31/10/2014

Le choc de simplification : pourvu qu'il traverse la frontière Vendéenne !

Un message de notre gouvernement à découvrir avec délice et gourmandise, tant la promesse est grande. Nous on prend tout !

Il s'agit de Thierry Mandon, Secrétaire d'Etat à la réforme de l'Etat et à la simplification, auprès du Premier Ministre.
Il nous parle du choc de simplification. Extraits :

"Le choc de simplification est une politique qui doit devenir maintenant une priorité de tout le gouvernement" (chouette, donc tout ce qui suit ça concerne aussi le Ministère de la santé (et donc du handicap), de l'éducation Nationale, du travail, etc...)

"Plus que le redressement économique il y a le redressement démocratique car la politique de simplification c'est une politique qui rapproche les Français de leurs administrations" (on va en parler à la maman du petit Antoine : avec le choc de simplification, la DASEN devrait finir par lui répondre au téléphone)

"C'est une politique qui donne aux administrations enfin le pouvoir de dire OUI, plutôt que celui de dire non, de refuser" (on va aussi en parler à la maman d'Antoine : la DASEN devrait enfin pouvoir lui dire "OUI" on va respecter les droits de votre enfant, "OUI" on va respecter la notification de la MDPH, "OUI" votre enfant va être scolarisé, "OUI" on va recruter une AVS.   Et puis on va en parler à l'ARS, car elle devrait enfin pouvoir nous dire "OUI" on va créer toutes les réponses nécessaires à la prise en charge des 479 enfants vendéens laissés sur le carreaux par notre administration)

C'est une politique qui donne aux citoyens le moyen de participer à l'élaboration des politiques publiques car toutes les actions sont mises en œuvre sur le mode collaboratif, c'est-à-dire la coproduction associant l'Etat, ses administrations et les citoyens (Merci au choc de simplification : Plus personne ne devrait dorénavant nous envoyer paître lorsque l'on parle de notre volonté de coconstruire, par respect pour leur Ministre...)

 


La simplification, c'est une coproduction de l... par gouvernementFR

Une solution pansement imposée par l'Education Nationale : récit d'une maman en colère

 Une maman désespérée et en colère a décidé de rendre publique la situation de son petit garçon qui est privé d'école à cause de l'Education Nationale en Vendée. Cela fait 2 mois qu'Antoine est déscolarisé parce qu'il n'y a plus d'argent dans les caisses de la DASEN pour embaucher une auxiliaire de vie scolaire... Et 2 mois que la maman a du cesser de travailler... Elle nous a communiqué une photo pour que son petit garçon ne soit pas juste un nom, une statistique, un "cas isolé" laissé pour compte par l'administration.

Antoine blog 2014-10-29 - Copie.JPG"Mon fils Antoine est âgé de 3 ans et demi, il souffre d'un retard moteur et psychomoteur ainsi que de troubles de l'élocution. Pour préparer son entrée en classe de petite section maternelle en septembre 2014, nous avons déposé une demande d'Auxiliaire de Vie Scolaire Individuelle (AVSi) à la MDPH de Vendée. Mi-septembre, nous avons obtenu la décision de la CDAPH, qui reconnaissait un besoin d'accompagnement individualisé pour notre petit garçon à hauteur de 13h/ semaine.

15 jours après l'obtention de l'accord de la CDAPH, la Directrice de l'école n'avait toujours pas de retour de l'Education Nationale pour recruter une Avsi. Elle a donc joint la Direction Académique pour savoir ce qu'il en était.

Une responsable en charge des enfants en situation de handicap lui a alors indiqué qu'il n'y avait pas d'argent pour financer ce poste et que l'Avsi déjà en place pour un autre élève de sa classe devra assurer l'accompagnement pour les deux enfants.

D'après cette personne, nos enfants doivent se partager la même AVSi, sachant que nos deux enfants auraient du être scolarisés sur les mêmes temps scolaires, c'est-à-dire, 4 matinées par semaine pour optimiser leur apprentissage.

Sans une Avsi entièrement dédiée à mon petit garçon, il m'est impossible de le scolariser.

Antoine a des besoins multiples, allant de la nécessité d'avoir une aide pour tenir un crayon, pour maintenir sa concentration, pour marcher (perte d'équilibre), apprendre les règles de vie, aller aux toilettes, retirer ses vêtements (blouson...).

Il est dépendant d'une tierce personne et à besoin d'être toujours stimuler pour évoluer.

Sans Avsi, Antoine est donc privé d'école depuis la rentrée scolaire, cela fait 2 mois.

Cette situation m'est insupportable, car Antoine demande sans cesse d'aller à l'école. D'un autre côté, accepter qu'Antoine soit scolarisé avec l'AVSi d'un autre enfant signifie mettre en danger nos deux enfants, tant l'attention qu'ils requièrent est importante. Je n'imagine pas non plus priver partiellement un enfant de son Avsi, alors que ses besoins ont également été reconnus par la MDPH de Vendée.

De quel droit la Direction Académique transforme-t-elle une Avs individuelle en Avs mutualisée ? De quel droit l'Education Nationale se permet-t-elle d'ignorer les besoins de nos enfants alors que la MDPH a mis des mois à les évaluer ?

En réaction à ce positionnement de la Direction Académique, nous avons formulé avec l'autre famille concernée le 7 octobre dernier un courrier de mise en demeure de la DASEN afin qu'Antoine puisse disposer de l'accompagnement dont il a besoin et qui lui est reconnu. Parce qu'en attendant, j'ai du cesser mon activité professionnelle pour de m'occuper à 100% d'Antoine à la maison.

A ce jour, notre courrier est resté sans réponse, ce que nous déplorons. Nous ne savons pas si le dossier d'Antoine est à l'étude ou bien si celui-ci a été classé comme résolu par l'Education Nationale. Et le pire, c'est que nous ne parvenons à joindre personne, l'Inspection Académique étant fermée durant les périodes scolaires !!

Aujourd'hui, j'ai le sentiment qu'il y a une réelle volonté d’empêcher les enfants en situation de handicap de vivre et de grandir comme les autres. Malgré des notifications, l'administration ne leur donne pas toujours le temps, ni les moyens nécessaires pour progresser. Est-ce à cela que ressemble l'école inclusive ?

Nous sommes déterminés à engager toutes les démarches nécessaires pour qu'Antoine puisse avoir son Avsi. Je sais que nous pourrons compter sur le soutien de l'APF pour cela. En attendant, je garde tout de même l'espoir qu'une Avsi soit nommée en Novembre 2014..."

APF : parce qu'on est tous faits pour aimer la vie !

APF tous faits aimer la vie.jpg

30/10/2014

Taux d'incapacité >80%

  faites valoir droits.jpgPour évaluer le taux d’incapacité applicable à une déficience motrice, il faut considérer la lésion et son retentissement par rapport au guide barème pour l’évaluation des déficiences et incapacités des personnes handicapées issu du décret du 4 novembre 1993.

Concernant les déficiences de l’appareil locomoteur, les règles générales fixées au chapitre VII prévoient, que « toutes déficiences entrainant la dépendance d’un tiers pour la réalisation d’un ou plusieurs actes essentiels de la vie doit être considérées comme une déficience sévère ». La personne atteinte de cette déficience se verra attribuée un taux d’incapacité supérieur ou égal à 80%.

Le barème précise la notion d’actes essentiels : il s’agit notamment,

 -                     des transferts

 -                     la toilette du corps et les soins d’apparence

 -                     l’habillage et déshabillage

 -                     la prise du repas

 -                     les déplacements

 Il faut souligner que le guide-barème ne conditionne pas la reconnaissance d’une déficience sévère justifiant l’attribution d’un taux d’incapacité supérieure ou égale à 80% à une dépendance totale pour ces actes. Une dépendance partielle pour la réalisation de ces actes peut donc suffire.

Si vous estimez que vos droits sont méconnus par la MDPH de Vendée, n'hésitez pas à nous contacter : 02 51 37 03 47 ou dd.85@apf.asso.fr

15:18 Publié dans MDPH | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Billet d'humeur 193 de notre Yonnais en colère "Etat mal stationné !"

Très bien cette initiative LOCALE !
Les automobilistes n'en font qu'à leur tête quand il s'agit de ne pas égratigner leur joujou préféré, j'ai nommé la SACRO SAINTE AUTO !
De leur côté, les élus LOCAUX disent faire le nécessaire pour endiguer le problème et (je suis d'accord avec eux) ils sont confrontés chroniquement à l'incivisme de nos chers automobilistes...

Mais au fait, l'incivisme de ceux-là n'est-il pas cautionné par le comportement de nos édiles des HAUTES SPHÈRES DE L'ETAT ?
J'explique...

L'Europe conforte la France dans sa politique économique pour le moins calamiteuse.
Les conséquences déjà désastreuses sur les plans économiques, sociaux, environnementaux et j'en passe sont connues de nos élus et édiles de tous bords...
Et tout le monde s'en fout !
Tout le monde est responsable et tout le monde s'en fout !
Et même si la France avait été sanctionnée, elle n'aurait même pas su trouver de voie de garage, l'Etat français se serait trouvé MAL STATIONNE, tellement la situation est (pseudo) critique !

Alors ! Avec de tels exemples, comment voulez-vous que l'automobiliste lambda se sente imprégné d'un quelconque civisme, se sente concerné par le stationnement sauvage dont il est à l'origine ?

A méditer non ?!

A la semaine prochaine

Mot n° 193 : "se"

Voitures mal garées : agissez !

Nous avons édité des petits papillons à déposer sur les pare-brise des véhicules qui entravent notre circulation.

Nous vous proposons des modèles pour les voitures garées sur les trottoirs et d'autres pour les voitures qui occupent indûment un emplacement réservé.

papillon voiture - soyez sympa stationnement réservé.JPG
papillon voiture -votre choix nous met en danger.JPG

N'hésitez pas à les utiliser !

Téléchargez ces petits papillons ici et ici.

Vous pouvez également en obtenir gratuitement auprès de la Délégation ! Contactez-nous au 02 51 37 03 47 ou à dd.85@apf.asso.fr

Opération paquets cadeaux : c'est parti !

cadeau.jpgComme chaque année, une soixantaine de bénévoles de l'APF va se relayer durant 2 mois au magasin Joué Club de Sud Avenue à La Roche sur Yon, pour confectionner les plus jolis paquets cadeau de Noël 2014 !

Les dons récoltés serviront à financer les actions de la Délégation Départementale, et à développer les projets en faveur des personnes en situation de handicap sur le département.

27/10/2014

La pensée de la semaine... Aller au bout, toujours.

Rien n'est jamais perdu ! Il faut avoir le courage de se battre jusqu'au bout, même quand les observateurs n'y croient plus.

Accessibilité, compensation du handicap, scolarité, emploi, accès aux droits, à la santé, etc... Battons-nous !
Si on ne le fait pas pour soi, faisons-le au moins pour les autres.

Le monde nous appartient. L'avenir est de notre responsabilité. Ne les gâchons pas.

24/10/2014

HandiDon : belle mobilisation pendant le week-end « Tous ensemble !" les 17 et 18 octobre

HANDIDON.JPG

Nous sommes 35 à nous être mobilisés les vendredi 17 et samedi 18 octobre dernier pour le week-end HandiDon "Tous ensemble".
Un grand merci à nos bénévoles, enthousiastes, chaleureux et sympathiques !  Un grand merci aussi à M. le Directeur du Centre Leclerc des Oudairies à La Roche sur Yon qui a accueilli nos équipes durant 2 jours et aux Municipalités des Sables d'Olonne et de Luçon qui nous ont permis d'avoir un stand sur les marchés le samedi matin 18 octobre.

Cette belle mobilisation a permis de véhiculer une image sympathique de notre association auprès du public. Elle a permis également de collecter 1 830 € qui contribueront à financer nos actions de proximité avec et pour les personnes en situation de handicap du département.

Bravo et encore merci à toutes et à tous !

D'autres actions vont rapidement se mettre en place. Très vite donc, nous relancerons un appel à mobilisation pour ces deux journées.

23/10/2014

Handicap : silence, on persécute !

Trouvé sur le net, le coup de gueule d'un homme révolté :

Jamais la situation n'a été aussi critique, les personnes handicapées représentent environ 10 % de la population française, une minorité persécutée en silence dans le quotidien par les différentes administrations, une minorité qu'on accule financièrement, moralement, attaquée sans cesse par ceux et celles sensées les aider.

Lire la suite ici

Billet d'humeur N°192 de notre Yonnais en colère

"Toutes les familles ont droit au respect et à la dignité..." C'te bonne blague M'sieur le Président !

V'nez-y voir dans la vraie vie, et pas depuis les hautes sphères de l'Etat à la tête duquel vous êtes.
V'nez-y comprendre et vivre quelques jours la souffrance de ces familles, avec honneur et dignité, sans votre meute de journalistes...

Arrêter d'être démago et de vous déclarer sensible à la cause de ces familles, ou encore attentif au (je vous cite) "travail formidable des professionnels".
Arrêter vos discours insensés et agissez !

Paraît-il que l'école c'est le tremplin pour la réussite de nos enfants dans l'avenir ?!
Quel avenir pour tous ces enfants Z'handicapés ?
Si vous répondez concrètement à cette question, alors vous marquerez peut-être quelques points !

A la semaine prochaine


Mot n° 192 : "un"

21/10/2014

Journée découverte du Vol à Voile

IMG_0401 compressée.jpgLe mardi 16 septembre dernier, à l’aérodrome des Ajoncs, 4 adhérents de l’APF ont expérimenté le vol en planeur, durant 30 minutes.

Les bénévoles du Club de Vol à Voile Yonnais, avec Didier et Pascale en chefs d’escadrille, nous ont réservé un accueil chaleureux à l’occasion de cette première collaboration !

Le temps était avec nous pour ce baptême de l’air exceptionnel dans le ciel de La Roche sur Yon.

Les témoignages des participants sont à venir dans un prochain article sur le blog.IMG_0043 compressée.jpg

En tout cas, ça plane pour nous !

Et nous comptons vivement renouveler cette expérience l’année prochaine. Alors prêts pour une journée vol à voile en septembre 2015 ?

 

L’espace Emploi APF en ligne !

site emploi - Copie.jpgCet espace a pour but de mettre en relation les employeurs privés et publics souhaitant recruter des salariés en situation de handicap et les personnes en situation de handicap à la recherche d’un emploi, d'une formation en alternance ou d’un stage. Ces dernières peuvent déposer leur CV dans une CVthèque consultable par les entreprises abonnées.

L'Espace Emploi APF est accessible à partir du site institutionnel de l’APF et via l’onglet à droite et en haut de page sur ce blog.

Il permet aux entreprises abonnées de mettre en ligne des offres d’emploi sur l’ensemble du territoire et de rendre davantage visible leur politique ou leurs pratiques d’emploi des personnes en situation de handicap. Cet espace permet également aux personnes en situation de handicap de postuler aux différentes offres, d’adresser des candidatures spontanées et de déposer leur CV dans une CVthèque consultable par les entreprises abonnées.

Toute personne en situation de handicap peut s’inscrire sur le site pour rechercher un stage, une formation en alternance ou un emploi.

Cet Espace Emploi est composé de 3 onglets :

- un espace recruteurs permettant aux entreprises de diffuser leurs offres d’emploi, de consulter la CVthèque et de poster des informations concernant leurs évènements en lien avec l’emploi et le handicap ;

- un espace candidats permettant aux personnes en situation de handicap de consulter et de postuler en ligne aux offres d’emploi ;

- un espace informations sur l’actualité de l’emploi des entreprises et des personnes en situation de handicap.

 

 

15:52 Publié dans Emploi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

20/10/2014

Enfant handicapé : les règles scandaleuses du Trésor Public

images.jpgEglantine Eméyé, présentatrice télé, et présidente de l'association Un Pas vers la Vie, s’occupe depuis huit ans de Samy, son fils souffrant d'une forme sévère d'autisme. Chaque mois, elle écrit une chronique exclusive pour Santé AZ. Ce mois-ci, elle raconte ses démêlés avec le Trésor Public...

Mi-mars 2014. Je reçois un courrier des impôts. On s’attend rarement à une bonne nouvelle dans ces cas. Bingo ! Pour une nouvelle c’en est une : on m’informe que je fais l’objet d’un contrôle, et que certaines pièces doivent être renvoyées rapidement pour justifier mes déclarations. On me réclame les reçus des dons que je fais à diverses associations. Et puis j’ai fait une erreur de déclaration de CSG. Ok, ça c’est fort possible.
 

Application de géolocalisation pour tous

4156193562.png

Une jeune Start-up Orléanaise se lance le défi de développer une appli smartphone d'aides aux déplacements avec géolocalisation.

Pour les aider dans leur démarche, vous pouvez remplir le questionnaire ci-dessus en cliquant sur l'image.

Une petite vidéo de présentation du projet sur facebook: https://www.facebook.com/video.php?v=10203811468041417&am...

Source : blog APF "pour une accessibilité universelle

17/10/2014

Motion du Conseil Départemental au Conseil d'Administration de l'APF

logo+signWeb.png

Le Conseil Départemental a fait parvenir au Conseil d'Administration de l'APF la motion qui a été décidée  à l'unanimité des adhérents lors de l'Assemblée départementale de l'APF en Vendée du samedi 11 octobre dernier avec la participation de Jacques Zeitoun.
Pour lire la motion, cliquez ici

Samedi 11 octobre 2014 : Une assemblée départementale tonique, une assistance mobilisée, des actions en perspective !

j Zeitoun compressé.jpgEn introduction, Thierry Craipeau, Représentant de l’APF en Vendée, a chaleureusement remercié Jacques Zeitoun, Vice-Président de l’APF, de sa présence puis a présenté le programme de la journée.

Un programme dense en raison d’une actualité chargée ! Jacques Zeitoun a présenté les grands travaux du Conseil d’Administration : préfigurations régionales en vue d’un équilibre financier en 2016, mobilisation sur l’accessibilité, rapport Unede…

Les Conseillers départementaux ont enchainé, au rythme dynamique qui est le leur, sur la présentation du rapport d’activité 2013-2014. Des actions nombreuses et efficaces qui ont permis des avancées dans de nombreux domaines : accessibilité, scolarisation, accès aux droits, des activités de loisirs et de convivialité : tous à la voile, vol à voile, karting, café bénévoles… des actions de collecte de fonds : fête du sourire, paquets cadeaux, concerts…

 

IMG_7588.jpg

 

Animés par Grégoire Charmois, Directeur de la Délégation par intérim, des échanges, des questions, des réponses… IMG_7601.jpg«Je suis impressionné par toutes ces activités florissantes, je vous félicite pour votre implication, c’est exemplaire… Vous êtes déterminés !... sensibiliser à l’accessibilité ce n’est pas suffisant, il faut mener des actions dures, tous azimuts, dans le respect, pour qu’on nous reconnaisse comme des citoyens comme les autres »… a dit Jacques Zeitoun.

Un déjeuner convivial et sympathique a permis aux adhérents présents de se retrouver en toute simplicité autour d’un repas organisé par la Délégation avec la complicité d’une pétillante équipe de bénévoles 

L’après-midi, le thème choisi par le Conseil Départemental : 2015 et après ?... Les enjeux de l’accessibilité universelle ! Grégoire Charmois et Jacques Zeitoun ont présenté les AD’AP Agendas d’Accessibilité Programmé), la réforme de la loi de Février 2005 par l’ordonnance du 26 septembre 2014.IMG_7902.jpg

Luc Bouard, Maire de La Roche sur Yon, présent en début d'après midi a pris la parole et a affirmé sa volonté à travailler en bonne entente avec l'APF et de veiller au respect de l'accessibilité dans la ville.

Sous l’impulsion de l’APF, une quinzaine d’associations représentatives des personnes en situation de handicap et de leur famille, des associations de personnes âgées et des associations des usagers de la voirie et des transports sont mobilisées et ont exprimé par un communiqué de presse commun leurs exaspérations et irritations face au grave recul du Gouvernement concernant l’accessibilité.

Cette Ordonnance beaucoup trop souple ouvre la voie à de nouvelles dérogations et détricote entièrement la loi accessibilité de 2005, en abaissant drastiquement le niveau d’exigence légale ! L’accessibilité s’avère donc sacrifiée sur l’autel de la rigueur.

Le Conseil d’Administration en séance du 27 septembre a décidé d'une stratégie offensive à court  et moyen terme :

IMG_7913.jpgExercer des recours devant le Conseil d’Etat ,engager des actions de recours devant les instances européennes et internationales, interpeller les parlementaires, impulser et soutenir des actions locales coordonnées pour un retentissement national, organiser une action nationale forte, inviter les parlementaires à faire un recours devant le conseil constitutionnel, élargir le mouvement aux autres associations, organiser un contre évènement lors de la conférence nationale du handicap, organiser une action médiatique à l'occasion de l'anniversaire de la loi du 11 février 2015.

Les adhérents présents à l’assemblée expriment leur colère et leur indignation face à ce revirement de la part du gouvernement :

Quelles sanctions pour ceux qui n’auront pas déposé leur dossier ADAP ? Sur la quantité d’établissements, qui contrôlera que l’ADAP est déposé ? Il faudrait appliquer les mêmes sanctions que pour la sécurité.

En France, les préfets auront 65 0000 dossiers à contrôler, soit environ 6500 dossiers par département ; si le dossier est mal complété, le dépositaire aura 3 ans pour le rectifier.

IMG_7932.jpgQui est compétent ? qui est l’autorité qui va recevoir ? Qui validera que le dossier ADAP est conforme ? Il faut maintenir les CCDSA.

Et si l’ADAP n’est pas complet, un délai de 3 ans est donné, pas de sanction en cas de non respect ?

Comment vont être examinés les dossiers ?

Pas d’incitations fiscales pour les établissements ? Pas d’aide financière ? Crédit à Taux 0 ? Quelle volonté politique ?

ERP et commerces : Quelle connaissance aura l’exploitant de la norme ? Il y a déjà des gens qui se croient accessibles mais qui ne le sont pas (accord CCDSA pour majorité des cas)

Avec les ADAP on ne sait pas où l’on va, regardez les routiers ou les bonnets rouges, ils lèvent la voix et obtiennent ce qu’ils veulent ; on est des bisounours ! Il faut des actions plus agressives.

Logement : j’habite un qui a obtenu le lable grand axe 2. C’est une catastrophe, il y a plein des  défauts partout… Il faut faire une action forte en direction des architectes. Ce n’est plus acceptable que des gens travaillent comme cela et qu’on labellise leurs ouvrages !

A l'unanimité des adhérents lors de l'Assemblée départementale de l'APF une motion va être adressée au Conseil d’Administration

 

 

Billet d'humeur 191 de notre Yonnais en colère "Gonflés les toubibs !!"

Comme je le disais déjà, les Z'handicapés n'ont qu'à tous crever en France. Parce que l'accès aux soins est totalement inégalitaire dans ce pays.

Alors quand je lis ça  je ne peux que réagir !

On ne peut pas accéder dignement aux soins car les toubibs ont été parmi les premiers à faire pression sur le gouvernement pour que la loi de 2005 ne soit pas appliquée...

Remarquez au passage que beaucoup d'élus sont issus des professions libérales, parmi lesquelles on trouve qui ?
Nos toubibs gonflés bien entendu !!

Et maintenant il faut les aider...
Scandaleux !

A la semaine prochaine

Mot n° 191 : "le"

AAH : "Heureusement qu'il y a le tribunal pour faire valoir nos droits !" Témoignage

C'est avec  une grande joie que Madame G. nous confirme que la décision de la MDPH de Vendée a été infirmée par le Tribunal qui lui reconnait le droit à l'Allocation Adulte Handicapé (AAH) :

"Presque 3 ans de lutte,  avec un passage au TCI... Je viens d'obtenir la reconnaissance de mon handicap avec un taux d'incapacité supérieur à 50% et la reconnaissance de la difficulté substantielle et durable d'accès à l'emploi nécessaire pour l'obtention de l'AAH. Un grand merci à la délégation APF de Vendée !"

En février 2012 la MDPH refuse une première fois l'AAH à Mme G.  Elle décide de déposer une nouvelle demande en juillet 2013. Face aux modalités d'instruction de sa demande par la MDPH qui la révoltent, elle décide de saisir l'APF en juillet afin d'être soutenue dans ses démarches. L'APF a entre autre accompagné Me G. lors de la commission pour faire valoir ses droits.

Mais la MDPH adresse à nouveau une notification de refus à Madame G. en décembre, au motif qu'elle présente un taux d'incapacité inférieur à 50%.

Avec notre aide, Madame a formé un recours auprès du Tribunal (TCI) : il s'agissait de démontrer qu'elle présentait à la fois un taux d'incapacité supérieur à 50% et une Restriction Substantielle et Durable d'Accès à l'Emploi (RSDAE) : voir ici. Nous l'avons également assistée lors de l'audience au tribunal.

Les conclusions du médecin expert désigné par le Tribunal sont sans appel : " en application du guide barème pour l'évaluation des déficiences et incapacité des personnes handicapées, le taux d'incapacité de Madame est au moins égal à 50%"

Le Tribunal a également reconnu que Madame G. subit une Restriction Substantielle et Durable d'Accès à l'Emploi (RSDAE) et lui a accordé l'AAH.

 

Si comme Madame G. vous estimez que vos droits sont méconnus par la MDPH de Vendée, contactez nous au 02 51 37 03 47 ou dd.85@apf.asso.fr

Access : la peut-être bonne nouvelle du désastre de l'ordonnance...

Baron Noir, l'un de nos fidèles blogueurs, entrevoit peut-être un point positif suite à l'adoption de l'ordonnance sur l'accessibilité :

" Ce projet d'ordonnance entraine une conséquence inattendue pour les "méchants". Car certains étaient "légalement" inaccessibles : ils avaient bénéficié de passe-droits ou de largesses voire d'aveuglement opportun. Ou tout simplement de l'accord des autorités municipales ou départementales au grand dam à l'époque des associations qui avaient sans doute voté contre dans les commissions adéquates, mais dont l'avis négatif n'avait pas été suivi.

Or avec le projet d’ordonnance tout le monde est remis à zéro. Gentils comme méchants devront se déclarer "obligatoirement" (dit Ségolène Neuville).

Ceux qui se croyaient à l'abri, ceux qui n'étaient que partiellement accessibles ou avaient fait du tape à l’œil (une rampe mais pas les toilettes). A défaut "sanctions pénales prévus par la loi de 2005" écrit la ministre : chiche !!"

15/10/2014

Participez au grand jeu HandiDon à Luçon !!

HandiDon_Tract.jpg

 

Le samedi 18 octobre prochain,

les bénévoles de l’APF

seront présents

aux Halles couvertes de Luçon

de 8h30 à 12h30

Jouez et gagnez aussi sur

www.handidon.fr

 

Participez au grand jeu HandiDon à La Roche sur Yon !!

HandiDon_Tract.jpgLes vendredi 17 et samedi 18 octobre prochains, chez nos partenaires 

Logo Toquenelle Restauration.jpg

Toquenelle La Roche sur Yon qui proposera à ses clients d'acheter des tickets-dons HandiDON aux services du midi et du soir durant ce

s 2 journées

 

 le Centre E. Leclerc des Oudairies soutiennent HandiDON accueillera les bénévoles de l'APF qui vendront des tickets-dons HandiDon dans la galerie marchande sur ces 2 dates.

Jouez et gagnez aussi sur

www.handidon.fr

 

 

Participez au grand jeu Handidon aux Sables d'Olonne

 HandiDon_Tract.jpg

Le samedi 18 octobre prochain,

les bénévoles de l’APF seront présents

au marché situé Jardin de la Liberté

aux Sables d’Olonne de 8h30 à 13h00

Jouez et gagnez aussi sur

www.handidon.fr

HandiDon ! Week-end Tous ensemble 17 et 18 octobre à La Roche sur Yon, Luçon et aux Sables d'Olonne

HANDIDON.JPGLe vendredi 17 et le samedi 18 octobre 2014 en Vendée, l’Association des Paralysés de France (APF) fait connaître ses actions de terrain, de proximité, dans le cadre de son grand jeu solidaire national HandiDon parrainé par le comédien et animateur de télévision THIERRY BECCARO.

Venez nous soutenir et rencontrer les acteurs de l’APF pour faire changer le regard sur le handicap. Les bénévoles vendront des tickets qui permettront de gagner de nombreux lots (offerts par nos partenaires) afin de financer les actions de proximité de l’APF pour les enfants et les adultes en situation de handicap et leur famille. Comme partout en France, nous mobilisons des partenaires, des entreprises, des écoles, des commerçants pour faire bouger les lignes.
Vous pouvez nous soutenir sur www.handidon.fr.

Retrouvez-nous :

Vendredi 17 octobre et samedi 18 octobre

  • au Centre E. Leclerc des Oudairies
  •  à La Toquenelle à la Roche sur Yon,  

samedi 18 octobre de 9h00 à 13h00

  • aux Halles couvertes de Luçon
  •  au marché Place de la Liberté aux Sables d’Olonne

 

Access : analyse du courrier de Ségolène Neuville à Véronique Besse. Ca fait froid dans le dos.

Nous vous proposons une petite analyse de texte. Et c'est à partir du courrier que la secrétaire d’État, Ségolène Neuville a adressé à la Députée Vendéenne Véronique Besse (voir ici)

La réponse de Ségolène Neuville est biaisée et hautement simplifiée: dire que 80% des ERP seront accessibles d'ici trois ans est une fausse information.

Si on se réfère à l'Ordonnance on peut faire les constats suivants:

Article 3. II les délais du dépôt d'Ad'AP         

L'Ad'AP doit être déposé avant le 26 septembre 2015 (un samedi) soit 1 an après l'Ordonnance. Le 26 septembre 2015 devient donc la nouvelle date butoir non pas pour la mise en accessibilité mais pour le dépôt d'Ad'AP. En réalité les gestionnaires d'ERP auront seulement 10 mois devant eux pour déposer leur Ad'AP, puisque le CERFA et les décrets sortiront en novembre.    

+ report "sine die": - si au 26 septembre 2015 le dossier d'Ad'AP est rejeté, le gestionnaire gagne 3 ans supplémentaires: 26 septembre 2018.

ex: je suis boulanger, j'élabore mon Ad'AP tout seul en remplissant mon CERFA, j'indique n'importe quoi dessus sans faire appel à un diagnostiqueur. Je dépose mon Ad'AP au dernier moment le 25 septembre 2015. L'Ad'AP est rejeté. Je gagne 3 ans de délai supplémentaire pour déposer mon Ad'AP. Je dois donc le déposer avant octobre 2018 soit une accessibilité en octobre 2021.

- si au 26 décembre 2015, le gestionnaire apporte la preuve à la Préfecture qu'il est en difficultés financières il gagne aussi 3 ans supplémentaires: 26 septembre 2018. ERP accessible en octobre 2021 (voire  octobre 2024 pour Cat. 1 à 4 et octobre2027 pour patrimoine complexe)

Article 3. III les délais de la réalisation d'un Ad'AP

Durée d'exécution d'un Ad'AP:

- ERP catégorie 5 = 3 ans  +en cas de difficultés financières: 3 ans supplémentaires soit 6 ans

- ERP catégorie 1 à 4 = 6 ans

- Si le gestionnaire possède plusieurs ERP de catégorie 5 et au moins 1 ERP de catégorie 1 à 4= 6 ans

exemple : une Mairie possède une bibliothèque (ERP cat. 5) et plusieurs autres ERP de taille plus importante. Le 26 sept 2015 son dossier d'Ad'AP est rejeté, report du dépôt au 26 sept 2018. Oct. 2018, elle engage son Ad'AP de 6 ans. Accessibilité de cette bibliothèque: oct. 2024 (soit 9 ans après 2015)

Article 3. IV les patrimoines complexes

Si un gestionnaire possède plusieurs ERP (dont des ERP cat. 1 à 4), implantés sur différents départements et que le coût des travaux est trop important par rapport à la capacité d'investissement l'Ad'AP peut se faire sur 9 ans.

Pour rappel avec le report du délai de dépôt d'Ad'AP de 3 ans, les gestionnaires de patrimoines complexes pour rendre leurs ERP accessibles ont jusqu'en octobre 2027 (soit 12 ans après 2015)

On peut ajouter à cela que dans son courrier Ségolène Neuville ne parle pas des échéances de mise en accessibilité des transports dont la Loi du 11 février 2005 imposait la mise en accessibilité pour février 2015. Elle n'en parle pas car pour le transport le constat est encore plus catastrophique : pas de sanctions pour les gestionnaires et des SDA-ADAP à la carte.

Et c'est censé nous rassurer comme l'écrit si légèrement Madame Neuville dans son joli courrier...

Nous avons donc fait part de notre analyse à notre Députée Vendéenne Véronique Besse : voir ici.

14/10/2014

Aide à domicile : aucune réflexion engagée en Vendée.

Depuis une quinzaine d'années les dispositifs d'aide à domicile se multiplient afin d'accompagner les personnes âgées et les personnes handicapées qui souhaitent rester à domicile malgré leur perte d'autonomie. 

La Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie (CNSA) accompagne les Conseils Généraux dans leurs projets de modernisation, de structuration des services et de renforcement de la qualité de la prestation.

interrogation réflexion.gif81 départements engagés dans la démarche. Aucune réflexion engagée en Vendée.

Voir l'article dans la lettre 27 de la CNSA ici.

22:51 Publié dans Infos | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | |

Access : Véronique Besse nous transmet un courrier de la Ministre S. Neuville.

La Députée Véronique Besse vient de nous transmettre un courrier de Ségolène Neuville, secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées. La Députée Besse s'était fait le relais de nos inquiétudes quand au projet d'ordonnance sur l'accessibilité (voir ici)

Des éléments d'information de nature à nous rassurer d'après S. Neuville...

Depuis cette inquiétude s'est avérée plus que fondée et s'est transformée en colère et indignation : voir ici.

Pour voir cette réponse de Ségolène Neuville, cliquez ici.

AAH : les conditions de renouvellement vont se durcir. Ca promet.

Dans le Projet de Loi de Finances 2015 gouvernement affiche sa volonté de faire passer de 90 à 80% le taux d’accord aux demandes de renouvellement de l’AAH pour les demandeurs ayant un taux d’incapacité compris entre 50 et 80%. vu ici

C’est digne du pays des Droits de l'Homme ça ! La compensation du handicap n'est pas pas liée à la situation de la personne. Elle est liée à un quota défini par des costumes/cravates bien pensants installés au chaud dans leurs bureaux ministériels, et au budget que le gouvernement veut bien consentir pour les concitoyens en situation de handicap...

Classe.

HandiDon et Vol à voile sur TV Vendée

L’emploi des travailleurs handicapés au pain sec et à l’eau, selon le PLF pour 2015

Le gouvernement sait-il que le nombre de demandeurs d’emploi en situation de handicap a doublé depuis 2007 ? La lecture du projet de loi de finances (PLF) pour 2015 en fait douter car il n’inclut aucune mesure d’ampleur en faveur des travailleurs handicapés.

Lire l'article de Faire Face ici.

08:54 Publié dans Emploi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |