Élèves handicapés : une rentrée sous haute précarité

Le gouvernement a assoupli les critères de recrutement des auxiliaires de vie scolaire pour faciliter les embauches. Mais le problème majeur demeure : la précarité de ces 110 000 salariés, pourtant indispensables à de nombreux élèves handicapés.

Article Faire Face du 3/09/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel