25/11/2014

" Non à la politique d'inaccessibilité, Oui à l'accessibilité universelle "

Nantes, Cité des Congrès, 24 novembre, 15h30 :

Une immense colère s'est élevée au cœur de la cité nantaise lorsque les 200 manifestants du Collectif "Pour une France accessible pour tous " en Pays de la Loire ont accueilli sous les huées, sifflets et slogans, Ségolène Neuville, Secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l'exclusion, auprès de la ministre des Affaires Sociales : Personnes en situation de handicap, personnes âgées, personnes retraitées, usagers des transports publics, usagers de la voirie, parents avec poussettes, familles nombreuses, cyclistes, étaient mobilisés à l'initiative du Collectif qui réunit une vingtaine d'associations.             
" Non à la politique d'inaccessibilité " clamaient les manifestants. En effet, la loi handicap de 2005 qui prévoyait l’accessibilité au 1er janvier 2015 n’a pas été respectée et des délais supplémentaires sont aujourd’hui proposés pour rendre la France accessible. Inadmissible !  Et d'ajouter "Madame la Ministre, l'Ordonnance du 26 septembre 2014 ne peut pas être ratifiée en l'état". Les militants ont témoigné, regroupés derrière les grilles protégés des conséquences catastrophiques de cette ordonnance pour la société en général.

QUAND L'INJUSTICE DEVIENT LOI, LA RÉSISTANCE EST UN DEVOIR, comme le dit notre banderole, apportée par l'APF de Vendée et réalisée par Gaël, un jeune graffeur Yonnais

1681038307.JPG

" Oui à l'accessibilité universelle "            
" Madame la Ministre, l'accessibilité universelle n'est pas une revendication catégorielle mais concerne l'accès de tous à tout. C'est une question de droit de l'Homme. Nous voulons circuler librement et participer à la vie sociale avec tous. "Le slogan " Liberté, égalité, accessibilité " a été scandé alors que flottait la banderole à l'effigie de Marianne en fauteuil roulant. La Ministre s'est entretenue avec les manifestants avant de rejoindre, sous la colère du Collectif, l'intérieur de la Cité des Congrès où se déroulait le Forum Régional sur l'Accessibilité pour préparer la Conférence Nationale du Handicap qui aura lieu le 11 décembre à l'Elysée. NDLR : Des billets sur le contenu des débats dans la salle seront publiés ultérieurement.  Johanna Rolland, actuelle Maire de Nantes et Jean-Marc Ayrault, ancien Premier Ministre et Maire de Nantes sont venus à la rencontre des militants avec lesquels ils ont échangé aux cris de "On a pas tous la chance d'être nantais". En effet, si toutes les communes de France avaient suivi, depuis 2005, l'exemple de Nantes ( qui a une politique volontariste sur l'accessibilité universelle) nous n'en serions pas là. Le Collectif les a sollicité pour qu'ils interviennent pour la non ratification de cette ordonnance catastrophique pour la vie quotidienne des personnes.  

3643967084.JPG

Le Collectif en Pays de la Loire, renforcé des militants de Mayenne, de Sarthe, de Vendée, de Maine-et-Loire  a souligné la participation des manifestants d'autres collectifs du Grand Ouest - renforcée par la venue des militants des Pays de la Loire - notamment celui du Loiret, région Centre et ceux de Bretagne. Les " Bonnets gris  du Loiret " ont fait entendre leur voix et Francine PONSON-LIGER, maman d'une jeune femme en situation de handicap a témoigné de la mobilisation sur Orléans. Louis Le Guern, du Collectif en Bretagne a martelé l'indignation et la colère face à ces mesures d'inaccessibilité.

 

465199827.JPG

 Tout l'après-midi de 13h30 à 19h, sans relâche et avec détermination, les associations ont crié leur colère et en tractant également auprès de la population passante et par des prises de parole multiples des responsables associatifs du Collectif. NDLR : Nous publierons les interventions sur des billets à venir. André AUSTETERRE, de Droits des Piétons a exprimé la nécessité d'une "Vraie "possibilité pour tous de circuler sur les trottoirs, sans obstacle, de quelque nature que ce soit. Jean-Bernard LUGABET, de la FNAUT, a insisté sur l'accessibilité des transports à tous et sur le sabotage de la politique des transports avec la nouvelle Ordonnance. Madeleine PUAUD de la FMH 44 a apporté tout son soutien au mouvement ainsi que Sésame Autisme 44. Jean-Pierre HURTAUD, Président du CCAPH 44 a témoigné du recul grave pour ceux qui avaient connu les combats depuis 1975. Jean-Pierre BLAIN de l'APF est sorti furieux de la Cité des Congrès en insistant sur "l'enfumage" de nos gouvernants sur cette question. Lionel ROULLET  de l'AFM a mis en avant tout le détricotage de la Loi de2005 dans les textes règlementaires actuels notamment sur les normes concernant le logement ou les ERP. Patrick MARTIN, de l'URIOPS, a souligné l'importance de ce Collectif pluriel et diversifié pour porter haut et fort les nombreuses initiatives qui ont été présentées lors du forum de l'après-midi. Et d'autres interventions...

 

1325741927.JPG

A 16h, les militants ont reçu la visite d'Axelle LEMAIRE, Secrétaire d'État chargée du Numérique, auprès du ministre de l’Économie, du Redressement productif et du Numérique, qui ont témoigné de l'urgence de rattraper les pays tels que le Canada, en matière d'accessibilité numérique. Le Collectif lui a répliqué " On n'a pas tous la chance d'être Canadien comme vous " (Madame la Ministre est franco-canadienne) et a insisté sur les efforts d'accessibilité à faire dans tous les domaines pour rattraper le retard de la France. Des représentants nationaux comme Jean-Luc SIMON du GHPH, Pascale RIBES, Vice-Présidente de l'APF ont félicité le Collectif des Pays de la Loire pour la réussite de sa mobilisation et l'importance de continuer le combat. Les médias de la région se sont fortement mobilisés (cf. billet + album photos à venir). Les manifestants bravant le froid ont attendu jusqu'à 19h la sortie de Ségolène Neuville dans sa berline noire sous les huées et les cris "Madame la Ministre, pour une France accessible pour tous ! ". Une journée marquante de militance.

Pour le Collectif Pour une France accessible pour tous en Pays de la Loire

Les associations en région ou départementales, membres du Collectif "Pour une France Accessible pour tous"

- l ’Association Française contre les Myopathies (AFM-Téléthon)

- l’Association Française pour le développement des Véloroutes et des Voies Vertes (AF3V) Pays de la Loire

- l’Association Nationale Pour l'Intégration des Personnes Handicapées Moteurs (ANPIHM)

- l’Association des Paralysés de France (APF)

- les Droits du piéton - la Fédération Française des Associations d’Infirmes Moteurs Cérébraux (FFAIMC)

- Fédération des Malades et Handicapés 44 (FMH 44)

- Fédération Nationale des Associations et Amis de Personnes Agées Et de leurs Familles (FNAPAEF)

- la Fédération Nationale des Associations de Retraités (FNAR) - la FNATH, association des accidentés de la vie

- la Fédération Nationale des Associations d'Usagers des Transports (FNAUT) Pays de la Loire

- le Groupement pour l’Insertion des personnes Handicapées Physiques (GIHP)

- la Fédération Jumeaux et plus

- Place au Vélo, association de cyclistes urbains de l'agglomération nantaise

- l’Union Nationale de Familles et Amis de personnes Malades et/ou handicapées psychiques(UNAFAM)

- Union Régionale Interfédérale des Organismes Privés Sanitaires et Sociaux (URIOPSS) Pays de la Loire  

Source : le Blog de la Délégation de l'APF en Loire Atlantique

 

 

Les commentaires sont fermés.