18/12/2014

"Accessibilité. Une action coup de poing de l'APF la nuit dernière." article Ouest France

Le slogan affiché par les commerçants du quartier du Pont Morineau ne passe pas auprès des personnes handicapées. L’Association des paralysés de France a réagi.

cette-nuit-une-action-coup-de-poing-de-lapf - Copie.jpg

Hier soir, cinq militants de l’Association des paralysés de France (AFP Vendée) s’en prenaient aux vitrines de commerces « inaccessibles » aux personnes handicapées de la rue Raymond-Poincaré.

Ce qui a mis le feu aux poudres, c’est le slogan. « À deux pas, tout est là » affiché sur les fanions plaqués sur les commerces du quartier du Pont-Morineau. Les militants répondent par une affiche flanquée d’un « A deux pas, tout est là ? Pas pour moi. On ne vous remercie pas ! »

« On se bat tous les jours depuis la loi de 2005 » lance Thierry Craipeau, représentant départemental de l’APF, en affirmant que le but de cette action n’est pas de dénoncer l’inaccessibilité, « car la situation est connue, on bosse d’ailleurs avec les commerçants pour cela. On dénonce en revanche le slogan, qui, est au mieux, est maladroit, au pire, scandaleux. »

Ce matin, les affiches ont disparu des vitrines. La majorité des commençants « placardés » disent s’être sentis « directement attaqués, choqués par cette action nocturne, plutôt que d’échanger en direct. ».

Pourquoi avons-nous agit de nuit ? la réponse est ici.

Article Ouest France trouvé ici

Commentaires

Pauvres commerçants... Moi je me sens directement attaqué, choqué par leur inaction diurne qui dure depuis des décennies. On est censé les plaindre juste parce qu'une affiche a été mise sur leur vitrine ? Et ben on est pas sorti de la mouise...

Écrit par : un digné | 18/12/2014

Les commentaires sont fermés.