21/11/2014

Portrait bénévole : Séverine CHAUCHET

2014-10_séverine_chauchet compressée.jpgComment êtes-vous venue à l’APF ?

Je connaissais une personne en situation de handicap (paralysie) qui était toujours de bonne humeur. Souhaitant me rendre utile, j’ai contacté France Bénévolat qui m’a aidé à trouver une association, et ce fut l’APF. J’avais entendu parler de l’APF lorsque j’étais en prépa à l’école d’Assistantes sociales. Je suis arrivée début 2014…

Qu’est-ce que vous y faites ?

J’ai participé à la Bicentenaire avec d’autres bénévoles pour tenir le stand APF et accompagner les personnes en situation de handicap pour la marche. Je suis intervenue dans le cadre d’un reportage photos aux halles à La Roche sur Yon, qui sert de support pour illustrer les difficultés en matière d’accessibilité rencontrées quotidiennement par les personnes en situation de handicap. J’étais sur le forum de la Semaine du Bien-être à la Maison de quartier des Forges où l’APF avait un stand, pour y vendre des tickets HandiDon. Idem pour un après-midi au boulodrome à La Roche sur Yon.

Qu’en retirez-vous ?

J’aime le contact avec les autres et mon engagement à l’APF me satisfait pour ça. A l’APF, je comprends et j’apprends les difficultés des personnes en situation de handicap : je ne m’imaginais pas qu’en matière d’accessibilité, autant de règles n’étaient pas respectées. Pour moi, il est dommage que les problématiques liées au handicap ne soient pas suffisamment connues. C’est le contact avec les autres bénévoles qui me permet de mieux comprendre qu’il est important de faire passer le message. J’ai vraiment le sentiment de servir à quelque chose.

On ne vient pas à l’APF pour rien. Ce que j’apprends à l’APF pourra sûrement m’aider à accompagner la personne en situation de handicap que je connais…

 

 

15:28 Publié dans Bénévolat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.