût de certains...
Je ne les blâme pas.
Je les comprends...

Alors continuons le combat ensemble pour la cause, notre cause ?!
Ce sera dorénavant sans mon traditionnel billet d'humeur, puisqu'il dérange visiblement...

Et à quoi bon poursuivre inlassablement ?
Puisque rien ne change, et que chacun semble se complaire dans ce scandaleux statu quo !
C'est lassé de ce bourbier où il faut vraisemblablement se plier aux exigences des plus forts, que je vous quitte.

Parce qu'entre "se taire la tête haute" et "courber l'échine", j'ai choisi !

15/05/2015

La liberté d'expression, oui mais

C'est à contre cœur que nous retirons l'article d'hier de notre Yonnais préféré, et uniquement parce qu'il nous l'a demandé.

30/04/2015

Billet de notre Yonnais préféré ""Journal de la Vendée" n° 205 : je ne résiste pas !"

En première page du dernier numéro du "Journal de la Vendée", deux titres qui sentent le nouvel élan (pas la bête...) :
- "Yves Auvinet, Président du Conseil départemental"
- "Colorectal : le nouveau test"

Plusieurs hypothèses s'imposent d'elles-mêmes :
- le rédac'chef a pas fait gaffe !
- y'aurait-il des problèmes de tuyauterie au château ?
- est-ce un signal subliminal pour nous prévenir qu'une nouvelle façon de nous entourlouper se profile ?

Réfléchissez bien !
A la semaine prochaine

23/04/2015

Billet de notre Yonnais préféré "Ritournelle !"

En réaction à ça.

Il est malheureusement à craindre que bon nombre de nos nouveaux élus de proximité ne comprennent pas, ou pis encore, ne cherchent pas à comprendre les enjeux qui nous concernent tous et qui les attendent tous au tournant...

Comme à chaque scrutin d'ailleurs, et c'est dramatique !
Je dirai même plus : c'est scandaleux !
Rien ne semble y faire : les buzz sur la toile, les émissions de TV, les reportages, les sensibilisations et formations de toutes sortes, les condamnations, ...

Bref ! un beau bor(bip) !
Une belle ritournelle !

Le combat est loin d'être terminé...

A la semaine prochaine

16/04/2015

Billet d'humour de notre Yonnais préféré "Commentaire du commentaire"

Commentaire du commentaire de "baron noir"

"Avec le temps va, tout s'en va..."

Les paroles de cette magnifique chanson parlent d'elles-mêmes...

Exemples : "l'autre" peut être considéré comme le loi ou l'accessibilité, et "un serment maquillé" comme les promesses de nos politiques.
Il y a aussi le passage à partir de 3 minutes 10... je vous laisse le découvrir, il est très éloquent...
Y'a qu'à voir avec la loi de 2005 et les tractations nécessaires pour qu'elle soit appliquée !

A la semaine

09/04/2015

Billet d'humour de notre Yonnais préféré "Un Mars "39" et ça repart !"

Booster les choses, voilà ce qu'il nous faut !
La loi de 2005, ô combien prometteuse, a été sauvagement malmenée par nos politiques de tous poils, de tous bords, utilisée (encore récemment) à des fins électorales par des hypocrites et laxistes en tous genres...

Bref ! Avec ce qu'on lui fait subir la pauvre, comment voulez-vous que celles et ceux qui doivent l'appliquer en respectant les règles, s'y retrouvent ? Et comment voulez-vous qu'elle soit comprise et relancée dans une réelle dynamique positive ?
Tout en sachant qu'il lui faut des acteurs motivés et volontaires...

Ben moi, j'ai trouvé ça (curieux que je suis)

Ah ça oui ! ça vous en bouche un coin hein !!
Avec une telle technologie fourrée dans le c... de nos chers politiques, je vous l'dis tout net : en 39 jours on l'a notre accessibilité universelle tant attendue depuis 40 ans !

En prime, on leur offre un anti-inflammatoire et un aller simple pour Mars à nos politiques !
Alors, qui c'est qu'est l'meilleur ?!

A la semaine prochaine

02/04/2015

Billet d'humour de notre Yonnais préféré "Toto en eaux (t)roubles !!"

Comment ne pas réagir à tout ce ramdam ?! Oui, s'cusez-moi, j'ai tardé à gribouiller mon p'tit billet mais aujourd'hui était une journée particulière : l'installation du nouveau Conseil Départemental Vendéen. Rien qu'ça.

Devinette : les services de la MDPH et Toto sont dans un bateau. Toto se jette à l'eau. Qu'est-ce qui reste ?
Réponse (sans suspens) : les services de la MDPH bien sûr !...

Analyse de texte : "Toto se jette à l'eau", ça veut dire qu'il quitte le navire, comme ces délicieux petits rongeurs de la célèbre maxime, en laissant tout ce merBIPPPP à qui voudra bien en faire quelquechose. Ou pas.

Mais soyons rassurés Z'amis Z'handicapés. Les services de la MDPH sont pilotés par des nouveaux élus, évidemment à notre service.

Yves Auvinet, fraîchement élu Président du nouveau Conseil Départemental a fait un très beau discours aujourd'hui "Nous avons un devoir d'exemplarité... Je crois à la concertation, mais par dessus tout à l'action... La démocratie participative c'est bien. La démocratie active, la démocratie combative, c'est mieux." Il a même fait référence à l'humanisme Chrétien (vi, on est en Vendée), à la profondeur de la solidarité humaine, etc etc.

Cool ! Et pour mener à bien sa tâche, il est bien accompagné notre nouveau Président :

CG nouvelle équipe.jpg

34 Conseillers Départementaux. Ho surprise ! Sur la photo de famille on trouve Madame Aubin Sicard, tout fraîchement élue, et qui n'est autre que l'épouse du Directeur de la MDPH !

Moralité : si Toto part nager en eaux troubles aux Régionales, nous, Vendéens Z'handicapés que nous sommes, nous n'avons pas fini de patauger dans la mélasse.

A la semaine prochaine

26/03/2015

Billet d'humour de notre Yonnais préféré "Allo Police ?!"

- Allô la Police ?!
- Commissaire Branlût à l'appareil, je vous écoute.
- Ben j'suis un N'handicapé et y'a une voiture qu'est mal garée sur le trottoir. J'peux pas passer moi...
- Ah ! vous êtes à quel endroit monsieur ?
- Rue de la paix .
- Ah ça tombe bien le commissariat est tout près.
- Tant mieux ! Par contre y'a un truc bizarre...
- Qu'est-ce qu'il y a de bizarre monsieur ?
- Ben la voiture est blanche, avec des bandes bleu et rouge... et pis attendez... y'a un mot écrit sur le coffre...
- Épelez le mot monsieur, ce sera plus facile pour nous d'identifier le véhicule suspect.
- Ok ! Un P, un O, un L, un I, un C et un E... Oh ! pis c'est marrant, il est garé juste devant le commissariat de... POLICE !

0 police recadré.jpg

Allez sans rancune !
Rigolons un peu...

12/03/2015

Billet d'humeur de notre Yonnais "AD'AP ?!"

Ad'AP : Activation d'Attentismes Programmés !

Avec les Ad'AP, comme vous l'aurez compris, on en prend pour (encore) 12 ans (au bas mot...).

Mais, paraît-il, c'est pour que tout le monde s'y retrouve.
Faire espérer aux Z'handicapés qu'ils pourront aller et venir dans ce pays sans la moindre difficulté, la moindre entrave... mon oeil !
Et permettre aux ERP de devenir accessibles sans qu'ils se mettent dans le rouge.

Moi ça me rappelle vaguement quelque chose... la loi de 2005 bien sûr !
Vous savez celle qui prévoyait un délai de 10 ans dans son texte pour programmer, échelonner et réaliser les travaux de mise en accessibilité !
Où avais-je la tête ?!
Gros bêta !

Selon moi, et en toute logique, puisque l'histoire semble vouloir se répéter, les Ad'AP ne seront pas, à coup sûr, des Agendas d'Accessibilité Programmés, mais bien l'Activation d'Attentismes Programmés !
A moins que tout le monde s'y colle...
Mais là, faut arrêter de rêver et se mettre au boulot !

A la semaine prochaine

27/02/2015

Billet d'humeur de notre Yonnais "Monsieur Raoul !"

Il y a bien longtemps que nous n'avions pas eu de ses nouvelles  ! Ouest France nous annonce son retour ! voir ici

Ce coup-ci : homme de la situation, homme providence, homme de main ou...

Je penche plus pour...


Mais au fond, ne le sont-ils pas tous un peu en leur for intérieur, nos hommes et nos femmes politiques de tous bords ?!

A la semaine prochaine !

20/02/2015

Billet dhumeur de notre yonnais en colère : travaux en ville...

Oh ça bouge !! Voyez et lisez bien cet article : cliquez ici

Ils parlent de "personnes à mobilité réduite" et de "poussettes"...
Belle avancée dites-donc !
Les z'handicapés n'arrêtent pas de se plaindre, mais là quand même...

Bon ok !
Mais pendant les travaux, que le ville n'oublie pas de mettre la signalétique qui va avec, hein !
Parce que d'ici qu'un n'handicapé ou qu'une poussette se retrouve au fond d'une tranchée, il n'y a pas beaucoup de chemin à parcourir...

A bons z'entendeurs !!

A la semaine prochaine

12/02/2015

Billet d'humeur de notre Yonnais "Résignation ou indignation !"

Se résigner, c'est "baisser les bras"...

Pour les Z'handicapés que nous sommes, dans nos charrettes, c'est facile, parce que pour pouvoir rouler, il faut avoir les bras baissés pour faire tourner les roues et... tenter d'avancer !!

Mais, avec les bras positionnés comme ça, plutôt vers le bas, devons-nous nous Résigner à vivre en citoyens de seconde zone ? Eh ben non... Il nous faut nous Indigner : c'est un devoir civique.

Alors debout camarades !! Ouah ! V'là un jeu de mot qui va faire grincer des dents dans les chaumières de mes chers concitoyens Z'handicapés !

Pour que la pilule soit moins difficile à avaler, bougez-vous ! Et bougeons les lignes ensemble... Ayons le courage de relever la tête, le courage de notre dignité ! Et sus aux hypocrites en tous genres qui, soit ne sont bons qu'à râler dans leur coin sans rien faire (même si je peux comprendre qu'ils en aient marre...), soit font partie des lobbyings et politiques de tous poils qui nous stigmatisent en disant que nous coûtons trop cher à la société...

10 ans d'espoir déçu, 40 ans de combats pour élever les consciences et des années encore pour convaincre et enfin pouvoir vivre comme tout le monde !

A la semaine prochaine

05/02/2015

Billet d'humeur de notre Yonnais "Énième..."

point_suspension.jpgÉnième rassemblement.
Énième combat.
Énième date dans notre histoire.

Énième collectif !
Énième condescendance malsaine de nos politiques !
Énième "je vous ai compris" ou "je suis très sensibilisé parce que j'ai un N'handicapé dans ma famille, et je pousse son fauteuil" (la larme à l’œil, snif snif !) !

Énième tentative d'expliquer ?
Énième foutage de gueule ?
Énième tarte à la crème que les Z'handicapés vont se prendre dans la gueule ?

Énième litanie !...

A la semaine prochaine

29/01/2015

Billet d'humeur de notre Yonnais "Quoi d'neuf docteur ?"

Moi je ne suis pas médecin.
Si je devais l'être, à la lecture de tous ces commentaires, j'aurais honte de faire partie de cette corporation !
Ou plutôt devrais-je dire "de cette confrérie" !

Ils oublient que nous, les Z'handicapés, les "vrais" comme les "pas vrais", sommes leur gagne pain.
Et à 23 € les 10 minutes, on se demande pourquoi ils se plaignent et de quoi ils se plaignent.
Qu'ils cessent donc de nous faire pleurer avec leurs lamentations aussi indécentes qu'humiliantes !

Si vous étiez stigmatisés comme nous le sommes par vos propos déplacés et injurieux, vous comprendriez peut-être ce qu'est la situation de handicap.

Pour votre gouverne, tous vos patients, sont des Z'handicapés en puissance...
Il ne faut pas avoir fait des années de fac pour savoir ça !

Comment il se la pète l'autre ?!
Non mais sans blague !!
Et ça se prétend médecin !

J'vais lui faire une ordonnance pour qu'il aille reprendre quelques cours à la fac, aux frais de la princesse bien sûr !

A la semaine prochaine

22/01/2015

Billet d'humeur de notre Yonnais "Happy birthay !"

Je sais, je suis un peu en avance.
Mais 10 ans, ça se fête !...
Et quel anniversaire !!

Celui d'une loi ambitieuse pour laquelle nos élus n'ont pas tenu leurs promesses.
Celui de 10 ans de combat, de galères...
Comme si ça ne suffisait pas.

Non parce que ça fait 40 ans en fait qu'on se fout de nous !
40 ans que personne ne semble comprendre que le handicap est l'affaire de tous, et pas seulement celle d'une partie de la population...
Sans compter qu'en France, sont aujourd'hui considérées comme handicapées pas moins de 10 millions de personnes.

10 millions de Z'handicapés !
Vous trouvez pas que ça fait un peu beaucoup pour une "petite" catégorie de la population ?
Et si on descendait dans la rue ?

Vous croyez qu'ils nous écouteraient enfin nos Z'élus ?
Eh ben non ! Tellement ils sont sourds à nos demandes !

Bref !
Dans 22 jours, on y sera... et jusqu'au cou.
Tout ça parce qu'on n'a pas su se bouger comme il aurait fallu, et parce que les lobbyings de tous poils ont su, eux, en jouer...

Et en guise de cadeau pour ce bel anniversaire, nous avons droit à un énième sondage au goût rance d'un plat réchauffé et resservi sans compter.

Le champagne pour fêter cet anniversaire sera bien difficile à digérer.

A la semaine prochaine

15/01/2015

Billet d'humeur de notre Yonnais "Charlie"

Entre la majorité d'hier qui lance le chantier pharaonique de la place Napoléon sans l'once d'une discussion possible, et l'actuelle majorité qui tente de museler ses opposants par le truchement d'un règlement intérieur (voir ici), mon cœur balance... ou plutôt, ne balance pas !

J'y vois surtout, dans les deux cas, de possibles dérives dangereuses vers la limitation du droit d'expression, vous ne trouvez pas ?!

nous sommes charlie web.jpgQuoiqu'il en soit, les événements tragiques de la semaine dernière doivent nous inciter à nous ressaisir et surtout à nous unir.

Et aussi à faire cesser ce genre de passes d'armes...

Attention à ne pas salir la mémoire de Charlie.

charlie-hebdo-amour-haine.jpg

08/01/2015

Billet d'humeur 202 de notre Yonnais en colère "Statut imposé"

Des Conseillers de quartier de La Roche sur Yon surpris et même choqués : article Ouest France ici

Elle est pas belle la démocratie locale ?!

Souhaitons en effet que ce soient "des maladresses dans la présentation", comme ils disent dans le journal... sinon, ça pourrait vite partir en cacahuète à La Roche !!

En tout cas, voilà ma proposition !
Venez nous rejoindre mesdames et messieurs les "Conseillers citoyens"...

Un statut imposé contre notre volonté et sans rien nous demander, nous, les Z'handicapés, nous savons trop bien ce que ça signifie, avec notre statut de "citoyens de seconde zone" !

Bref ! Entre victimes de statuts imposés, on se comprend...
Hein !

à la semaine prochaine

01/01/2015

Billet d'humeur 202 de notre Yonnais en colère "Belles promesses !"

Dans mon tout premier billet, je vous promettais de dévoiler mon petit texte composé de 201 mots.
Petite remarque en passant : en fait il y a 202 mots...

Aujourd'hui, bien que l'envie ne me manque pas de le publier, eh bien je vous l'annonce solennellement : je renie cette première belle promesse et ne ferai rien !
Pourquoi ? Ben ça ferait la part trop belle à l'actuelle majorité yonnaise, qui pourrait utiliser ce texte et certains de "mes" billets comme autant d'arguments pour expliquer pourquoi ils peuvent se trouver bloqués sur certains dossiers.
Quelle misère !

Nulle intention donc pour moi de rentrer dans ce petit jeu de politique à 2 balles !!

Seconde belle promesse que je ne respecterai pas : m'arrêter maintenant...
J'espère que mes chers lobbyings anti accessibilité universelle ont bien savouré cette attente qu'ils avaient de voir "mes" chroniques stopper là !

Parce que je continue. Eh paf ! Dans les dents !

Et prenez cette nouvelle belle promesse au sérieux !
Parce que l'exaspération et la colère sont arrivées à un tel niveau chez moi et aussi chez nous les Z'handicapés, qu'il faut vous attendre au pire...

Deux promesses non tenues pour une tenue !
Mieux que nos politiques en période électorale !
Vous ne trouvez pas ?!

Enfin, regardez bien ce numéro 17 (ici en bas) qui correspond à ce 202ème mot.
Il pourrait signifier 2017, année de la prochaine présidentielle, année lors de laquelle je m'arrêterai peut-être...

Alors ! Vous les aimez comment vos étrennes ?!

Bonne année 2015 !!

A la semaine prochaine

Mot n° 202 :"17"

NDLR : nous continuerons donc  publier chaque jeudi matin les billets d'humeur de notre yonnais en colère préféré !

25/12/2014

Billet d'humeur 201 de notre Yonnais en colère

Question : sommes-nous tous aveugles, sourds, paralysés, déficients intellectuels ou psychiques ?!

En ce 25 décembre 2014, désolé mais je n'ai pour cadeau à vous offrir que mon dégoût de voir des milliers, voire des millions de personnes en France, subir leur situation de handicap...

201.jpg

Devons-nous nous satisfaire de notre sort ?
Devons-nous nous complaire dans la condescendance puante de nos bien pensants ?
Devons-nous rester inerte face l'arrogance nauséabonde des lobbyings auxquels cèdent presque tremblants nos politiques (de peur de perdre leur électorat si précieux à leurs yeux) ?

Devons-nous amplifier nos actions coup de poing, au final aussi efficaces qu'un coup d'épée dans l'eau ?
Devons-nous encore croire à des discussions stériles et des promesses en l'air ?
Devons-nous suivre encore et toujours des leaders associatifs ou n'avoir foi qu'en nos actes individuels et isolés ?

Malgré tout, je crois (et chacun le doit) dans une certaine mesure à la force associative !
Les lignes ne bougent pourtant pas assez !

Alors continuons à (dé)montrer notre militance, ensemble, dans chaque région, dans chaque département, dans chaque ville et dans chaque village...
Au plus près de nos nombreuses adversaires !
En combat rapproché et nous gagerons cette bataille qu'est la nôtre : "le droit de vivre, et non la torture de survivre !"

Ce billet est dédié à André Trannoy et Jean-Marie Barbier

A la semaine prochaine

Mot n° 201 : "le"

22/12/2014

Billet d'humeur 200 de notre Yonnais en colère "On n'est pas fatigué !"

Message aux lobbyings en tous genres : "on n'est pas fatigués !"


Et vous, lobbyings puissants, savez-vous pourquoi vous êtes choqués (interview RCF ici) et lassés de nos actions comme celle menée mercredi soir en direction des commerçants du Pont Morineau (ici) ?
Parce que vous ne croyez en rien et ne faites rien...
Tant que, bien sûr, vous n'y voyez pas un quelconque intérêt, le plus souvent financier !

Lorsque vous aurez compris ça, alors vous vous bougerez peut-être le c.. !
Chacun y trouvera son propre intérêt...
Vous tournerez donc votre veste, pas pour nous, mais bien sûr encore une fois pour que vous en retiriez un certain bénéfice...

Et même, de façon plus perverse encore, une certaine gloire, en criant haut et fort que vous étiez sensibles à la cause et que vous avez fait tous les efforts possibles ! Wouah !

En cela, vous n'êtes que des schizophrènes dégoulinant de cynisme et de misérabilisme !
Et pour ça, nous ne serons jamais fatigués, parce que notre cause est non seulement belle, mais légitime ! Et nous y croyons, nous !

A la semaine prochaine

Mot n° 200 : "personne"

14/12/2014

Billet d'humeur dominical de notre Yonnais en colère "D'une pierre, deux coups !"

"si aider les autres vous paraît trop difficile..." Nos commerçants yonnais sont visiblement en accord avec la première partie de cette citation du Dalaï Lama.
Pour la seconde partie, rien n'est moins sûr !

Ils nuisent en effet à notre droit, à nous les Z'handicapés à roulettes, de circuler librement comme nos congénères bipèdes...

199_01.jpg


Ce qui implique aussi et surtout que leur slogan est un réel mensonge honteusement et ostensiblement affiché : "à 2 pas tout est là !"...
Mon c.. oui ! Pas un seul commerce accessible (ou presque) !
On ne refera pas l'histoire !

Alors je me suis dit : faisons venir les médias pour qu'ils s'emparent du sujet et qu'ils nous aident à dénoncer ce genre de comportement pour le moins dédaigneux...

Ne représentent-ils pas le Quatrième Pouvoir ?
N'incarnent-ils pas les faiseurs de pluie et de beau temps ?
N'ont-ils pas ce pouvoir ô combien puissant de faire pencher la balance de la justice républicaine en France et ailleurs ?

Bref ! En tapant BFM TV sur Google, je suis tombé sur cette photo :

199_02.jpg


Quelle ne fut pas ma surprise et mon écœurement !

Allez va !
Qu'eux et leurs copains commerçants (yonnais, mais pas que...) aillent se faire voir !
Et qu'ils s'unissent une bonne fois pour toutes avec tous les autres lobbyings anti accessibilité universelle pour nous dire : "Dégage !!!"

A la semaine prochaine

Mot n° 199 : "des"

08/12/2014

Billet d'humeur N°198 de notre Yonnais en colère

Plan anti caca à la Roche sur Yon ! (vu dans le Journal du Pays du 4 décembre, cliquer ici)

Fallait y penser ! Croyez-vous seulement que les mémaîtres à leurs chiens-chiens iront chercher les sacs à mémerdes chez leurs marchands de journaux ?!

Moi j'en doute...

A la semaine prochaine


Mot n° 198 : "situation"

27/11/2014

Billet d'humeur 197 de notre Yonnais en colère "Solidarité ou enjeu de société ?"

Ce reportage est plutôt intéressant.

Sauf qu'il est diffusée dans la page "solidarité" du 20 heures, et que Claire Chazal parle de l'APF comme d'une fondation...
Mais bon ! L'erreur est humaine, n'est-ce pas !

Pourquoi dans la page "solidarité" selon vous ?

Tout simplement parce que l'on considère encore trop souvent que le travail des Z'handicapés ne relève que de l'occupationnel, et que, sous-entendu, il ne contribue pas à sa juste valeur au développement économique du pays.

Au final, l'image renvoyée n'est que la charge sociale que ce travail représente : son coût !

C'est l'analyse que j'en fais.
Certains diront que je suis pessimiste et que je vois le mal partout.

Mais regardez et écoutez la communication faite par l'Etat sur les AD'AP : tout est beau et gentil !
C'est pas de la poudre aux yeux et de la cire dans les oreilles pour tous ceux qu'on maintient vraiment et (plus grave encore) volontairement dans l'ignorance ?!
Ben si !

A la semaine prochaine

Mot n° 197 : "à"

21/11/2014

Billet d'humeur 196 de notre Yonnais en colère "Acte manqué..."

Ah mince ! Acte manqué...
Je me croyais mercredi, dernier délai pour écrire mon traditionnel billet du jeudi.
Quel méchant garçon je peux faire !
Je vais être sanctionné par vous, mes lecteurs adorés... et surtout les autres !

Sauf si je bénéficie d'une dérogation.
Eh oui ! Après tout, nous sommes tous égaux dans ce pays !
Y compris dans le non respect de la loi et l'agression dont elle est victime, agression fomentée par nos élus, énarques, technocratiques et "robots" de tous poils.

Ils s'en foutent de l'échéance 2015 !
Ils considèrent les Z'handicapés comme des sous-hommes, des citoyens de seconde zone...
Ils nous assomment avec leurs chiffres, avec leurs délais rallongés, avec la complexité de ce qu'ils pondent...

Et tout le monde s'en tape !
Incroyablement dégueulasse !

Alors oui !
La dérogation que j'impose à partir d'aujourd'hui : c'est un billet d'humeur par semaine, le jour de mon choix...
Y'aura pas de débats, ni de discussions possibles !
Comme nos politiques le pratiquent depuis toujours, avec la suffisance hautaine et dédaigneuse qui caractérise la plupart d'entre eux, à quelque niveau que ce soit, dans quelque domaine et milieu que ce soit !

A la semaine prochaine

Mot n° 196 : "et"

13/11/2014

Billet d'humeur 195 de notre Yonnais en colère "Énième enquête..."

Billet concocté en référence à cet article


Lucidité des Français ?
Mouais !

A voir quand même, parce que s'ils étaient si lucides que ça les Français, peut-être qu'ils s'engageraient davantage dans le combat.
S'ils se sentaient plus concernés et fermaient moins les yeux sur des situations auxquelles ils ne sont parfois pas si étrangers que ça, peut-être qu'ils bougeraient les lignes avec l'APF et les Z'handicapés !

Je dis ça, mais c'est vrai quoi !
Si on attend que nos énarques pour lutter contre les discriminations, ben autant attendre sans succès la Saint Glinglin !!
D'ailleurs on perçoit bien chaque jour ce que ça donne !

Ceux-là ne sont qu'ambitieux, opportunistes, carriéristes, égoïstes et odieux...
Ceux-là ne comprennent strictement rien à la vraie vie !
Ils prennent les décisions qui servent leur dessein.

Peut-être se sentiront-ils discriminés à la lecture de ce billet ?!
Rien n'est moins sûr, tellement ils sont aveuglés par leur soif de pouvoir !
Mais s'ils comprennent, ce sera déjà une belle étape de franchie...

A la semaine prochaine

Mot n° 195 : "pour"

06/11/2014

Billet d'humeur 194 de notre Yonnais en colère "Une bande organisée !"

 En réaction à ça : Détournement du fonds FIPHFP par les universités : une décision inacceptable !

Après l'Europe qui ne sanctionne pas la France.
Après l'acceptation les yeux fermés d'annihiler (= réduire à néant, détruire) la loi de 2005.
Après le laxisme des élus (leur grande majorité) sur la scolarisation des enfants z'handicapés.
Après...

C'est le lobbying des élus qui agissent eux-mêmes en bande organisée !
De vrais bandits modernes tous ceux-là !
Tous à mettre dans le même sac en y regardant de plus près.
Des Al Capone des temps modernes !

194.jpgUn sacré ménage à faire là-dedans, moi je vous le dis...
Aussi sûr que je m'appelle le Yonnais en colère et que Bruce Wayne est le Batman !

A la semaine prochaine

Mot n° 194 : "de"

30/10/2014

Billet d'humeur 193 de notre Yonnais en colère "Etat mal stationné !"

Très bien cette initiative LOCALE !
Les automobilistes n'en font qu'à leur tête quand il s'agit de ne pas égratigner leur joujou préféré, j'ai nommé la SACRO SAINTE AUTO !
De leur côté, les élus LOCAUX disent faire le nécessaire pour endiguer le problème et (je suis d'accord avec eux) ils sont confrontés chroniquement à l'incivisme de nos chers automobilistes...

Mais au fait, l'incivisme de ceux-là n'est-il pas cautionné par le comportement de nos édiles des HAUTES SPHÈRES DE L'ETAT ?
J'explique...

L'Europe conforte la France dans sa politique économique pour le moins calamiteuse.
Les conséquences déjà désastreuses sur les plans économiques, sociaux, environnementaux et j'en passe sont connues de nos élus et édiles de tous bords...
Et tout le monde s'en fout !
Tout le monde est responsable et tout le monde s'en fout !
Et même si la France avait été sanctionnée, elle n'aurait même pas su trouver de voie de garage, l'Etat français se serait trouvé MAL STATIONNE, tellement la situation est (pseudo) critique !

Alors ! Avec de tels exemples, comment voulez-vous que l'automobiliste lambda se sente imprégné d'un quelconque civisme, se sente concerné par le stationnement sauvage dont il est à l'origine ?

A méditer non ?!

A la semaine prochaine

Mot n° 193 : "se"

23/10/2014

Billet d'humeur N°192 de notre Yonnais en colère

"Toutes les familles ont droit au respect et à la dignité..." C'te bonne blague M'sieur le Président !

V'nez-y voir dans la vraie vie, et pas depuis les hautes sphères de l'Etat à la tête duquel vous êtes.
V'nez-y comprendre et vivre quelques jours la souffrance de ces familles, avec honneur et dignité, sans votre meute de journalistes...

Arrêter d'être démago et de vous déclarer sensible à la cause de ces familles, ou encore attentif au (je vous cite) "travail formidable des professionnels".
Arrêter vos discours insensés et agissez !

Paraît-il que l'école c'est le tremplin pour la réussite de nos enfants dans l'avenir ?!
Quel avenir pour tous ces enfants Z'handicapés ?
Si vous répondez concrètement à cette question, alors vous marquerez peut-être quelques points !

A la semaine prochaine


Mot n° 192 : "un"

17/10/2014

Billet d'humeur 191 de notre Yonnais en colère "Gonflés les toubibs !!"

Comme je le disais déjà, les Z'handicapés n'ont qu'à tous crever en France. Parce que l'accès aux soins est totalement inégalitaire dans ce pays.

Alors quand je lis ça  je ne peux que réagir !

On ne peut pas accéder dignement aux soins car les toubibs ont été parmi les premiers à faire pression sur le gouvernement pour que la loi de 2005 ne soit pas appliquée...

Remarquez au passage que beaucoup d'élus sont issus des professions libérales, parmi lesquelles on trouve qui ?
Nos toubibs gonflés bien entendu !!

Et maintenant il faut les aider...
Scandaleux !

A la semaine prochaine

Mot n° 191 : "le"

09/10/2014

Billet d'humeur 190 de notre Yonnais en colère "Double handicap"

Cancer du sein : taux de prévalence 2 fois supérieur chez les femmes en situation de handicap que chez les femmes valides...
En clair : 2 poids 2 mesures en ce qui concerne l'accès aux soins des Z'handicapées en France !

Alors quand je lis ça dans la presse... ben ça me fait bondir !

Il compte faire quoi Dominique Brachet, pour inciter les professions libérales qu'il représente à mettre leurs locaux en accessibilité ?!

Qu'ils défendent leurs intérêts, soit...
Mais que ça serve à l'ensemble de la population !
Encore un rêve éveillé...

Bref ! Nous n'avons qu'à tous crever !!!

A la semaine prochaine

Mot n° 190 : "la"