27/02/2014

Report de l'accessibilité : réaction de Thierry Craipeau à TV Vendée

Scolarisation : 8 associations vendéennes interpellent la Directrice de l'ARS

Le 16 janvier dernier la Directrice de l'Agence Régionale de Santé (ARS) nous adressait un courrier pour nous expliquer que des centaines d'enfants continueront de voir leurs besoins et droits joyeusement bafoués par l'état français (voir ici).

Le collectif de 8 associations vendéennes mobilisée sur cette question vient de lui adresser un nouveau courrier lui demandant de prendre réellement en compte la situation et les besoins des enfants : voir ici.

Il devient juste insupportable de voir que rien ne se passe alors même que tout le monde est alerté ! 

Accessibilité : "Le carton rouge existe-t-il en politique ?"

 3483857071.JPGLes radios ont relayé le communiqué de presse du gouvernement annonçant sans état d'âme la prolongation du délai de mise en accessibilité prévu au 1er janvier 2015. point.

Les plus grands criminels, en France écopent d'une peine de 22 ans de sureté maximum. Quelle est la nature de notre crime, puisqu'en 1975 on en a pris pour 30 ans ?

En 2005, promis, juré, craché, on ne vous en rajoute que 10 ans. Et hier on nous impose d'attendre la sortie dans 9 ans. C'est malheureusement le cas de nombreuses personnes en situation de handicap, isolées, sans soutien familial ou amical, de rester dans leur logement sans pouvoir en sortir, donc d'être comme incarcéré sans gardien ?
Aucun juge ne s'est prononcé, tout les dirigeants sont complices au pays des Droits de l'Homme.
On peut légitimement s'interroger sur ce qu'il en reste. On nous offre royalement des conditions dignes des goulags soviétiques ou des geôles maoïstes en matière d'accessibilité. Devrons nous déposer plainte pour séquestration arbitraire et en demander les dommages et intérêts correspondants ?

De plus, à défaut de logements adaptés et/ou adaptables, le ministère du logement annonce, comme les groupes de constructions, (les lobbys ou taupes fonctionnent à plein régime) que cela coûte trop cher et je ne sais quoi encore, pour ne pas se plier à une indispensable évolution de nos habitudes de logement inadapté à plus de 50% de la population très prochainement. On va droit de le mur, ce n'est pas grave les consommateurs et les contribuables paieront, non pas les supposés 15 % de départ mais le double ou le triple au vu des incompétences.

Je suis dépité et à ceux qui nous empêchent de sortir, j'ai une proposition, aussi débile que celle qu'on nous impose, de vous empêcher de rentrer (à la mairie, aux chambres parlementaires nationales et européennes, d'avoir un travail, de ne pouvoir avoir accès à la santé, à l'école....) car c'est de fait ce que vous nous proposez, sans sourciller, de vivre quotidiennement.

C'est du foutage de gueule et je ne vous remercie pas.

Jean-Pierre Blain, Représentant départemental adjoint de Loire Atlantique

Trouvé sur le blog de la Délégation 44

Scolarisation des élèves handicapés : la Députée Sylviane Bulteau ne lâche rien !

sylviane bulteau facebook.jpgLa Députée Sylviane Bulteau veut des réponses et va les chercher. +Elle a interrogé la Directrice de l'Agence Régionale de Santé sur les mesures qu'elle compte prendre pour répondre aux besoins en matière d'accompagnement médico-social sur notre Département, alors que 479 places manquent pour les enfants.
Toutes les données chiffrées ici.

Sylviane Bulteau est une élue active et efficace pour une réelle prise en compte des besoins des enfants en situation de handicap. Après l'audience avec la Ministre de la Famille qu'elle nous a obtenue (ici), l'audience avec les collaborateurs de cabinet de la Ministre déléguée aux personnes handicapées qu'elle a organisée (ici), elle a interpellé Marie-Sophie Dessaulle, Directrice de l'ARS quant au manque de places dans les structures médico-sociales sur le département.
Voir le courrier ici.

Nous espérons vraiment que sa détermination à faire avancer cette situation portera ses fruits rapidement.

Merci Madame Bulteau pour votre engagement dans la durée pour défendre les intérêts de ces centaines d'enfants !

Billet d'humeur 158 de notre Yonnais en colère : "Vent de révolte"

La colère gronde ! Vent de révolte... En écoutant ça

je sens en moi quelque chose de puissant, qui monte, qui monte !

Ce type, Alain Dinin (PDG de NEXITY, voir ses propos ici), il n'a aucune honte, il arrive même à se regarder dans la glace le matin en se rasant, j'en suis certain ! Tellement il est rigolo quand il dit que son fils touche l'APL alors que lui-même se fait 1 912 546 € de salaire en 2012 (160 000 par mois)... Et que s'il ne la touche plus demain, olalah il sera pas content et il sera dans la rue demain comme tous ses copains étudiants.

S'ils ont le même genre de papa, alors je ne vois pas où est le problème... Files un peu de ton pognon mon gars et pis on en reparle !

Et pis l'histoire des 3700 normes et surtout celles concernant les Z'handicapés qui coûtent trop cher ! Ben là c'est l'pompon dis-donc !

Alors pour que tu comprennes mon gars, j'vais te coller le c... dans une chaise roulante (j'utilise ton langage ; je me mets à ton niveau quoi !) pendant une semaine dans un de tes apparts où y'a qu'les chiottes d'accessibles, et pis on verra à quoi tu ressembles au bout du compte ! J'vais te l'dire : tu sentiras la pisse, la merde, t'auras une barbe qui pique, t'auras faim aussi, parce que ta cuisine elle est au bout du couloir qu'est pas assez large... Tu te sentiras comme une bête dans une cage parce que t'auras pas pu ouvrir ta fenêtre, et plus comme un être humain !

Là encore, c'est inquiétant : ce type il gagne des millions, il a des propos discriminants dignes des années 40, et tout le monde la ferme ! Bref ! C'est pas avec des types comme lui qu'on peut avancer ! Dégueulasse !

A la semaine prochaine (peut-être...)

Mot n° 158 : "personnes"

26/02/2014

L’accessibilité, ce n’est pas maintenant mais dans 3 à 9 ans!

  accessibilité,normes,ad'ap,campion,fnath,ayrault,carlotti,échéance,2015,2005Le verdict gouvernemental est tombé. Comme un couperet. Les personnes en situation de handicap devront attendre au mieux neuf ans de plus pour vivre dans une France accessible. Le Premier ministre a annoncé, ce mercredi 26 février, à l’issue de la concertation menée depuis début octobre (photo ci-contre), ses décisions sur les nouvelles modalités de mise en œuvre du volet accessibilité de loi de février 2005. Une loi qui fixe à début 2015 l’échéance légale pour la mise en accessibilité de tous les établissements recevant du public et de tous les moyens de transport.

Jean-Marc Ayrault a confirmé la création des agendas d’accessibilité programmée (Ad’ap) : tous les exploitants ne respectant pas l’échéance légale pourront s’engager sur un calendrier précis de mise aux normes, s’échelonnant de trois à neuf ans selon la nature de l’établissement ou du transport.

« Le non-respect de l’échéance du 1er janvier 2015, sauf dérogation validée, reste passible de sanctions pénales. Les Ad’ap sont un dispositif d’exception qui permet de poursuivre en toute sécurité juridique des travaux d’accessibilité après le 1er janvier 2015 », explique Matignon.

Les services du Premier ministre ont également annoncé que les normes allaient évoluer pour simplifier la réglementation : « l’ensemble des propositions issues de la concertation ont été retenues par le gouvernement » (Faire Face y consacrera un prochain article analysant avancées et reculs).

Lire la suite sur Faire Face

Accessibilité : le scandale des AD'AP

Les AD'AP, ce sont les agendas d'accessibilité programmée : c'est de cela dont parlent les médias aujourd'hui, car les décisions prises par le gouvernement ont été dévoilée ce matin...

Profitons de cette mise en lumière pour dénoncer ce scandale, car demain ça tombera aux oubliettes, actualité oblige. Et les personnes en situation de handicap continueront d'être discriminées au quotidien au pays des droits de l'Homme, en toute impunité.

Ce matin, le gouvernement a balayé des dizaines d'années de combat, des millions d'espoir,  en prolongeant de 9 ans les délais prévus par la loi du 11 février 2005 qui fixait l'échéance de l'accès à tout pour tous à 2015 !

Note Technique sur les AD'AP :

NTAdap.JPG

Accessibilité de la Mairie de Fontenay le Comte : réaction du Maire Hugues Fourage

hugues_fourage.jpgLe Député Maire Hugues Fourage réagit à notre petit article "La ville de Fontenay-le Comte gagnera-t-elle le bêtisier de l'accessibilité 2015 ?" (voir ici), et nous adresse ce droit de réponse :

"Très engagé dans la défense du service public et son accès à tous, j’ai à cœur de défendre l’action de la Ville de Fontenay-le-Comte en la matière. Je ne peux donc laisser votre article du 18 février sans réponse, même si personne, encore moins l’auteur des photos, n’a daigné le porter à ma connaissance.

Je respecte le principe du réquisitoire à charge, preuves à l’appui, je le respecte d’autant plus quand il n’omet aucune des pièces du dossier. Car la première affiche qu’il faut lire quand on arrive devant l’Hôtel de Ville précise que « pour toutes démarches administratives (actes d’état civil, document d’urbanisme, etc.), rendez-vous au 4 quai Victor-Hugo ». L’Hôtel de Ville n’est pas un lieu d’accueil du public. C’est un lieu auquel on accède sur rendez-vous (rendez-vous avec le Maire, réunions en salle de rez-de-jardin, mariages, baptêmes civils).

Il n’est donc pas prévu d’installer un ascenseur, cette dépense sera plus utile dans un bâtiment municipal recevant réellement du public. A titre d’exemple ont été équipés en ascenseur : la Maison de l’enfance Pierre-Brissot, le service sport-culture rue des Loges, le théâtre municipal… Avant 2012, seule la salle de rez-de-jardin de l’Hôtel de Ville était accessible. Depuis, le rez-de-chaussée a été rendu accessible par la réfection du parvis avec suppression du perron et création d'une rampe en pierres, la mise en place d'une porte automatique, la création d'un portillon automatique accessible depuis le domaine public, la création d'une rampe d'accès à la salle d’Honneur (Conseil municipal), ainsi qu'une pente douce vers le jardin. Cela représente 175 000€ d’investissement et plusieurs heures de travail avec l’Architecte des bâtiments de France pour les intégrer à ce bâtiment du XIXe siècle.

Satisfecit quant à ces réalisations ? Point. Ces réalisations ont pourtant permis de rendre accessible le bureau du Maire par l’aménagement d’une salle de réunion. Tout un symbole pour notre démocratie. Mais également la salle des Mariages, la plus belle salle de notre Hôtel de Ville, un symbole fort également après l’adoption du mariage pour tous.

Quant à l’accueil de la Mairie au 4 quai Victor-Hugo, auquel il est préconisé de se rendre, il a été entièrement refait en 2012 pour répondre aux mêmes normes d’accessibilité : création d'un passage protégé et reprise des trottoirs d’accès, refonte complète du hall de la mairie avec hall d'accès et portes automatiques, adaptation des sanitaires et du guichet. Cela représente un investissement de 240 000€.

Concernant la voirie (les investissements 2008-2014 en matière de voirie ont représenté plus de 10% du budget total, un effort exceptionnel), à chaque aménagement, la Ville veille à créer des trottoirs de 1,40 m de large ainsi que des passages piétons avec des surbaissés et des bandes podo-tactiles et contrastantes.

Enfin, nous avons fait ensemble une réunion d’information et de sensibilisation des commerçants quant aux questions d’accessibilité le 1er juillet dernier. Je me permets de vous rappeler que la Municipalité subventionne les commerces sur cette mise aux normes. A Fontenay-le-Comte, seul Secteur sauvegardé de Vendée, l’accessibilité des bâtiments anciens pose de réelles difficultés architecturales et implique le respect de toutes les lois (accessibilité et préservation du patrimoine historique).

Nous respectons et appliquons toutes les lois avec réalisme et détermination. Je peux en répondre à avec fierté après le mandat qui vient de s’écouler.

Hugues FOURAGE"

24/02/2014

La bénévole du mois : Janine

2014-02_jeannine_martineau web petit.jpgJeannine, comment êtes-vous venue à l’APF ?

J’ai connu l’APF par les médias, il y a de cela plus de 20 ans. Elle était présentée comme une association de défense des droits des personnes en situation de handicap. Une association dynamique ! Je me souviens de mon premier jour où j’ai accompagné Sœur Jeanne. C’était par l’intermédiaire de Jacqueline. Nous étions sur un parcours à la Vallée verte à La Roche, au bord de l’eau. Ce fût un temps d’échange et de partage très agréable autour d’un pique nique avec guitare, accordéon, jeu de boules, …  Depuis je suis devenue bénévole et adhérente.

Qu’est-ce que vous faites à la Délégation Départementale de Vendée ?

Arrivée en retraite, je m’implique davantage encore. J’ai fait partie du Groupe Amitié et du groupe du secteur des Sables, en prenant parfois une journée de congés pour pouvoir y assister.

J’ai participé à des sorties promenades : Joëlettes, la Bicentenaire, … J’étais sur les stands de ventes de fleurs de la première à la dernière Fête du sourire. J’ai fait partie aussi des premiers bénévoles sur les paquets cadeaux, à l’époque Zone Bell et maintenant à Joué Club Sud Avenue à La Roche.

Plus récemment, j’ai confectionné les cercueils pour la manifestation de septembre 2013 dénonçant les difficultés de scolarisation des enfants en situation de handicap.

Ce sont principalement les questions d’accessibilité qui me mobilisent : distribution de papillons devant les écoles pour sensibiliser les parents d’élèves au respect des places de stationnement, dialogue avec les automobilistes mal stationnés sur les trottoirs, participation à la cellule de veille accessibilité, affichage des commerces (septembre 2013), …

Enfin, ponctuellement, et en fonction de mes disponibilités, j’interviens dans le cadre des actions de sensibilisation.

Que retirez-vous de votre engagement bénévole ?

Pour moi c’est le plaisir de donner du bonheur, d’offrir mon sourire à l’autre et de recevoir le sien en retour. Je retrouve à l’APF la satisfaction d’être actrice pour faire évoluer la société tant par des actes militants que dans l’accompagnement de l’autre et le partage avec lui.

10:25 Publié dans Bénévolat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

La pensée de la semaine...

Toute vérité passe à travers trois étapes : elle est tout d'abord ridiculisée, ensuite elle est violemment contestée, finalement elle est acceptée comme évidente.

Arthur Schopenhauer

 
 
 

21/02/2014

Réunion d'information sur le bénévolat et sur APF Evasion

logo-APF-benevolat-pt.jpgRéunion d'info sur le bénévolat et sur APF Evasion organisée par la Délégation APF de Loire Atlantique.

Elle aura lieu le mardi 25 mars 2014, à 20h00 à la Manufacture des Tabacs - 10 bis boulevard Stalingrad à Nantes (arrêt Manufacture par le tram, c'est l'arrêt juste après celui de la gare SNCF).

Pour en savoir plus, contactez Hugues au 02.51.37.03.47.

16:52 Publié dans Bénévolat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

20/02/2014

Marie-Arlette Carlotti "à côté de la plaque"

croizon.jpgPhilippe Croizon est dépité après une rencontre avec la Ministre Déléguée aux personnes handicapées, Marie-Arlette Carlotti :

"J’ai l’impression qu’elle est la cinquième roue de la charrette, parce qu'avec ce gouvernement, on ne peut pas dire que c'est un carrosse »« Désemparée, elle me dit que l’Etat n’a pas de budget pour le handicap »Pour lui, les réponses qui lui ont été données étaient " à côté de la plaque ", dans la lignée de celles qu'il est " habitué à lire dans la presse".

Lire son interview ici

Il y a quelques jours, c'était Olivia Cattan qui déclarait : "Marie-Arlette Carlotti est une femme invisible. Elle ne fait pas grand-chose. Elle ne comprend rien. Elle a un mépris total pour les familles."(voir ici)

Quant à nous, on n'a aucune réponse, ni à nos courriers, ni à nos twits, ni au tchat qu'elle organise, ni suite à notre rencontre le 15 janvier avec ses conseillers... Rien.

22:07 Publié dans Infos | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |

Intervention de Sylviane Bulteau, Députée de Vendée, à la commission des affaires sociales

609743.jpg

 

Sylviane Bulteau, Députée de Vendée, une élue proche des préoccupations des personnes en situation de handicap et de leurs familles et qui le fait savoir !

Cliquez ici pour voir la vidéo de son intervention lors de l'audition de Marie-Arlette Carlotti par les députés à la commission des affaires sociales le 14 février dernier.

 




Billet d'humeur 157 de notre Yonnais en colère : "Nulle ! Vous avez dit nulle ?"

Cette semaine il est vraiment colère notre Yonnais préféré... en réaction à ça.

"Un tchat mensuel pour faire bonne figure...
Voilà à quoi elle est bonne notre ministre !
Et c'est tout !

Parce que, pour le reste, tout concorde avec ce que dit d'elle Olivia Cattan : "Marie-Arlette Carlotti est une femme invisible. Elle ne fait pas grand-chose. Elle ne comprend rien. Elle a un mépris total pour les familles..." voir ici

Pis encore quand on voit à quoi ressemble son local de campagne à Marseille !
Si ça ce n'est pas se foutre publiquement des électeurs Z'handicapés, alors je n'y comprends plus rien ! Voir ici

Enfin, pour en revenir à son fameux tchat, qu'en dire de plus si ce n'est que c'est bien le reflet de son côté superficiel, artificiel...
Le pire dans tout ça, c'est qu'on paraît impuissant face à son inertie et que ça ne choque personne !

Nulle ! Vous avez dit "nulle" !

A la semaine prochaine

Mot n° 157 : "réalité"

19/02/2014

Nexity milite pour renforcer la discrimination faite aux personnes en situation de handicap.

Après les pharmaciens, le syndicat des médecins, les promoteurs immobiliers s'y mettent, Nexity en tête ! Alain DININ, son charmant PDG, a commencé ce matin sur Europe 1, ce qui n'a pas manqué de nous faire avaler notre café de travers... : voir ici. Il a ensuite récidivé sur BFM TV, tout convaincu qu'il est...

Pour le PDG de Nexity, les "normes handicapés" majorent le coût des logements de 7%, et c'est à cause de ça qu'on manque de logements en France !!!!!!!

Si vous n'avez pas envie de participer à la discrimination insupportable dont sont victimes les personnes en situation de handicap moteur, et qui subissent cette nouvelle humiliation, boycottez NEXITY. D'autant plus que le groupe annonce un bénéfice net de 100 millions d'euros en 2013... alors qu'il ne vienne pas nous dire que le marché va mal à cause de ces "zaffreux zhandicapés". (voir ici)

Ecoutez à partir de 12 min 30 :

18/02/2014

Appel à témoignages

Bonjour,

Je suis rédactrice de presse et je prépare actuellement un livre sur le handicap.

Cet ouvrage portera plus particulièrement sur les familles dont les enfants handicapés ne trouvent aucun accueil ou aucun accueil adapté, et qui se retrouvent ainsi au bord du chemin et de la société. Des familles qui rencontrent de gros problèmes pour faire appliquer la loi que ce soit dans le droit à l'emploi, à la scolarisation, à l'éducation, aux soins, aux loisirs... Cela concernerait autant l'accueil en école ordinaire qu'en classe adaptée ou établissement spécialisé.

Un état des lieux invitant à la mobilisation plus qu'à l'apitoiement.
Cet ouvrage s'appuiera en priorité sur les témoignages des familles. Des faits et de la réalité bien concrète, mise en parallèle avec les lois censées régir le handicap. Viendront s'ajouter le regard et l'expérience de professionnels reconnus pour chaque catégorie de handicap abordé (maladies génétiques, autisme, handicap sensoriel, polyhandicap et handicap psychique).

J'aimerais savoir si vous pouvez me mettre en contact avec des familles concernées par le handicap, notamment moteur, et par ce sujet, désireuses d'apporter leur témoignage et dont la situation pourrait être emblématique de la considération du handicap en France.

Je vous remercie pour votre réponse.
Cordialement.

Frédérique Meunier
http://www.frederiquemeunier.net

 

Source : le blog des parents d’enfants en situation de handicap

Accessibilité et voyages : les bons plans de Handilol

images.jpgLe jeune lyonnais Rudy Choron, 23 ans, a fondé le site Handilol avec son frère Julien. Objectifs ? Sensibiliser le grand public à l’accessibilité et partager des bons plans de voyage en France ou à l’étranger avec les personnes à mobilité réduite.

Sur Handilol, ils partagent des informations, des bons plans, des trucs et astuces pour aider les personnes à mobilité réduite dans leur quotidien et pour leur permettre d’organiser au mieux leurs voyages : descriptifs complets des villes visitées (itinéraires, transports et sites touristiques accessibles…), coups de cœur…

Venise, Amsterdam, Barcelone, Rome, Montpellier, Toulouse…Retrouvez tous les conseils, les bons plans sur leurs vidéos en cliquant ici. C’est sympa et plein de bonne humeur.

Pour mieux les connaître retrouvez ici l’article que leur a consacré Faire Face en décembre dernier en cliquant ici .

 

La ville de Fontenay-le-Comte gagnera-t-elle le bêtisier de l'accessibilité 2015 ?

Une adhérente amusée nous a fait parvenir une photo de la mairie de Fontenay-le-Comte. Une belle photo de vainqueur !

Mais vainqueur de quoi vous demandez-vous tout émoustillés ?  Ben vainqueur du bêtisier de l'accessibilité spécial collectivités !

En fait, pour tout vous dire, y'a 5 minutes, il n'existait pas encore ce bêtisier...  mais avec un tel lauréat, nous le déclarons ouvert !!!

Publication prévue le 11 février 2015, alors à vos appareils photos !

2014-02-18 mairie Fontenay entrée - Copie.JPG

Une mairie accessible grâce à la construction de deux rampes de part et d'autre de l'entrée principale.

Mais une fois à l'intérieur... l'accueil c'est en haut de l'escalier ! (sans ascenseur ça va de soi !)

2014-02-18 mairie Fontenay accueil escalier - Copie.JPG

Ce qui est dommage, c'est que le 27 mai 2013, Daniel Sellier alors Représentant Départemental de l'APF et Stéphanie Ottou, Directrice, avaient rencontré le Député-Maire Hugues Fourage dans sa mairie. Ils n'avaient pas manqué de l'alerter sur cette petite absurdité...

Semaine nationale des personnes handicapées physiques, nous recherchons des bénévoles !!!

2014 affiche semaine nationale.jpgDu lundi 10 au dimanche 16 mars 2012 se déroulera la semaine nationale des personnes handicapées physiques.

C'est une semaine de sensibilisation au handicap mais surtout une semaine de collecte de fonds. Ces fonds permettent à l'APF de poursuivre ses projets et actions de proximité en faveur des personnes en situation de handicap sur le département.

Ces fonds nous sont indispensables pour pérenniser nos actions de :

- défense des droits et accompagnement juridique des personnes en situation de handicap,

- actions en faveur de la scolarisation et de la prise en charge des enfants en situation de handicap,

- promotion de l'accessibilité des Etablissements Recevant du Public,

- sensibilisation des enfants et des adultes du département aux difficultés que rencontrent les personnes en situation de handicap au quotidien,

- développement du lien entre les acteurs.

Ces fonds nous sont plus que nécessaires pour poursuivre notre action en faveur de l'accessibilité de la cité, pour que l'APF continue d'interpeler les acteurs locaux de l’accessibilité, tels que les mairies, conseils généraux et sociétés de transport, afin qu’ils respectent leurs obligations.

 Le temps de 2 ou 3 heures, devenez bénévole à l’APF ! Vous pouvez nous aider…

- en participant à la collecte auprès du grand public : pour cela, nous mettrons à votre disposition des troncs prévus à cet effet et des cartes spéciales pour cette occasion tamponnées par la Préfecture,

- ou en déposant des affiches et des troncs auprès de vos commerçants de proximité.

Pour nous soutenir, merci de contacter Hugues Bourieau ou Annie Trichet au 02 51 37 03 47 ou dd.85@apf.asso.fr

Travail des personnes en situation de handicap - Partenariat entre le Pôle services d’ONET et l’Association des paralysés de France

2164967666.jpgLe Pôle services d’ONET et l’Association des Paralysés de France (APF) ont signé, mercredi 12  février 2014, un partenariat permettant au leader français de la Propreté et des services associés de disposer d’un accès plus large aux établissements de travail protégé et adapté appartenant au réseau APF Entreprises, département de l’APF.

 

Dans le cadre de ses actions en faveur des personnes en situation de handicap, l'APF a mis en place et gère son propre réseau de travail protégé et adapté sous l’enseigne APF Entreprises. Plus de 30 métiers sont maîtrisés au sein de ce réseau, qui compte une cinquantaine d'établissements répartis sur le territoire national. L'APF emploie ainsi directement environ 3 000 professionnels en situation de handicap, acteurs économiques réels du paysage social français.

 

Dans le cadre de cette convention, le Pôle services d’ONET s’engage à solliciter l'APF pour des prestations entrant dans ses domaines de compétences actuelles et futures. « Ce partenariat permet au Pôle services d’ONET de se doter d’un réseau national d’entreprises adaptées afin de répondre aux demandes de ses clients en matière d’emploi des travailleurs en situation de handicap et de rétrocession d’unités bénéficiaires dans le cadre d’appels d’offres » affirme Alain Brousse, Président du Pôle services d’ONET.

 

Ce partenariat permet à APF Entreprises de s’associer au leader du marché de la propreté et des services associés en France, auquel l’association pourra proposer des nouvelles compétences, et d’accroître ainsi ses opportunités de marchés au niveau national. « APF Entreprises et le Pôle services d’ONET contribuent, à travers ce partenariat exemplaire, à faire bouger les lignes pour que la société inclusive soit une réalité ! » explique Michel Jeanbille, Directeur  du réseau APF Entreprises. « C’est la marque et le signal fort d’un engagement durable pour concevoir et mettre en place des projets originaux et innovants permettant ensemble de créer de la valeur. »

 

Un partenariat qui s’inscrit dans la démarche « Un présent pour le futur » d’ONET. Dans le cadre de sa démarche développement responsable « Un présent pour le futur » initiée en 2002, ONET porte une attention particulière à l’embauche et au maintien dans l’emploi des travailleurs en situation de handicap. Cette démarche l’a notamment conduit à établir plusieurs conventions avec l’AGEFIPH (Association de Gestion du Fonds pour l’Insertion des Personnes Handicapées) afin d’être encore plus performant dans ce domaine. Le partenariat noué entre le Pôle services d’ONET et l’Association des Paralysés de France (APF) s’inscrit dans cette dynamique et favorisera un recours plus large au secteur adapté et protégé, permettant ainsi de contribuer à l’amélioration de l’emploi des personnes en situation de handicap.

 

Source : Espace Presse APF

17/02/2014

La pensée de la semaine...

À ce jour, bon nombre de personnes doivent encore développer de véritables compétences personnelles en « ingénierie de déplacement » pour effectuer des démarches administratives, gérer leur quotidien, organiser leurs trajets personnels et professionnels, ainsi que de tenter d’avoir une vie sociale, culturelle, sportive, amicale et affective en milieu ordinaire.

 

APF, Baromètre de l'Accessibilité 2013, Communiqué de Presse du 11 février 2014

 

14/02/2014

Hors série spécial Saint Valentin de notre Yonnais préféré !

saint valentin roses.jpgDécidément les grands Z'amours entre l'APF et La Roche sur Yon... Tant mieux ! Même s'il ne faut pas s'endormir sur ses lauriers et poursuivre cet élan...

Allez les commerçants et les cabinets médicaux, on s'y colle et la Saint Valentin 2015 sera pour vous !! Montrez que vous êtes des winners ! Parce que là, vous faites plutôt figure de losers !

"!"

13/02/2014

Baromètre accessibilité : article de Ma Ville Solidaire

Le site Ma Ville Solidaire vient de publier un article à l'occasion de la sortie de notre baromètre de l'accessibilité : à lire ici.

On aime particulièrement la conclusion : "La baromètre de l'APF remplit parfaitement ses fonctions en voulant bouger les lignes. Si seulement il pouvait casser les marches..."

Surprise ! Réservez votre soirée du vendredi 14 mars !

amour.jpgS'il y a une soirée à ne manquer cette année, ce sera bien celle du vendredi 14 mars... Soirée étonnante, inattendue, pétillante...

Chuuuut... On ne vous en dit pas plus pour le moment...

Trivalis et APF partenaires en Vendée

trivalis.jpgL'APF en Vendée et Trivalis sont partenaires !

La protection de l'environnement et le développement durable sont des valeurs communes partagées par Trivalis et l'APF. Nous menons des actions partenariales pour valoriser le recyclage et de traitement des déchets, permettre l'accessibilité de l'Usine de Trivalis et soutenir l'activité des travailleurs handicapés.

- Trivalis soutient la Délégation Départementale APF en Vendée, en communiquant auprès du grand public via son site internet, ici, sur la collecte de téléphones portables usagers qui contribue au travail des personnes en situation de handicap et au développement des ressources de notre Délégation.

- L'APF soutient la volonté de Trivalis de permettre les visites de l'usine de TMB (Traitement Mécano Biologique) aux visiteurs à mobilité réduite, en mettant à disposition deux fauteuils roulants. (usine située à Saint Christophe du Ligneron)

Des nouvelles des enfants de l'île de Noirmoutier qui bénéficient d'une classe expériementale

logo web petit.jpgNous vous avons déjà parlé sur ce blog de l'ouverture d'une classe expérimentale pour les enfants en situation de handicap qui résident sur l'île de Noirmoutier, à défaut d'ouverture d'une CLIS :voir ici,

A mi-parcours de l'année scolaire, nous avons voulu prendre des nouvelles des enfants et du dispositif, auprès de Gwenaelle De Pillot, maman, et fondatrice de l'association Ensemble sur l'île de Noirmoutier.

 

Lire la suite

Accessibilité des commerces : mode d'emploi et financement

cci vendee.jpgLa CCI de Vendée met à disposition des commerçants un ensemble de documentation utile dans le cadre de l'obligation concernant la mise en accessibilité des ERP (Etablissement Recevant du Public)

Cela fait suite à une réunion organisée en octobre 2012 par la CCI, à l'attention des commerces, cafés, hôtels et restaurants.

Pour accéder à cette documentation, cliquez ici

Billet d'humeur 156 de notre Yonnais en colère : "Ca coûte combien une baguette ?"

En 1492, Christophe Colomb découvre l'Amérique.

En 2015, les femmes et les hommes politiques (tout au moins beaucoup d'entre eux) de ce pays, la France, découvriront le handicap, l'inclusion, l'accessibilité...

Ah ! Miracle...

Mais moi ce qui m'intéresse c'est ce 1490 €, qui correspond à 1492 - 2 = 1490. Euh ! Facile ! Je sais...
C'est là aussi une super découverte : on vit bien (ou presque) avec ça !
Très bien !

Alors, si ce n'est pas trop demander à nos femmes et nos hommes politiques, qu'ils se bougent un peu le popotin pour découvrir dare dare que les Z'handicapés qui ne peuvent pas travailler survivent mal avec... 790,18 € maximum par mois !

Au fait ! Combien ça coûte une baguette aujourd'hui ?
Redescendez sur terre les Z'amis !
Si votre agenda électoral vous le permet...

A la semaine prochaine

Mot n° 156 : "en"

12/02/2014

La pensée du jour nous vient de Nantes... Qu'ils sont bons ces Nantais !

L’accessibilité universelle : fondamentale pour 10 % de la population, nécessaire pour 40 % et confortable pour 100%.

Les APFiens de Nantes

2014-02-11 nantes.jpg

Baromètre de l'accessibilité : Emission de RCF Vendée

2014-02-12 RCF interview Baromètre - Copie.jpgCe mercredi 12 février, Thierry Craipeau, Représentant Départemental, était l'invité de RCF pour l'émission Info Soir.

Débute à 21 min 22