• En 2013, 0,5% de la réserve parlementaire a financé des projets pour les personnes handicapées

    1364343020.pngVotre député utilise-t-il sa réserve parlementaire pour financer des actions en faveur des personnes handicapées ? Il est désormais possible de savoir comment les élus répartissent cette somme d’argent mise à leur disposition sur le budget de l’État pour subventionner des collectivités ou des associations.

    Pour la première fois, l’Assemblée nationale a rendu publique et...(lire la suite ici : le blog de Faire Face)

  • Billet d'humeur n°154 de notre Yonnais en Colère... "Gloire des associations"

    Baron noir, tu dis ceci : "Est-ce du mauvais esprit que de défendre les personnes ? N'est-ce pas la gloire des associations ?" (ici)

    A ta première question je réponds bien sûr par un NON net et sans ambiguïté ! La défense de l'autre, surtout lorsqu'il est rendu plus vulnérable par le système lui-même, est légitime et nécessaire...

    A ta seconde question, je ne ferai qu'un petit commentaire : il est bien des gloires dont on se passerait !

    Si des associations comme l'APF existent et trouvent leur raison d'être encore aujourd'hui c'est bien parce qu'il y a un petit quelque chose qui ne tourne pas rond en France...

    154.jpgIl est à souhaiter que les choses évoluent favorablement dans les prochaines semaines, les prochains mois pour aboutir à une société où il fera bon vivre.
    Parce que là, il ne fait vraiment pas bon y vivre...

    A la semaine prochaine

    Mot n° 154 : "un"

  • Chèques taxi 2014

    téléchargement.jpgVous trouverez, en cliquant ici,  les conditions d’octroi et d'utilisation 2014 des chèques-taxi pour les personnes âgées et les personnes handicapées.

    Source : Conseil Général de la Vendée

  • "espèce de COTOREP" devient une injure d'un candidat aux municipales

    Entre Marie-Arlette Carlotti qui présente fièrement sa belle rampe (voir ici), et l'équipe de Nathalie Koscisco-Morizet qui déclare sans scrupule "L'équipe de Charles Beigbeder, ce sont des bras cassés, c'est le quota Cotorep de la campagne", on a de quoi être inquiet quant à leurs capacités à défendre les droits, la dignité, et les intérêts des personnes en situation de handicap... Et ce sont des personnages politiques nationaux...

    Voir l'article de vivre FM ici

     

  • Portrait bénévole : Bruno GUIGNARD

    2014-01-29_photo_bruno_guignard.jpg

    Comment êtes-vous venu à l’APF ?

    Depuis que je suis tout petit, par mes parents qui ont été adhérents à l’APF.

    J’ai participé à des camps de vacances, à des sorties à la Beaujoire pour les matchs de foot, à un week-end à Magny Cour pour assister au Grand Prix de France de Formule 1.

    Et naturellement, je suis devenu adhérent puis bénévole.

    Qu’est-ce que vous y faites ?

    Je suis impliqué dans le cadre de l’activité « Souriez, vous êtes sensibilisés ! ».

    J’y témoigne sur le handicap pour une meilleure compréhension, pour une meilleure approche.

    L’objectif étant que les gens ne soient plus effrayés par le handicap.

    C’est, par exemple, expliquer les problèmes d’accessibilité, les problèmes de prise en charge.

    Et aussi, devant les futurs professionnels du médico social, donner des pistes, des conseils, des astuces et des tuyaux…

    Enfin, je me suis mobilisé quelques fois sur des manifestations organisées par l’APF, comme en septembre dernier, devant la Préfecture, sur les questions de scolarisation des enfants en situation de handicap.

    Qu’en retirez-vous ?

    En sortant d’une action de sensibilisation, je suis généralement très satisfait.

    La diversité des publics rencontrés et certaines des questions posées (dont je n’aurais parfois jamais eu l’idée) sont très enrichissantes.

    Pour moi, c’est enfin très important de se mobiliser, notamment sur les questions liées à la scolarisation des enfants en situation de handicap, car en 25 ans, les choses ne semblent pas avoir beaucoup évolué, et c’est grave !

     logo-APF-benevolat-pt.jpg

  • Marie-Arlette Carlotti se félicite de l'accessibilité de son local de campagne, photo à l'appui !

    Notre Ministre Marie-Arlette Carlotti ne manque pas d'humour ! (Ministre Déléguée aux personnes handicapées et à la lutte contre l'exclusion)

    En réponse à cette photo de son local de campagne qui affiche fièrement 2 belles marches,  photo qui circule sur les réseaux sociaux...

    Carlotti local campagne sans rampe.jpg

    ... elle a publié sur son compte twitter ce 26 janvier cette nouvelle photo avec comme texte :

    [DESINTOX] Le local de est accessible aux pers. handicapées. La preuve en image :

    Carlotti local campagne marseille.jpg

    Ouille ouille ouille ! On en rit ou on en pleure ???

    "Plus de justice, c’est plus d’accessibilité... Mais l’accessibilité ne se limite pas à l’accessibilité des lieux" MA Carlotti, discours du 22 janvier 2014

    On est pas Ministre, certes, mais on se dit que si on commençait par l'accessibilité des lieux, ça serait dejà pas mal ! Et on la met au défi notre Ministre d'entrer dans son propre local en fauteuil roulant ! Chiche ?