27/11/2014

Billet d'humeur 197 de notre Yonnais en colère "Solidarité ou enjeu de société ?"

Ce reportage est plutôt intéressant.

Sauf qu'il est diffusée dans la page "solidarité" du 20 heures, et que Claire Chazal parle de l'APF comme d'une fondation...
Mais bon ! L'erreur est humaine, n'est-ce pas !

Pourquoi dans la page "solidarité" selon vous ?

Tout simplement parce que l'on considère encore trop souvent que le travail des Z'handicapés ne relève que de l'occupationnel, et que, sous-entendu, il ne contribue pas à sa juste valeur au développement économique du pays.

Au final, l'image renvoyée n'est que la charge sociale que ce travail représente : son coût !

C'est l'analyse que j'en fais.
Certains diront que je suis pessimiste et que je vois le mal partout.

Mais regardez et écoutez la communication faite par l'Etat sur les AD'AP : tout est beau et gentil !
C'est pas de la poudre aux yeux et de la cire dans les oreilles pour tous ceux qu'on maintient vraiment et (plus grave encore) volontairement dans l'ignorance ?!
Ben si !

A la semaine prochaine

Mot n° 197 : "à"

Commentaires

et cher Yonnais en colère c'est en effet N A V R A N T !

Écrit par : gremamie | 27/11/2014

Parce que les z'handicapés ils peuvent participer au développement économique du pays ???
Me sautez (heu... roulez) pas dessus : je blague !
Car oui la charité est bien incrustée dans les mentalités, et il va falloir encore pas mal de pédagogie pour faire évoluer les mentalités...
Courage à nous !

Écrit par : nenette 85 | 27/11/2014

Les commentaires sont fermés.