31/01/2014

En 2013, 0,5% de la réserve parlementaire a financé des projets pour les personnes handicapées

1364343020.pngVotre député utilise-t-il sa réserve parlementaire pour financer des actions en faveur des personnes handicapées ? Il est désormais possible de savoir comment les élus répartissent cette somme d’argent mise à leur disposition sur le budget de l’État pour subventionner des collectivités ou des associations.

Pour la première fois, l’Assemblée nationale a rendu publique et...(lire la suite ici : le blog de Faire Face)

30/01/2014

Billet d'humeur n°154 de notre Yonnais en Colère... "Gloire des associations"

Baron noir, tu dis ceci : "Est-ce du mauvais esprit que de défendre les personnes ? N'est-ce pas la gloire des associations ?" (ici)

A ta première question je réponds bien sûr par un NON net et sans ambiguïté ! La défense de l'autre, surtout lorsqu'il est rendu plus vulnérable par le système lui-même, est légitime et nécessaire...

A ta seconde question, je ne ferai qu'un petit commentaire : il est bien des gloires dont on se passerait !

Si des associations comme l'APF existent et trouvent leur raison d'être encore aujourd'hui c'est bien parce qu'il y a un petit quelque chose qui ne tourne pas rond en France...

154.jpgIl est à souhaiter que les choses évoluent favorablement dans les prochaines semaines, les prochains mois pour aboutir à une société où il fera bon vivre.
Parce que là, il ne fait vraiment pas bon y vivre...

A la semaine prochaine

Mot n° 154 : "un"

29/01/2014

Chèques taxi 2014

téléchargement.jpgVous trouverez, en cliquant ici,  les conditions d’octroi et d'utilisation 2014 des chèques-taxi pour les personnes âgées et les personnes handicapées.

Source : Conseil Général de la Vendée

"espèce de COTOREP" devient une injure d'un candidat aux municipales

Entre Marie-Arlette Carlotti qui présente fièrement sa belle rampe (voir ici), et l'équipe de Nathalie Koscisco-Morizet qui déclare sans scrupule "L'équipe de Charles Beigbeder, ce sont des bras cassés, c'est le quota Cotorep de la campagne", on a de quoi être inquiet quant à leurs capacités à défendre les droits, la dignité, et les intérêts des personnes en situation de handicap... Et ce sont des personnages politiques nationaux...

Voir l'article de vivre FM ici

 

28/01/2014

Portrait bénévole : Bruno GUIGNARD

2014-01-29_photo_bruno_guignard.jpg

Comment êtes-vous venu à l’APF ?

Depuis que je suis tout petit, par mes parents qui ont été adhérents à l’APF.

J’ai participé à des camps de vacances, à des sorties à la Beaujoire pour les matchs de foot, à un week-end à Magny Cour pour assister au Grand Prix de France de Formule 1.

Et naturellement, je suis devenu adhérent puis bénévole.

Qu’est-ce que vous y faites ?

Je suis impliqué dans le cadre de l’activité « Souriez, vous êtes sensibilisés ! ».

J’y témoigne sur le handicap pour une meilleure compréhension, pour une meilleure approche.

L’objectif étant que les gens ne soient plus effrayés par le handicap.

C’est, par exemple, expliquer les problèmes d’accessibilité, les problèmes de prise en charge.

Et aussi, devant les futurs professionnels du médico social, donner des pistes, des conseils, des astuces et des tuyaux…

Enfin, je me suis mobilisé quelques fois sur des manifestations organisées par l’APF, comme en septembre dernier, devant la Préfecture, sur les questions de scolarisation des enfants en situation de handicap.

Qu’en retirez-vous ?

En sortant d’une action de sensibilisation, je suis généralement très satisfait.

La diversité des publics rencontrés et certaines des questions posées (dont je n’aurais parfois jamais eu l’idée) sont très enrichissantes.

Pour moi, c’est enfin très important de se mobiliser, notamment sur les questions liées à la scolarisation des enfants en situation de handicap, car en 25 ans, les choses ne semblent pas avoir beaucoup évolué, et c’est grave !

 logo-APF-benevolat-pt.jpg

15:34 Publié dans Bénévolat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Marie-Arlette Carlotti se félicite de l'accessibilité de son local de campagne, photo à l'appui !

Notre Ministre Marie-Arlette Carlotti ne manque pas d'humour ! (Ministre Déléguée aux personnes handicapées et à la lutte contre l'exclusion)

En réponse à cette photo de son local de campagne qui affiche fièrement 2 belles marches,  photo qui circule sur les réseaux sociaux...

Carlotti local campagne sans rampe.jpg

... elle a publié sur son compte twitter ce 26 janvier cette nouvelle photo avec comme texte :

[DESINTOX] Le local de est accessible aux pers. handicapées. La preuve en image :

Carlotti local campagne marseille.jpg

Ouille ouille ouille ! On en rit ou on en pleure ???

"Plus de justice, c’est plus d’accessibilité... Mais l’accessibilité ne se limite pas à l’accessibilité des lieux" MA Carlotti, discours du 22 janvier 2014

On est pas Ministre, certes, mais on se dit que si on commençait par l'accessibilité des lieux, ça serait dejà pas mal ! Et on la met au défi notre Ministre d'entrer dans son propre local en fauteuil roulant ! Chiche ?

27/01/2014

Handicap : ces associations solidaires des familles

Article Ouest-France - lundi 27 janvier 2013. 

Pour lire l'article, cliquer sur l'image.

Voir la réaction de l'APF dans "Pas de compensation intégrale du handicap", en bas de l'article.

L'APF se mobilise (à ce jour sans succès) pour que l'esprit de la loi "Compensation intégrale du handicap" soit une réalité, notamment grâce à l'intervention du Fonds Départemental de Compensation : voir ici

dd.85@apf.asso.frCOMPRESS2E.jpg

Lettre d'actualité juridique du 8 janvier 2014

Retrouvez la lettre d'actualité juridique du 8 janvier 2014 qui offre un résumé de l'actualité juridique touchant différents domaines du droit des personnes en situation de handicap, en cliquant ici

Bras de fer gagné par les parents face à l'Inspection d'Académie

Article du Journal du Pays Yonnais du 23 janvier 2014.

Pour lire l'article, cliquez sur l'image

Compressée.jpg

 

Les forfaits prévus par la Sécurité sociale pour la réparation / entretien de nos fauteuils roulants

 u22794884.jpgLa Sécurité Sociale peut rembourser certaines réparations lors d'une panne, casse ou besoin de révisions du fauteuil roulant électrique ou manuel.

 Il existe 3 forfaits différents :

- forfait "roues" (concerne les changements de pneus, roulements, etc.) : 74,82 €/an

- forfait "autre" (sellerie, accoudoirs, cale-pieds, toile de dossier, etc.) : 102,39 €/an

 - forfait pour réparation des composants électriques (batteries...) : 335,65 €/an
Ce forfait est soumis à entente préalable auprès de la
Sécurité Sociale

ATTENTION : Pour que ces réparations soient remboursées, elles doivent obligatoirement être faites par un organisme conventionné avec la Sécurité Sociale (fournisseurs de matériel médical, pharmacies, ...) et non par des artisans, garagistes ou autres.

Plus d'information en ligne sur le site ameli.fr où vous pourrez trouver la Liste des Produits et Prestations Remboursables (LPPR) ou auprès de revendeurs agréés.

La pensée de la semaine...

"C'est au caractère vendéen que je dois le meilleur de mes qualités : le courage, l'obstination têtue, la combativité"

Georges Clemenceau


A n'en pas douter, la délégation APF du 85 est bien vendéenne ! Louis

26/01/2014

"Différent comme tout le monde" : sensibilisation des collégiens

Jean-Christophe Parisot, Préfet dans le languedoc-Roussillon lance une grande opération de sensibilisation des collégiens de 5ème sur son département. Cette très belle action nous conforte dans le bienfondé des actions que nous conduisons en Vendée sous l'intitulé "Souriez ! Vous êtes sensibilisez !".

Témoignage de Jean-Christophe Parisot :

"Quand je rends visite aux collégiens, je sais qu'ils ne feront plus pareil. Ils ont des copains et copines handicapés qui étudient avec eux, ils savent qu'un emplacement réservé ce n'est pas le leur, ils savent par Intouchables et le téléthon que la vie est en chacun. Je ne veux plus qu'on enferme les personnes handicapées dans une image dépassée, fausse et mortifère. Je veux que les talents, l'imagination, la fraternité soient des réalités vécues, voulues, défendues. Ce sont souvent nos frères, les hommes qui nous mettent des obstacles, sans le savoir ni le vouloir le plus souvent.

Nous vivons assurément un profond changement de société. Nous sommes en train de repenser la vie quotidienne. ll faut même aller plus loin : accélérer la prise de conscience des nouvelles générations ! J'insiste particulièrement sur le travail de sensibilisation mené auprès des scolaires pour rattraper notre retard vis-à-vis les Etats-Unis ou de la Scandinavie.

Connaître, c’est comprendre, c’est accepter la différence, donc, c’est mieux vivre ensemble.

L'opération Différent comme tout le monde, lancée auprès de 56 collèges du Languedoc-Roussillon, est une avancée. Tous les participants de ce grand défi le savent : nous repoussons la peur de l'autre pour mieux vivre ensemble.

Lorsqu'un enfant dit "qu'est-ce qu'il a le monsieur ?", j'aime voir le parent poser un genou à terre et dire calmement à l'enfant attentif : "il est différent car il ne peut marcher ou voir comme toi, alors on lui a fait un appareil qui l'aide". L'enfant rassuré et souriant vient de commencer sa vie de citoyen !

Pendant des siècles, on a voulu cacher la personne différente comme si cette différence était une malédiction. Aujourd'hui, forts des recherches sur l'évolution de l'espèce humaine, on s'aperçoit que ce n'est pas le plus fort qui résiste mais celui qui s'adapte. Les stratégies élaborées par les personnes handicapées doivent être mieux connues et diffusées. C'est le facteur de progrès le plus méconnu. L'ergonomie urbaine, les sciences de l'information, la mode, la politique, le management sont bouleversés. La vie quotidienne intègre chaque jour cet art de vivre autrement."

En savoir plus sur le site : www.differentcommetoutlemonde.org, ou sur Facebook.

Pour organiser une action de sensibilisation, appelez-nous au 02 51 37 03 47 !


Différent comme tout le monde..... par Katia-Martin-Maresco

24/01/2014

Préfet Jean-Christophe Parisot : "Inaccessibilité = apartheid ergonomique. Personnes âgées, mamans enceintes, personnes handicapées : unissons-nous !"

Jean-Christophe_Parisot bibliothèque.jpg"L'inaccessibilité globale de la société n'est pas assez vécue comme autant de situations d'apartheid ergonomique. Personnes âgées, mamans enceintes, personnes handicapées : unissons-nous !" C'est Jean-Christophe Parisot, Préfet en situation de handicap qui lance cet appel en misant sur "un véritable enthousiasme collectif"

"La perception du handicap est un puissant révélateur du degré d'évolution d'une société. L'accueil de la différence physique, psychique ou mentale questionne l'ensemble des représentations que nous nous faisons de la fragilité, du pouvoir de créer et de rassembler. Pour beaucoup, elle, la vulnérabilité est un manque alors qu'elle devrait être chance. "C'est lorsqu'on est sans aucune ressource, qu'il faut compter sur toutes". Ce n'est pas moi qui le dit mais Sun-Tse écrivain de l'Art de la guerre rejoint par Paul de Tarse : "C'est quand je suis faible que je suis fort". Quand on a un handicap, il faut franchir des sommets et des ravins. Étant le premier Préfet handicapé de France, je crois utile d'apporter ma contribution au débat."

Lire la suite sur huffingtonpost ici

Jean Christophe Parisot, un Préfet au service de la population, de tous les citoyens, était intervenu auprès de Bruno Retailleau, Président du Conseil Général de Vendée pour faire valoir les droits de Jean-Marc Muller : voir iciUn Préfet dont on rêve tous sur nos départements...

23/01/2014

Pause poétique...

Une vidéo superbe à regarder sans modération ! Cette danse appelée Guanying est réalisée avec une précision hallucinante par 21 danseuses. Elles sont toutes sourdes et muettes, ce qui rend la performance d'autant plus impressionnante. Elles s'appuient sur les signaux donnés par les personnes situés aux quatre coins de la scène.

La vidéo a été enregistrée à Beijing pendant la Fête du Printemps cette année.

Samedi, forum sur l'emploi saisonnier à Mouilleron le Captif

Samedi 25 janvier 2014 de 10h à 17h - salle de la Longère de Beaupuy à Mouilleron le Captif 

Travailler toute l’année de poste saisonnier en poste saisonnier, c’est possible ! Et occuper plusieurs emplois sur de courtes périodes en étant employé avec un CDI, c’est également possible en Vendée ! C’est la pluriactivité ! 

La MDEDE organise avec Pôle Emploi ce forum permettant aux entreprises vendéennes de présenter aux demandeurs d’emploi, leurs métiers et leurs postes saisonniers qu’elles ont à pourvoir chaque année. En Vendée, plus de 38 000 postes saisonniers sont ouverts.

Lire la suite ici

13:34 Publié dans Emploi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

l'APF, avec vous, ça serait encore mieux !

Vous aussi vous avez envie de nous rejoindre ! Contactez Hugues et Isabelle au 02 51 37 03 47, dd.85@apf.asso.fr

12:59 Publié dans Bénévolat | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |

La Chorale des Pyramide a chanté pour l'APF

Quel merveilleux moment que celui partagé avec les membres de la Chorale des Pyramides ce dimanche ! Ils nous ont offert un spectacle plein de drôlerie et d'émotion, et nous ont permis de collecter 437 euros.

PH09.jpg

Une petite centaine de personnes était venue se régaler les oreilles à la Maison de Quartier du Val d'Ornay, et admirer les prouesses vocale des 3 chœurs : Voix Ci, Voix La et Chœur des Hommes. Le final fut un véritable feu d’artifice avec les 80 choristes réunis sur scène. Ils ont même du prolonger le spectacle sous les appels du public !

PH10.jpg

PH04.jpg

Un moment de partage formidable rendu possible grâce aux Choristes, aux bénévoles de l'APF qui se sont mobilisés pour distribuer les affiches, installer la salle, et à la Maison de Quartier qui nous a prêté la salle. Merci à tous, et également aux spectateurs qui sont venus et ont fait preuve de générosité envers notre association.

Billet d'humeur n°153 de notre Yonnais en colère... "Rendez-vous, rendez-vous !"

Les municipales : le grand rendez-vous de 2014 !
L'accessibilité des bureaux de vote sera-t-elle au rendez-vous rendez-vous rendez-vous ?...
Dans son clip, Stromae montre deux visages, deux facettes.

L'une enchanteresse, celle de la femme qui est tantôt câline, tantôt charmeuse.
Bref ! La facette de (beaucoup de) nos élus avant ce fameux rendez-vous rendez-vous rendez-vous rendez-vous !

L'autre, virile, celle de l'homme bourru, voire limite brute épaisse qui se moque un peu de tout.
Bref ! La facette de (beaucoup de) nos élus élus (?) après les élections, donc après ce fameux rendez-vous rendez-vous rendez-vous rendez-vous !

Alors ! Allons à ce rendez-vous rendez-vous rendez-vous en fredonnant :


A la semaine prochaine

Mot n° 153 : "pour"

22/01/2014

APF Évasion : lancement de la saison 2014 !

3265401927.jpgAPF Évasion, le service vacances de l’Association des paralysés de France, vient de lancer sa saison 2014 avec la publication de son catalogue pour les vacances d’été. Comme chaque année, depuis 1936, APF Évasion permet à des personnes en situation de handicap de partir en vacances en France ou à l’étranger, dans le cadre de séjours adaptés ou de séjours inclusifs, avec l’aide d’accompagnateurs bénévoles.

171 séjours en France et à l’étranger sont proposés cette année, permettant à plus 1800 personnes en situation de handicap moteur ou en situation de polyhandicap de partir en vacances.

Pour mener à bien ses missions, APF Évasion recherche toutes les bonnes volontés prêtes à s’investir pour permettre aux personnes en situation de handicap de partir en vacances (bénévoles, salariés, prêts de véhicules adaptés, partenaires, etc.)

 

Pour télécharger le communiqué de presse complet, cliquez ici.

Scolarité de Juliette préservée à l'issue d'une folle journée...

Quelle journée incroyable hier pour faire respecter les droits et les intérêts de la petite Juliette, 5 ans, menacée de déscolarisation ! La Direction Académique de Vendée (DASEN) refuse de reconduire le contrat de l'actuelle AVS (alors que ça fonctionne admirablement) et n'autorise un accompagnement que de 20 h hebdomadaires alors que la MDPH a notifié un droit à 24 h semaine...

10h45 : un rendez-vous est accordé au papa de Juliette qui demande à la Directrice de l'APF de l'accompagner. L'Inspecteur de l’Éducation Nationale en charge de la scolarisation des élèves handicapés (IEN ASH) informe qu'une seconde AVS sera présente pour les 4 heures manquantes. On avance : on a enfin un accompagnement de 20+4 =24h... Mais cette proposition de morceler l'accompagnement de Juliette avec 2 nouvelles intervenantes n'est pas dans l'intérêt de Juliette et ne satisfait pas le papa qui explique les répercutions que ça aura sur son enfant. Mais rien à faire, la décision est prise, ça se passera comme ça un point c'est tout. L'IEN ASH tente même d'expliquer que cette décision de faire intervenir 2 nouvelles personnes est prise dans l'intérêt de Juliette, mais il ne convainc personne...

Puis nous comprenons que cette intervention de 4h sera réalisée par une AVS déjà en poste auprès d'autres enfants : il s'agit de retirer 4 heures à 1 ou 2 enfants pour les accorder à Juliette ! Inacceptable pour le papa et l'APF qui refusent catégoriquement de cautionner une telle pratique. Les parents exigent que Juliette soit accompagnée 24h par semaine par une seule et même personne. Comme seule la Directrice Académique peut prendre la décision, nous demandons à la rencontrer à 14h, et quittons les lieux. Il est alors 13h... (oui, tenter vainement de faire valoir les besoins et intérêts d'une enfant, ça prend un peu de temps en Vendée, et un peu d'énergie aussi...)

Nous en profitons pour prévenir le Ministère de l’Éducation Nationale et le Ministère de Marie-Arlette Carlotti de se qui se trame en Vendée.

14h : Thierry Craipeau, Représentant Départemental de Vendée qui suit de près l'évolution de la situation, nous rejoint, après avoir alerté la Députée Sylviane Bulteau.

La Directrice Académique, présente dans les locaux, ne peut nous recevoir au motif que nous n'avons pas demandé d'audience. Nous sollicitons donc une audience en urgence. Mince : son agenda ne lui permet pas de nous recevoir !

14h30 : L'IEN ASH nous reçoit à nouveau. Il confirme le maintien de la décision qui ne changera pas. Thierry Craipeau s'indigne qu'en plein milieu d'année la DASEN puisse ainsi remettre en cause un dispositif qui fonctionne bien. Nous indiquons que nous ne quitterons pas les lieux tant qu'une solution satisfaisante ne sera pas proposée par la DASEN.

15h15 : Nous adressons un communiqué de presse aux médias locaux pour dénoncer ce qui se passe et faire part de notre indignation. Nous organisons une conférence de presse pour 16h.

15h53 : Le Ministère de l’Éducation Nationale nous demande de repousser notre conférence de presse. Nous acceptons de patienter 20 minutes. Les médias se sont mobilisés en masse, sur place ou par téléphone : France 3, TV Vendée, Ouest France, Pays Yonnais, Faire Face, France Bleue, Hit West, Ma Ville Solidaire.

16h10 : Le Ministère de l'Education Nationale informe le papa que la situation devrait se débloquer très rapidement...

16h50 : Pour la troisième fois de la journée, l'IEN ASH nous reçoit. Il nous annonce la nouvelle décision de la Directrice Académique : elle autorise le recrutement d'une seule et même AVS qui interviendra 24 h par semaine auprès de Juliette (un recrutement de 20h hebdomadaires sur un an permettant une annualisation du temps de travail, et donc une présence de 24h par semaine)

Soulagés, mais pas satisfaits

Le papa de Juliette a fait part de son soulagement au représentant de l’Éducation Nationale. Il a regretté avoir du réaliser toutes ces démarches.

Thierry Craipeau, soulagé lui aussi de l'issue de la situation, a déploré que la famille ait du se battre ainsi pour faire valoir les droits et les intérêts de sa petite fille.

Stéphanie Ottou a souligné qu'une réponse satisfaisante est toujours possible : ce n'est qu'une question de volonté.

Des élus concernés :

Anne-Valin.jpgAnne Valin, Adjointe au Maire de La Roche sur Yon, en charge du handicap : message posté sur ce blog : "Encore un petit effort, chère administration et prolongez l'embauche de cette AVSI que Juliette connait bien et qui répond aux besoins. Par la même occasion, vous maintiendrez un emploi. Par ces temps qui courent, ce ne serait pas mal."

sylviane bulteau facebook.jpgSylviane Bulteau, Députée de Vendée : twit adressé à Thierry Craipeau : "Bravo pour votre mobilisation !"

 

Marie-Arlette Carlotti a besoin de nous. Nous serons présents !

Carlotti.jpgCe matin, Marie-Arlette Carlotti, Ministre Déléguée aux personnes handicapée et à la lutte contre l'exclusion, présentait ses vœux aux acteurs du handicap et de la lutte contre l'exclusion. Voici les déclarations qu'elle a twitté il y a 20 minutes :

2014 sera une année active pour atteindre l'accessibilité universelle.

En 2013 nous avons professionnalisé les AVS. Et pourtant en Vendée, ils ont refusé hier de professionnalisé l'AVS de Juliette qui se retrouvera sans emploi demain soir...

En 2014, je continuerai à me battre pour plus d'humanité et plus de justice dans notre société. Nous aussi.

En 2014, nous allons simplifier l'accès aux droits pour lutter contre l'injustice et le non-recours.

En 2014, nous allons réformer les MDPH pour qu'elles soient plus adaptées aux demandes des usagers. Espérons que nous soyons concertés, car les demandes des usagers, nous les collectons chaque jour. Nous avons également des propositions très concrètes à formuler (voir notre plaidoyer ici)

En 2014 j'aurai besoin de vous pour de belles réussites collectives ! Nous serons là !

Village Répit Familles : ouverture d'un village en mars prochain

saint_lupicin_small.jpgLe concept innovant de Village Répit Familles se déploie avec l'ouverture en mars prochain du VRF"Les Cizes" au cœur du massif du Haut-Jura.

Ouvert toute l’année, le VRF Les Cizes compte 15 chalets adaptés et un chalet mutiaccueil permettant d’offrir 780 semaines pour les familles et 208 semaines pour les célibataires (dont 988 personnes en situation de handicap moteur). Des formules à la carte ont été conçues pour répondre aux besoins des aidants familiaux et leur permettre de prendre soin de soi et de souffler, tout en bénéficiant, sur place, d'un relais pour les soins et l’aide humaine nécessaires à leur proche grâce au partenariat avec le centre Le Haut de Versac.

Lire la suite ici : blog des parents d'enfants en situation de handicap de l'APF

Adresse vacances

logo_lesaules.jpgVous recherchez une bonne adresse pour vos vacances,

l'un de nos adhérents vous conseille le

Camping "Les Saules" - Les Saules - 41700 Cheverny
Tél : 02 54 79 90 01 - Fax : 02 54 79 28 34
e-mail : contact@camping-cheverny.com
Ouverture :
du 1er avril 2014 au 20 septembre 2014.

164 emplacements

Plus d'informations, cliquez ici

"Juliette 5 ans, continuera à aller à l'école" article Ouest France web

Les parents de la jeune fille lourdement handicapée se sont mobilisés avec succès pour conserver une aide de vie scolaire 24 heures par semaine.

La décision est tombée hier en fin d'après-midi. Après plusieurs rebondissements, Anne-Marie Bazot, directrice académique des services de l'Education nationale, a annoncé que Juliette aura, dès lundi, une assistante de vie scolaire individuelle (AVSI) 24 heures par semaine, comme espéré par les parents.

Lire la suite sur Ouest France ici et regardez l'interview du papa de Juliette.

"Scolarisation : Paris gère les situations individuelles ? Bon courage !" article Ma Ville Solidaire

"Paris gère les situations individuelles ? Bon courage !" Voici comment Ma Ville Solidaire conclut son article suite à la folle journée de ce mardi 21 janvier...

L'auteur ne manque pas de souligner l'absurdité de la situation en publiant une photo prise dans les locaux de la Direction Académique...

A lire ici.

21/01/2014

"L'école pour tous ? Juliette, lourdement handicapée, a dû se battre pour garder une AVS" article Faire Face

1026683656.jpgC’est une histoire simple que le ministère de l’Éducation nationale s’est employé à rendre compliquée. Le genre d'absurdité administrative à laquelle de nombreux parents d'enfants handicapés sont régulièrement confrontés.

Juliette, 5 ans, est scolarisée en moyenne section de maternelle dans une école de la Roche-sur-Yon (Vendée). La fillette lourdement handicapée bénéficie d’une auxiliaire de vie scolaire (AVS). La même depuis le début de sa scolarité, en septembre 2012, à hauteur de 24 heures par semaine, conformément à la notification de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH). Mais début janvier, les parents de Juliette apprennent que le contrat de cette AVS arrive à expiration, le 24 janvier. Il s'agit d'un contrat unique d’insertion (CUI) qui ne peut être renouvelé car elle est arrivée aux terme des deux années légales de ce CUI.

Lire la suite ici : le blog de Faire Face

Signature d’une convention cadre FEPEM - APF : Plus d’accompagnement pour les 70 000 particuliers employeurs en situation de handicap

2918382629.jpgL’Association des paralysés de France (APF) et la Fédération des Particuliers Employeurs de France (FEPEM) mutualisent leurs expertises au service des 70 000 particuliers employeurs en situation de handicap. Pour une meilleure inclusion des personnes en situation de handicap dans le cadre de leur vie à domicile et pour la défense de leurs droits de particuliers employeurs, l'APF et la FEPEM signent aujourd'hui une convention cadre autour de deux engagements communs.... Lire le communiqué de presse, cliquez ici

Recherche témoignages pour réaliser un mémoire

methodologie-memoire-fin-d-etude.jpg

Une étudiante en 3ème année de Conseillère en Economie Sociale et Familiale recherche des témoignages concernant le  retour à domicile de personnes en situation de handicap après un  accident de la route, un AVC,  une maladie invalidante, un traumatisme crânien, etc...

Si vous souhaitez témoigner, contactez nous au 02 51 37 03 47 ou par mail sur dd.85@apf.asso.fr la délégation, nous lui transmettrons vos coordonnées.

Juliette : Les Ministres Carlotti et Peillon ont-ils la volonté de mettre en pratique leurs déclarations ?

"Allons-nous accepter le désespoir sans rien faire ? Je suppose que personne d'honnête ne peut répondre oui."

Albert Camus.

A ce jour, aucune réponse satisfaisante n'est apportée à la petite Juliette dont les parents sont désespérés : le Ministre de l’Éducation Nationale Vincent Peillon, la Ministre des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion Marie-Arlette Carlotti seraient-ils à ce point impuissants alors qu'ils sont personnellement informés et sollicités pour intervenir ???

Permettre à son AVS actuelle de poursuivre sa mission dans le respect des besoins de cette enfant est-donc si difficile que les hommes et les femmes au pouvoir en soient incapables ???

Nous ne pouvons le croire. Tout est question de volonté. Auront-ils la volonté de mettre en pratique leurs discours et intentions sur l'école inclusive, la lutte contre les discriminations, la réussite éducative pour tous, la titularisation des AVS ?

 
 
 

20/01/2014

Conseil d'administration de l'APF : élections en vue

logo+signWeb.pngTous les trois ans, la moitié des membres du conseil d’administration de l'APF est renouvelée. Ainsi, douze administrateurs sont appelés à être élus pour un mandat de six ans (2014 – 2020).

L’appel à candidature vient d’être lancé dans le numéro de janvier 2014 du magazine Faire Face ; il précise la mission de l’administrateur APF et les modalités de candidature.

Vous pouvez également télécharger l'appel à candidature en cliquant ici